Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
Ad'nothing 25/02/2019

Chillbass 50's : l'avis de Ad'nothing

« "I can't stop this feeling deep inside of me..." »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Pour quels styles de musique utilisez-vous cet tête ?
Je joue du Rock, Pop, Funk, Electro

Avec quelle basse et quel baffle ?
Je joue sur Precision Bass, Jazz Bass, Stingray, Thunderbird, G5442 et Guitare Electrique type Strat.. et un cab Neo 212 de la même marque.

En regard de son poids comme de sa puissance, vous semble-t-il utilisable pour travailler, répéter et jouer sur scène ?
La tête pèse 16kg. Bien sûr, ce n'est pas d'une grande légèreté, en comparaison avec les têtes class D. En revanche au vu du poids de certaines têtes tout lampes, voir même hybrides ou transistors, cela est parfaitement raisonnable.
J'ai possédé une têtes Orange AD200, qui pesait largement plus de 20kg et cassait le dos dès qu'on la bougeait de quelques centimètres.

50W, ça parait peu sur le papier. Il n'en est rien! la plage de Gains et de Master sont exploitables sur toute la course des potards. Les deux gains "Normal" et "Bright" peuvent être utilisés séparément ou ensembles, grâce au système de patch sur l'input de la tête. Dans mon cas, je monte pas mal le Gain Normal pour commencer à faire très légèrement saturer les lampes, puis je monte le gain Bright vers midi, pour récupérer de la clarté dans mon son.
Le réglage de Master est très progressif, par conséquent, on peut jouer peu fort (j'ai toujours de très bons rapports avec mes voisins) ou alors monter vraiment le volume de sortie, au point de faire trembler les murs tout en gardant un son clair et précis (et faire pâlir mes deux guitaristes - sur Fender Deluxe et Seymour Duncan Full Tube). Énorme polyvalence de se côté. L'avantage par rapport à un ampli de 100 ou 200W c'est que le son des lampes et le plein potentiel de celles-ci sont exploités même à faible volume.

Avant d'investir dans cette tête je jouais sur un Aguilar Tone Hammer 500, excellent, mais il me manquait le grain et les harmoniques typiques que l'on obtient avec un tout lampe. Je me suis adressé à Fred, de Chillbass, qui est toujours très à l'écoute et de bons conseils. Très disponible, il s'intéresse vraiment à votre cas. C'est un des avantages de choisir un ampli artisanal plutôt qu'un ampli de série. J'hésitais entre un 100 ou un 50W, et au vu de ce que je cherchais, de la description du son voulu, Fred m'a dirigé vers le 50W (pourtant moins cher). Je voulais le grain Vintage de l'Aguilar avec la dynamique et le son plein du Orange, tout en gardant un poids raisonnable et une puissance exploitable en studio, en live et à la maison.

Au niveau de l'EQ, c'est très simple, pas de fioriture, et très efficace. Tout à midi ça sonne, et à partir de là vous sculptez pour avoir ce que vous cherchez. Il est même agréable de temps en temps de chercher de nouvelles choses en tournant les potards, j'ai toujours fini par avoir ce que je voulais.

En ce qui concerne la construction, que dire.. c'est beau! intérieur comme extérieur! On est dans du très haut de gamme. J'ai même pu avoir le binding rouge que je désirais et qui allait avec le Cab Neo 212 de la même marque, que je visais.

Enfin, d'un point de vu psychologique, c'est très agréable de se dire que son amplis est Made In France, fait par un artisan qui aime la musique, les musiciens et son métier.

C'est un investissement c'est sûr, mais c'est, je pense, l'ampli d'une vie. Le seul qui pourrais me faire investir de nouveau serait un Ampeg B15 (sans penser pour autant revendre mon 50'), mais vu que Monsieur Chillbass, aujourd'hui Chillamp, fait la DI B15, peut-être partirai-je la dessus dans le futur.

Photos liées à cet avis

photo