Numark PT01
+
Synthesthetist 10/03/2019

Numark PT01 : l'avis de Synthesthetist

« Excellent compagnon de digging »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?

Je l'utilise à la maison pour poser des scratch sur les instrus que je sors de ma MC-505.
J'en suis encore au stade expérimental à ce niveau.

J'ai vu que la version "scratch" de cette platine faisait beaucoup parler d'elle chez les "portablists".
Au prix de quelques modifs, on peut la transformer en bête de course nomade.

Sinon, j'ai l'intention de l'emmener dans les brocantes et foires aux disques pour écouter les disques usagés avant de les acheter.

Depuis combien de temps l'utilisez-vous?

Je l'ai reçue il-y-a trois jours.
Je met donc un avis temporaire sur lequel je reviendrai pour donner plus de détails.

Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?

J'ai essayé pas mal d'autres platines (Technics, Pioneer, Sony, etc...) mais c'est la première fois que j'utilise une platine aussi compacte et portative.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

L'ensembles est assez solide et vraiment bien construit. On peut regretter la construction tout plastique, mais une coque en métal aurait rendu l'appareil beaucoup moins portable.

Le bras est lesté grâce à un ressort et la modification de la tracking force est par conséquent très compliqué. Quelques tours sur un disque vierge ont fait apparaître des marques assez profondes qui me font dire qu'elle doit être au dessus de 4g; n'ayant pas de pèse cellule, je ne peux qu'extrapoler avec mon expérience
Le réglage d'antiskating est inexistant, mais après avoir fait tourner ledit disque vierge, il fonctionne à merveille, le bras reste figé sur place.

J'ai acheté la mienne d'occasion, je ne peux donc pas parler des capacités en sortie d'usine.
Cependant, voici ce que j'en retient :

Il-y-a une prise 12V 300mA sur le côté de l'appareil, à utiliser en priorité dans le studio.
Malheureusement, le transfo n'était pas livré avec la mienne.

En mode nomade, on alimente la Numark avec 6 piles D-LR20 1,5v. C'est cher, lourd, mais ça fait le boulot.
On est censés attendre jusqu'à 4h d'autonomie sur batterie, pensez donc à passer l'interrupteur de l'appareil sur off lorsque vous ne l'utilisez pas.
Lorsque vous avez fini une session ou que vous n'utilisez pas la platine pour un moment, retirez les batteries ou mettez un isolateur pour éviter d'abîmer vos précieuses (et coûteuses) piles.

En sortie, on trouve un Line-out en format RCA, une sortie casque 3,5 mm et une sortie casque 6,35 mm.
On notera la présence d'un petit haut-parleur en face qui se coupe dès qu'une sortie est connectée.
Une prise USB vous permet de numériser votre signal pour enregistrer directement sur votre ordinateur.
Cette dernière est situé juste à côté d'une prise Line-in 3,5 mm et de son potentiomètre de gain.

La coque de protection de l'appareil tient plutôt bien en place, elle peut tout de même sauter lors de manipulations un peu brusques.
Il faut s'assurer de l'avoir attachée correctement et de bien sécuriser a platine lors des transports.
J'aurais quand même préféré un système plus fiable pour la fermeture.

Le bras de lecture est solidement maintenu en place par son support en plastique et son attache clipable.
Il ne bougera pas pendant les transports. L'adaptateur 45T non plus, il est parfaitement ajusté dans son réceptacle et facile à retirer.
Le plateau à courroie tient bien en place grâce à une bague en métal amovible.
Il a beau ne pas être à entraînement direct, la reprise de la rotation est vraiment bonne !
Je regrette cependant l'absence d'une découpe dans le tapis du plateau pour maintenir l'adaptateur 45T; si vous manipulez le disque en cours de lecture, il a tendance à glisser sous l'adaptateur et à partir en vrille.

Sur le "panneau de commandes" de la face avant, on trouve :
Une Led indiquant la mise en marche de l'appareil.
Un switch pour passer en 33/45/78 Tours.
Un potentiomètre de pitch +/-10%.
Un potentiomètre de Tone (filtre HP/LP).
Un potentiomètre de volume.

Simple et efficace, ce n'est cependant pas exploitable pour du mix ou du scratch. Il faut absolument un fader externe pour en tirer quoi que ce soit.

A propos du son :

L'audio qui sort de l'appareil est correct et stable.
Le moteur est cependant très bruyant et s'entend beaucoup à "haut" volume.
L'absence de prise de terre est aussi problématique. L'électricité statique s'accumule très rapidement et un bruit de surface caractéristique apparait après quelques minutes d'utilisation.

Le filtre intégré est pratique pour une écoute confortable en nomade et sur les disque avec un gros bruit de surface. Le Low Pass permet d'éliminer beaucoup de craquements et statiques (au détriment de la richesse sonore).

Je pense que quelques modifications peuvent faire de cette platine un excellent ajout dans un set portable.
Des kits sont disponibles à tous les prix pour modifier cet appareil.
Je recommande en priorité le changement du bras et/ou de la cellule, et l'ajout d'une prise de terre.
Le préampli intégré peut aussi être facilement modifié.

C'est avant tout un appareil nomade durable et de bonne facture qui se trouve facilement en seconde main pour moins de 50€.

En résumé :

Les plus :

- Rentre dans un sac à dos
- Fonctionne sur piles ou secteur
- Haut parleur intégré
- Anti-skating efficace
- Pitch + Filtre
- Sortie USB + Line out RCA + Casque 3,5/6,35
- 33 / 45 ET 78 tours

Les moins :

- Moteur bruyant
- Fermeture peu fiable
- Pas de prise de terre
- Utilisation de piles couteuses et peu écologiques
- Bruit de surface assez élevé
- Entraînement à courroie, mais très correct

Je recommande vivement pour tout digger ou turntablist nomade à la recherche d'un appareil vraiment nomade et peu couteux (moins de 50€ en seconde main).
Des modifications relativement simples peuvent en faire un véritable monstre miniature.