Fender Stratocaster Big Apple
Fender Stratocaster Big Apple

Guitare de forme SC de la série Stratocaster

Avis Utilisateurs : 4.33

Tous les avis sur Fender Stratocaster Big Apple

Note moyenne : 4.3 ( 4.3/5 sur 3 avis )
  1 avis 33 %
  2 avis 67 %
Cible : Utilisateurs avertis
Insatisfait(e) par les avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
jerem's 16/04/2011

L'avis de jerem's "Qualité au top et super sons variés"

5
Bon depuis plus de 10ans que je l'ai (c'était ma 1ère élec!!!), je peux quand même lui mettre un avis!!!

Fender US Big Apple Stratocaster, ce sont donc bien des US. Série limitée produite entre 1997 et 2001 je crois.

Il existe 2 déclinaisons de corps pour la guitare, aulne (american standard alder body) et frêne de qualité encore meilleure (american deluxe ash body), et 2 versions de chevalet, soit vibrato, soit hard tail, manches 22cases érable avec touche érable ou palissandre.
La mienne a un corps en frêne (plus lourd que l'aulne), touche palissandre, vibrato, peinture "sunset orange transparent" (un rouge orangé translucide magnifique laissant apparaitre les veines du bois), vernis polyuréthane (plus épais que du nitro Gibson, mais moins fragile).

Le manche, vissé comme toujours chez Fender, est un profil soft C je crois, vraiment hyper confortable (avec un plus vernis très fin satiné), la touche a un radius de 9,5", et elle est moins large qu'une touche Gibson (pas un scoop!!). Les frettes sont des mediums jumbo. Les mécaniques sont des fender normales. Changées depuis pour des bloquantes (spertzel je crois) car à l'époque où je faisais mumuse avec le vibrato, c'était la misère la tenue d'accords!!!!

Au niveau électronique, un master volume, 2 tone (un par micros), un sélecteur 5 positions. Bref, jusqu'à présent, rien de spécial, du classique Fender sans fioritures, sans mid boost et compagnie!!
L'intérêt de l'engin réside dans sa config micros des plus inhabituelles pour Fender:
2 humbuckers, et des Seymour Duncan s'il vous plait!!!
Un 59' en neck et un Pearly Gates Plus en bridge (micros cher à Billy Gibbons, apparemment légèrement transformé pour l'occasion sur demande Fender, d'où le "plus"). Des valeurs sûres donc.

Je met donc 9 pour tout ça, c'est du top de chez top, j'aurais juste aimé perso un radius de 10,5" ou 12"maxi, bref un poil plus plat, et des mécaniques tenant mieux l'accord pour les bourrins du vibrato (même si depuis le mien est collé au corps pour gagner un peu de sustain, vu que je m'en sers plus).


UTILISATION

Le manche, comme dit ci-dessus, est très confortable dans la main. La finition satinée le rend bien glissant pour les démanchés, mieux qu'avec le nitro Gibson pour moi qui colle un peu. La jouabilité est vraiment au top quoi.
Il faut juste être habitué au style Fender avec touche pas très large et radius de 9,5". Les amateurs apprécieront, les Gibsonniens devront s'habituer, mais c'est affaire de goût!!!.

La forme, j'en parle pas, c'est connu de chez connu, la découpe stomacale est vraiment bien sympa pour le confort.
L'accès aux aigus est déjà très bon, mais c'est pas une SG non plus!!!

Au niveau poids, je peux dire que la version frêne est plus lourde que les strats normales, mais c'est quand même moins qu'une grosse Les Paul. Bref, c'est jouable assez longtemps sans sciatique ou lumbago pour moi!!!

Pour les sons, voir ci dessous. Le frêne apporte un côté précis et claquant, nerveux dans les attaques bien franches mais sans être froid. Bref c'est réactif. Par contre, le sustain est présent mais limité (j'ai pas dit qu'il n'y en a pas hein, attention!!!), déjà parce que c'est pas de l'acajou, et en plus le manche est vissé. Faut pas espérer un sustain de LP, SG ou PRS, mais bon c'est le cas sur les Fender en général (en tous cas celles que j'ai pu essayer). En collant le vibato au corps (comme j'ai fait) ou avec une version hard tail, il sera encore amélioré.
Je mets donc 9/10 pour le poids et le sustain même s'il est très correct.

SONORITÉS

Bon, on arrive au coeur du sujet là!!!
La spécificité de cette strat, c'est bien d'avoir des humbucker splittés, ce qui donne 5 sons différents que je vais détailler après.
La guitare se montre très polyvalente, rock, blues, funk, reggae, hard rock, country, jazz, elle est à l'aise un peu partout quoi.

Alors, sélecteur de gauche vers la droite, quand vous portez la guitare:

- micro manche (SD 59') seul en HB: son plutôt typé vintage-PAF, bien rond avec beaucoup de basses, légèrement baveuses, tout de même assez creusé dans les mids, et des aigus très cristallins. On est loin des Gibson hein, je le redis, c'est pas un son gras, ça reste plutôt précis (dû aussi certainement au corps de la gratte) avec juste ce petit côté "baveux" sur les basses.
Idéal pour les cleans et crunch léger (ou grosse disto creusées peut être pour les plus bourrins...à tester).
Je le préfère moi plutôt en solo (pour le côté plus "smooth" et rond) qu'en rythmique ou ça manque un peu de précision et de présence.
EDIT: finalement, ce 59' n'est pas du tout baveux mais bien précis sur cette lutherie: il suffit juste de veiller à ne pas le régler trop près des cordes sinon là oui ça devient plus brouillon. C'est beaucoup mieux depuis que je l'ai baissé même si pour des satu plus poussés que des crunchs je préfère toujours jouer sur le bridge!!! Par contre, pour du jazz, du blues, du gros funk etc, en clean ou clean sale il le fait vraiment bien.

- micro manche splitté (bobine extèrieure côté manche, celle avec les plots réglables): là on a un son qui se rapproche vraiment beaucoup d'une strat normal, welcome to funkyland quoi!! Ca n'est pas le son d'un simple manche pur de strat normale, mais on s'en approche. En fait le son est plus creusé, avec moins de médium qu'avec un micro manche de strat standard, et forcément, vu qu'un micro double splitté ne vaut pas un vrai simple, c'est différent.
Son idéal pour les cleans funky et petits crunchs bluesy, mais moins "sale" qu'un micro simple manche de strat normale. On arrive quand même à des trucs typés un peu hendrix en montant le gain et les basses sur l'ampli, même s'il est un peu trop brillant-claquant pour cela et qu'il manque de puissance, et de baveux dans le bas du spectre.

- les 2 HB ensemble (en parallèle): son très jazzy suivant comment vous réglerez les potards de tone entre eux, un poil plus étouffé et moins cristallin que le manche seul, mais moins creusé que le neck seul (apport des médiums du Pearly Gates).
Son un peu passe-partout, peu marqué en personnalité. Convient pour du clean jazzy ou reggae, crunchs et disto, bref à vous de voir, ça peut un peu tout faire assez bien quoi, notamment pour de la rythmique.

- les 2 bobines intérieures (celles avec plot fixes) de chaque micros (HB splittés donc) en parallèle: son typé strat version micro chevalet+central, mais avec moins de twang (logique, au lieu du central le bridge est couplé au neck...). Ou alors peut-être son type Tele avec les 2 micros ensembles...Bref, pas mal de mediums, de claquant quand-même si on monte les tones et un soupçon de "twang" léger que vous contrôlerez en mixant chaque micro à l'aide des potards de tone. Sympa pour des cleans en arpèges façons acoustiques, ou des sons plus country etc. On obtient suivant ce qu'il y a derrière, des cleans types Dire Straits à titre d'exemple. Convient bien pour du funk-reggae aussi. Je m'en sert parfois en crunch-OD léger pour tenter de me rapprocher d'un rendu P90 si besoin (car c'est la position qui s'en approche le plus) et pour des plans bluesy il marche bien aussi (avec une bonne OD derrière qui va bien!!!).

- le Pearly Gates: alors là mes amis, pour moi c'est LE micro qui tue. Oubliez les cleans avec (même si ça peut le faire très bien en coutry et trucs du style), son terrain de jeu c'est du crunch à la grosse disto. Bonjour les harmoniques, le son ACDC, ZZ Top etc est chez vous. De très beaux médiums, ça réagit bien au potard de tone (à ne pas monter à fond sinon attention les aigus pour les oreilles!!), et malgré sa position bridge, un son plutôt gras-rapeux, qui convient très bien à la guitare. Il s'accommodera aussi de trucs plus modernes (rock californien, punk à la green day) et suivra si vous montez le gain. Par contre, le creusé n'est pas son truc, c'est les mediums (de très beaux mids) qui mettent en valeur ce micro. Parfait donc pour du blues, rock, boogie, hard etc.

Voilà, on a fait le tour.
Mais il y a qq petits "mais" quand même.
Déjà, je trouve que l'on perd trop vite de la brillance quand on veut jouer avec le volume de la gratte. Ca peut peut-être se corriger en moddant le câblage, mais vu que j'y connais rien, je laisse comme ça, et volume à 10 mais jamais en dessous de 8.
Ensuite, l'inconvénient de toutes ces sonorités, est la difficulté de régler les micros (en hauteur, inclinaison et plots) pour que ça soit parfait partout. Il faudra faire des compromis et favoriser les réglages suivant les positions que vous utiliserez le plus.
Perso, avec le temps, l'habitude de ma guitare etc, j'ai réussi à avoir qqchose de vraiment bien partout, équilibré au niveau des HB entre eux et des 2 positions splittées entre elles.
Par contre, la différence de volume entre les positions simples et HB est significative. C'est logique bien sûr, mais j'aurai aimé que Fender trouve un système ou un câblage pour gommer cela (eux qui sont champions des trucs àlacon façon TBX, mid boost etc...), car c'est quand même assez marqué je trouve (surtout sur un son clean où il y a peu de gain pour lisser tout ça), et en groupe c'est pas toujours simple à gérer quand vous changez de position en cours de chanson. Je mets donc 8/10 à cause de ces 2 inconvénients (si j'avais pu mettre 8,5 je l'aurai fait), car c'est dommage d'avoir de si bons sons différents mais de ne pas pouvoir les exploiter au mieux en situation de jeu sans que les autres vous regardent de travers style "put... t'as augmenté ton volume ou quoi?"


AVIS GLOBAL

Comme je l'ai dit, ça fait bientôt 11 ans que je l'ai, c'était ma 1ère gratte élec à l'époque où j'alignais à peine une intro de "come as you are" (faut bien débuter!!) et j'avais cassé ma tirelire pour l'occase (jeune étudiant sans emploi).
Il faut savoir que ce modèle n'a apparemment pas trop marché, d'où une production limitée (pour moi ça ne la rend qu'encore plus précieuse), certainement car les purs fans de Fender ne s'y sont pas retrouvés, et ceux qui voulait 2 humbuckers devaient sûrement se tourner vers les Gibsons...
Elle a aussi souffert de la mise sur le marché, parallèlement, des lonestar et autres trucs du style, avec un vrai son strat fender single coil en manche, un central, et un unique HB en chevalet. Là, je pense que ça a du plaire plus aux vrais afficionados!!!
Je ne regrette pas mon choix, c'est une guitare très attachante. Eventuellement, avec l'expérience que j'ai aujourd'hui, je me tournerai vers une Lonestar US avec un Seymour aussi en chevalet, mais un vrai simple en manche (le son que je kiffe). Mais celle-ci a évidemment un côté sentimental dans mon cas (the 1st électrique).
J'étais parti sur une SG à l'époque, une gratte que j'aime bien et où je suis souvent direct à l'aise dessus quand j'en essaye une, mais je me suis laissé impressionné par la démo du vendeur (Jacky je crois, un ancien de Nancy Music, super mec, doit être en retraite maintenant!!!) avec celle-ci, sans regret je le répète.
Voici un lien vers le test de Judge Fredd:
http://www.judge-fredd.fr/spip.php?article297

Ce que j'aime le plus:
- la qualité de fabrication. Je ne sais pas maintenant chez fender, mais pour ce prix j'ai déjà vu dans des mags plein de grattes bien moins soignées. Le corps "bookmatched" fait d'une seule et même pièce de frêne est tout simplement magnifique, et apporte beaucoup au son.
- les micros. Des bons Seymour sur une Fender US à ce prix et si bien finie, je dis super affaire, et supers sons. Je pense qu'aujourd'hui une telle gratte serait bien plus chère, même si je peux me tromper...
- la polyvalence vu toutes les sonorités de qualité que l'on peut en sortir

Ce que j'aime moins:
- la non progressivité du potard de volume où l'on perd vite de la brillance, surtout en positions splittées (vu qu'ils ont un niveau de sortie encore en dessous de vrais simples).
- les différences de volume de sortie entre les positions simples et doubles, même si c'est normal, et la difficulté à régler au top les micros de la guitare (revers de médaille de toute ces possibilités de sons).

Je met donc 9/10, parce que je trouve que les qualités de fab, de sons, la polyvalence etc sont plus importantes que les petits inconvénients que j'ai cités.
Une guitare sous estimée (tant mieux pour vous donc si vous en acheter une!!) à considérer sérieusement et à essayer attentivement donc, si un jour vous en croisez une d'occase.
contenu en anglais
tjon901 31/08/2011

L'avis de tjon901 (contenu en anglais) "Dressed up double fat"

4
The Big Apple strat is basically a dressed up double fat strat with a hard tail bridge. It is a stratocaster with two humbuckers. This model has never been as popular as the traditional strat but it is a model with a devoted following. It started in the 70s when this was a popular mode. Then and now fender looks whats going on in the aftermarket to help decide what models they should make. The specs on this guitar are pretty basic for a strat. It has a alder body with a maple neck. The neck has a 22 fret maple fretboard. The fretboard and headstock have a cool flame finish to them. The neck has a 9 inch radius so it is pretty vintage. These guitars came with awesome Seymour Duncan pickups in them as well with a cool 5 way switch that let you get some split tones.

UTILIZATION

These guitars play pretty well for a strat. The neck is fairly wide and the shape is sort of a flattened C or maybe a D shape. Differant than any other Fender I have tried but I like it. Reminds me a little of the neck of an SRV Strat. The frets are medium jumbos and the set up is just fine. The hardtail bridge helps tuning stability and tone. I dont know many people who actually use the fender non locking tremolos so having a hardtail on a strat takes care of a lot of your problems.

SOUNDS

Not being a huge Fender single coil fan I am naturally drawn to these humbucker equipped Fender guitars. This guitar came from the factory with a great set of Seymour Duncan pickups. It has the Pearly Gates in the bridge of Dickie Betts fame and the unbeatable 59 in the neck that everyone loves. The 5 way switch gives you cool combinations. Starting from the neck position. You get the full neck humbucker. The full 59 gives you a super smooth tone. It is just perfect for bluesy or jazzy leads in the neck position. The next position over you get the outside coil of the neck humbucker split. This gives you your traditional strat neck pickup tones. The middle position gives you your neck and bridge humbuckers combined like on a Les paul setup. The next position gives you the neck and bridge inside coils split so you can get your Telecaster sound. The last position is the full on bridge humbucker. The Pearly Gates is like a hot rodded 59. It has a bit more bite so it is more voiced towards classic rock playing. It has a pretty bright tone overall because it was made to go in Les Pauls and balance out the darker tones. In this strat setup the pickup screams.

OVERALL OPINION

Nowadays if you want a double fat strat you have to build your own pretty much. This was the perfect strat for a lot of people like me. People who want a strat with humbuckers and a hard tail. You can find these guitars for sale around the place for about 700 dollars. Because of the strats modular design you can easily make your own version of this guitar starting out with a basic normal Stratocaster. Either way you can get humbucker tone and strat feel in a guitar which is a great combination.
contenu en anglais
tjon901 31/08/2011

L'avis de tjon901 (contenu en anglais) " Vêtus de la graisse à double"

4
Le départ de Big Apple est fondamentalement un habillé commencent à double graisse avec un pont arrière dur. Il s'agit d'une stratocaster avec deux humbuckers. Ce modèle n'a jamais été aussi populaire que le début traditionnel, mais il est un modèle avec une suivante dévouée. Il a commencé dans les années 70 lorsque ce fut une mode populaire. Alors et maintenant Fender cherche ce qui continue dans l'après-vente pour aider à décider quels sont les modèles qu'ils devraient faire. Les spécifications sur cette guitare sont assez basique pour commencer. Il a un corps en aulne avec un manche en érable. Le cou a une 22 frettes manche érable. Le manche et la tête ont une finition flamme froide pour eux. Le cou a un rayon de 9 pouces il est donc assez vintage. Ces guitares venu avec awesome micros Seymour Duncan en eux aussi bien avec un refroidissement 5 positions qui vous permettent d'obtenir des tons divisé.

UTILISATION

Ces guitares jouent assez bien pour un début. Le cou est assez large et la forme est une sorte de C aplati ou peut-être une forme D. Differant que tout Fender d'autres, j'ai essayé mais je l'aime. Me rappelle un peu le cou d'un début SRV. Les frettes sont des jumbos moyen et le réglage est très bien. Le pont hardtail aide stabilité de l'accordage et le ton. Je ne sais pas beaucoup de personnes qui utilisent réellement les trémolos ailes de verrouillage non afin d'avoir un hardtail sur un démarrage prend soin de beaucoup de vos problèmes.

SONORITÉS

N'étant pas un fan de Fender énorme bobine unique, je suis naturellement attiré par ces guitares Fender humbucker équipée. Cette guitare est venu de l'usine avec un grand ensemble de micros Seymour Duncan. Il a les portes du paradis dans le pont de Dickie Betts renommée et le 59 imbattable dans le cou, que tout le monde aime. Le commutateur 5 manière vous donne des combinaisons cool. Partant de la position du cou. Vous obtenez le humbucker manche complète. Le 59 complète vous donne un ton super lisse. Il est tout simplement parfait pour les prospects bluesy ou jazzy en position manche. La position suivante sur vous obtenez la bobine en dehors de la scission humbucker manche. Cela vous donne votre traditionnel des tons démarrage du cou ramassage. La position du milieu vous donne votre cou et humbuckers pont combiné comme sur une Les Paul de configuration. La position suivante vous donne le cou et le pont à l'intérieur des bobines fendue de telle sorte que vous pouvez obtenir votre son Telecaster. La dernière position est la pleine sur le pont humbucker. Les portes du paradis est comme un 59 hot rodded. Il a mordre un peu plus si elle est plus exprimé en vue de jouer le rock classique. Il a un ton assez brillantes globale, car elle a été faite pour aller à Les Pauls et équilibrer les tons sombres. En ce début de configuration des cris de ramassage.

AVIS GLOBAL

Aujourd'hui, si vous souhaitez un départ à double graisse, vous devez construire votre propre assez bien. Ce fut le début parfait pour beaucoup de gens comme moi. Les gens qui veulent commencer avec une humbuckers et une queue dure. Vous pouvez trouver ces guitares à vendre autour de la place pour environ 700 dollars. En raison de la conception modulaire strats vous pouvez facilement faire votre propre version de cette guitare débutant avec une Stratocaster base normale. De toute façon vous pouvez obtenir le ton humbucker et commencer sentent dans une guitare qui est une grande combinaison.