prrck 16/03/2020

Empress Effects Zoia : l'avis de prrck

« audio, MIDI et CV/gate : tout en un »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Testé en studio pour l'instant sur des synthés, BAR.

La boîte est légère mais semble solide et bien assemblée. Faut voir à l'usage si le seul potard tient la route car il est très sollicité.

La prise en main est simple mais étant donné le nombre de modules disponibles il faut pouvoir constamment se référer à la documentation, au moins au début. Si vous n'êtes pas familiarisé avec le monde du modulaire, il faut prévoir d'y consacrer du temps mais ça vaut le coup.

L'ergonomie est très bien pensée, en particulier le rétro éclairage coloré, la répartition des paramètres sur les boutons, l'accès aux modules par catégorie et la touche shift. Pour patcher (envoyer la sortie d'un module dans l'entrée d'un autre), il suffit d'appuyer simultanément sur les deux boutons correspondants.

Il n'y a pas de clavier mais on peut assigner un bouton à une note. Les boutons sont bien réactifs à la pression.

On peut travailler avec deux sortes de sons : ceux produit par les oscillateurs disponibles et ceux qu'on injecte dans la pédale. La qualité de ce qui ressort après traitement est tout à fait correct. L'aspect numérique est évident et en fait un objet très contemporain. Par exemple le delay est clean mais vraiment clean.

Les presets sont bons mais cette pédale est faite pour créer ses propres ambiances sonores. On peut mettre ses patchs sur des cartes SD fournies.

Les possibilités sont énormes. La seule limite c'est le CPU. Par exemple on peut créer plusieurs séquences MIDI et contrôler les paramètres CC avec des LFO, faire des loops audio... Ce n'est pas un sampler mais c'est un contrôleur à la manière de la Digitakt. Pour chaque patchs, on peut utiliser 64 pages (une page = une grille 8x5 de boutons).

Le prix peut paraître élevé et demander un sacrifice mais vous pourrez toujours revendre les pédales qui deviendront inutiles, et peut être aussi un de vos synthés, et votre séquenceur, votre contrôleur MIDI...

Les plus : cette machine très bien pensée sait tout faire et est autonome en ce sens qu'elle peut produire ses propres sons qu'on peut triturer à volonté pour créer quelque chose de personnel. Ne prend pas de place donc à mettre dans son sac pour les vacances.

Les moins : c'est un avertissement -> la prise en main n'est pas évidente et il faut du temps pour bien comprendre comment la machine fonctionne même si tout est logique. La documentation (sous forme de tableaux google-spreadsheet !!) est parfois un peu légère mais heureusement il y a les tutos youtube

demo audio : osc interne (dry/ring mod/delay line/diff/pan) puis 0-coast même chose

Fichiers audio liés à cet avis

zoia
00:0001:08