Zeck d.a.i.sy
+
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Zeck d.a.i.sy

Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 2 avis )
 1 avis50 %
 1 avis50 %
Rapport qualité/prix :Correct
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
17/07/2006

L'avis de Anonyme

Zeck d.a.i.sy
Excellent diversity.

Permet de transformer tout micro dynamique ou electret en HF.
Tres bonne portée.
Excellente qualité de son.
Tres fiable.

Un produit Zeck quoi !!!!
à Chaud17/07/2006

L'avis de à Chaud

Zeck d.a.i.sy
J'utilise un émetteur/récepteur Zeck Daysy depuis 8 ans. Acheté d'occase pour un prix dérisoire car il présentait des problèmes. Je l'ai réparé moi-même et depuis c'est OK.

Au début je l'utilisais surtout comme micro instrument pour sonoriser mon violon relié à un petit micro type cravatte électret sur le violon et l'émetteur dans ma poche.
Ça évitait le fil à la patte que j'avais tendance à oublier après avoir joué un moment, avec le risque d'endommager le violon quand je partais avec le fil branché ou quand quelqu'un l'accrochait au passage.
Auparavant j'avais aussi un énorme bruit quand je débranchais le micro électret pour me libérer du fil qui le reliait à la console.

Également utilisation occasionnelle comme micro pour guitariste.

Maintenant je l'utilise fréquement, essentiellement en micro-main en sonorisation.

AVANTAGES:

1. Très bonne qualité de transmission.
La qualité du son dépend en fait de la qualité du micro sur lequel on le branche. Sur un Shure Béta 58 c'est parfait.

2. Bonne sûreté de transmission HF.
Jamais pris en défaut dans ma région toulonnaise où pourtant les militaires et les navires des différents pays étrangers ne se gênent pas pour émettre sur toutes les fréquences possibles et imaginables, sans compter les cibistes et autres amateurs qui viennent trafiquer à proximité des salles de concert.

3. Le récepteur dispose à la fois d'une sortie XLR symétrique et d'une prise Jack également symétrique. Un potentiomètre à l'arrière commande le niveau de sortie, depuis le niveau micro jusqu'au niveau ligne assez élevé.
Également réglage du Squelch (silencieux) en face arrière.

4. Très grande variété d'utilisations possibles.
Depuis le micro-main classique, la reprise d'instruments mobiles sur scène, jusqu'à la transmission HF sur 200m de distance depuis une sono centrale jusqu'à une sono périphérique.
L'émetteur est relié à une sortie auxiliaire de la table de mixage principale au moyen d'un câble un peu spécial (à se faire soi-même) que l'on passe à l'intérieur d'un pied d'enceinte assez haut. L'émetteur est perché en haut du pied au bout du câble. La portée est ainsi nettement améliorée.
Le récepteur à 200 m est directement branché sur l'ampli de la sono secondaire.

5. Rapport qualité/prix très favorable si acheté d'occasion.
Au départ il était vendu neuf trop cher, d'où sa faible diffusion. Mais maintenant on le trouve d'occase à des prix très raisonnables devant le prix des autres solutions du marché.

Plusieurs réserves cependant:

1. J'ai du remplacer les 4 condensateurs MKT sur le pont redresseur. Les condensateurs d'origine se mettaient en court-circuit l'un après l'autre et faisaient griller le transfo ou le pont redresseur. Ce genre de panne étant extrêmement rare, il m'a fallu un certain temps pour y croire et la réparer. Le remplacement des 4 condensateurs d'origine a définitivement résolu le problème.

2. L'utilisation de l'émetteur sur des sources variées oblige à régler le gain à chaque fois.
Par exemple un micro SM58 donnant un signal plus faible que celui d'un Béta58, il faut modifier le gain quand on passe de l'un à l'autre.
Idem quand on passe d'une personne à la voix pas très puissante qui parle à une certaine distance du micro à une autre qui possède une voix forte et qui parle très près du micro. Idem aussi quand on passe d'un micro main à un instrument.
De ce fait, sur l'émetteur, la fente pour tournevis sur le potentiomètre de réglage en plastique a tendance à s'user et à s'élargir. À manier avec précaution pour éviter l'usure prématurée.

3. Le corps de l'émetteur en plastique est relativement fragile. Quand on le manipule un peu trop fortement, risques de mauvais contacts sur le connecteur XLR avec le micro et crachements intempestifs. Il faut quand même forcer pas mal pour le provoquer.
Par contre, dans son étui plastique, la chute au sol ne lui fait pas peur (déjà beaucoup à son actif. Je touche du bois...)
Finalement un émetteur/récepteur HF qui fait bien son travail avec une très grande diversité d'utilisations possibles.

J'ai possédé plusieurs autres marques et modèles, et c'est celui qui a le mieux résisté à l'épreuve du tempset des mauvais traitements.

Je pense cependant acheter un jour un Sennheiser qui fait plus pro... Mais il est cher pour le supplément d'avantage que j'en retirerai. Donc je préfère consacrer mes Euros à d'autres usages plus utiles.