Universal Audio LA-610 MK II
+
Universal Audio LA-610 MK II

LA-610 MK II, Tranche de console de la marque Universal Audio appartenant à la série LA-610.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Universal Audio LA-610 MK II

Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 11 avis )
 7 avis64 %
 3 avis27 %
 1 avis9 %
Cible :Utilisateurs avertis
Acheter chez Univers Sons
EsquinaS17/10/2015

L'avis de EsquinaS"Cherché une autre alternative..."

Universal Audio LA-610 MK II
J'ai possède cet "machine" depuis 2010. J'ai fait tout le SAV d'Europe... Suisse,Allemagne, Pays-Bas... OK,Je ferais court...De 5 ans, j'ai travaillé avec la 610 mkll une année( et j’exagère!!) :oops2: Le service après vente complétement nul... pour le prix de la machine et la réputation de la firme, complétement aberrant!! La dernière m'arrive avec une facture de 180 euros et ne marche pas!!! Le SAV me demande d'envoyer la machine de retour a mes frais... 280 Euros sur un service privé postale!!! ah mon avis sur la qualité du son... quel son?????!!! Bon, elle fait très jolie sur ma table de nuit...
Dasprod08/09/2014

L'avis de Dasprod"Très bon matériel"

Universal Audio LA-610 MK II
Préampli à lampe rackable accompagné de son compresseur le tout totalement analogique en XLR.

UTILISATION

La configuration est simple pour les gens ayant déjà utilisé un préampli et nous obtenons un son assez rapidement, le manuel est quasiment inutile pour ce genre de matériel (ce n'est que mon avis)

QUALITÉ SONORE

Il peut être utilisé de différentes manières, il est possible de colorer très peu le son(à l'aide du commutateur -10 -5 0 +5 +10) ou au contraire de donner plus de lampe et donc apporter une certaine couleur. C'est un produit qui permet des prises de son remarquables.

AVIS GLOBAL

1 an. Le rapport qualité/prix est bon car c'est un préampli connu qui possède de véritables qualités je l'ai acheté en bundle avec un Kiwi à un très bon prix. J'ai essayais et essaye toujours à l'heure actuelle de nombreux préamplis en tranches comme celui ci ou sur console et c'est un de mes préférés avec ceux de ma vieille soundcraft (étrange vous dites ??? :p)
Bob  Dentaface21/08/2013

L'avis de Bob Dentaface"la clef du son !"

Universal Audio LA-610 MK II
préampli, compresseur, limiteur à lampe. et un peu équaliseur aussi.
2 entrées XLR mic et line. 1 entré jack HiZ. impédances réglables sur les entrées mic et HiZ.
format rack 2 U.
La moitié gauche est dédiée à la préamplification et l'équalisation.
La moitié droite est dédiée à la compression ou la limitation, et est bypassable.


UTILISATION

Simple d'utilisation. Mode d'emploi en anglais, mais concis, clair et avec même un brin d'humour ! De toute façon, on s'en sort très bien sans !
Très polyvalent au niveau des réglages possibles sans être une usine à gaz. bouton, précis, pratiques et robustes, et ergonomiquement répartis.


QUALITÉ SONORE

Je l'utilise pour la voix avec un boeringer statique et pour repiquer mon ampli gratte marshall à lampe avec un SM57. J'ai enfin un son pro et propre ! la voix ressort enfin clairement dans le mix (même si mon micro n'est pas top) avec ou sans compression. Repiquer mon ampli sert enfin à quelque chose : le son est fidèle, voir mieux que ce que j'en entend, avec plus de grain, plus de détails. aucun bruits de fond et bonne dynamique.
pour le compresseur, les constantes de temps sont fixes (10ms en attaque et 500ms en retour), donc nickels pour la voix. J'ai pas essayé avec la gratte. j'ai voulu tenter avec ma basse en Hi-Z mais c'est pas terrible au niveau des attaques.
En résumé, c'est une petite révolution dans mon studio !
Enfin un bon son!

AVIS GLOBAL

Je n'ai pas essayé d'autres modèles que les préamp de ma carte son (RME Fireface UC) avant.
Néanmoins, le son est radicalement différent apportant une couleur et une qualité que je n'avait pas auparavant. Aussi pratique et facile d'utilisation qu'un couteau suisse !
Je referai le même choix.
Studiocreuse02/05/2013

L'avis de Studiocreuse"extra"

Universal Audio LA-610 MK II
préampli à lampe, réissu du Bill Putnam 610
compresseur syyle LA2-A Telextronix
très bon rapport signal/bruit

UTILISATION

pas besoin de manuel, le son est là

QUALITÉ SONORE

coloration préampli à lampe
utilisé avec Tlm 193, Tlm 103, Akg 414 ..... parfait
même les Sm58 sont magnifiés.....

AVIS GLOBAL

bientôt 1 ans d'utilisation
a conseiller, referais ce choix sans hésiter
Norty01/05/2013

L'avis de Norty"Bon choix"

Universal Audio LA-610 MK II
Tranche preampli/EQ/Comp
Analog, lampe, 3 XLR, Rack 2U.
Gros bouton solide, beau design.

UTILISATION

C'est relativement simple comme utilisation ya comme bouton: Gain (qui permet de gérer la coloration), inpedence(peut coloré aussi), un pad -15, Phase, 48V, niveau Préampli, EQ LOW 70, 100, 200 HIGH 4.5, 7, 10, et un compresseur ou on peut gerer que le peack reduction et le Gain final, on peut aussi le mettre en limiter ou le Bypass. ya aussi un bouton permettant de choisir ce qu'on affiche dans le vu mettre.


QUALITÉ SONORE

Je l'utilise pour toutes sortes d’application de prise de son couplé a un AKG C414 ou un neumann U87, ou des dinamique type Shure SM.
Je trouve qu'il est bon sur les voix, les guitares, percu, anbiance.
Il a un medium assez prononcé.
Pour comparé avec ce que j'ai a coté un phoenix audio DRS8, je trouve le son moins clair, moins cristallin. par contre par rapport au autres preamp RME que j'ai je le trouve bien au dessus
Le compresseur fait bien sont boulot et permet presque d'esquiver les suivit de voix. ;-) après faut pas abuser je dépasse très rarement le 5 en peak reduction.
La DI est plutôt cool pour les guitares, apres pr les basse faut pas trop compress sinon c'est pas top.
En tout cas c'est une bonne machine qui a un bon son qui permet de faire du propre ou du coloré.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 3 ans, rapport qualité prix correct, je recommande.
yoyotte26/04/2013

L'avis de yoyotte"génial pour les prises voix"

Universal Audio LA-610 MK II
Preamp à lampes, avec compresseur/limiteur et equal.
Je n'utilise pas les equal.
La config est super simple, même quelqu'un qui n'a jamais eu ce genre de matériel entre les mains va très vite s'y faire. ça sonne cash !





UTILISATION

1. Très confortable car facile à régler, facile a utiliser, assez léger, ne chauffe pas beaucoup même après des heures et des heures de travail. Cette boite va vraiment bien à la maison.
2. Crémeux : enjolive la voix avec un naturel assez déconcertant et sans la dénaturer..que demande le peuple ! Sublime les voix "smouth" ou parlées. Si tu chantes calmement ( j'entends par là à un niveau sonore tranquile) ou si tu parles, tu obtiens un résultat énorme avec ce preamp: chaleur, présence définition... un régal. Les rappeurs vont se faire plaiz !
3. Sature quand on gueule à mort devant le micro (je crois que c'est seulement le compresseur qui ne suit plus) . Donc se mettre un peu en retrait quand on envoit la grosse patate ( mais vraiment la très grosse patate) sinon aucun soucis.


QUALITÉ SONORE

Un gros caractère ce preamp, on entend direct sa couleur chaude à la ricaine avec un bas medium bien présent.
une petite retouche d'equal dans le logiciel audio (des fois je recompresse un peu quand même) ! Les voix sont vraiment bonnes, présentes et chaleureuses. En plus ce preamp est très souple, la distance au micro peut varier un peu, le compresseur se charge d'équilibrer ça et au final on enregistre sans se prendre la tête et très confortablement ! Proche du micro c'est la définition même de la présence.
Je l'utilise avec un Rode K2 dont la lampe est changée et un AT 4040. Avec l'un ou l'autre, le résultat est différent mais tout aussi bon.

AVIS GLOBAL

Pour les voix c'est vraiment un bon preamp, pour les instru à vent aussi ( sax, flutes...accordéon) .Dailleurs le compresseur gère terriblement bien les instru qui sonnent fort comme une trompette ou un sax. Il permet, dès la prise, d'équilibrer les niveaux et de gagner un temps fou au mix. Et toujours avec ce rendu naturel qui semble si normal qu'on y fait très vite même plus attention.
Je ne l'ai pas encore testé sur d'autres sources sonores et il semblerait qu'il ne soit pas super polyvalent ( normal vu son caractère).affaire à suivre
Edito dec 2013: c'est très bon pour les grattes sèches ( le compresseur sur bypass) ça sonne un peu comme les morceaux acoustiques de sublime.
rachk20/04/2013

L'avis de rachk"Excellentissime ! Résultat garanti"

Universal Audio LA-610 MK II
Channel strip analogique tout a lampes :

Prémaplificateur UA dont la notoriété n'est plus a refaire .
Compresseur Optique T4 basé sur le célébre compresseur LA-2A
Eq hign and low assez intéréssant .

Entrée Mic , line ou HI-Z a l'avant
Connectique XLR et Jack
Potards trés biens finis , trés stylés comme l'appareil .
Design excellent

UTILISATION

Clairement je n'ai pas ouvert le manuel , quand on a l'habitude des préamplis , on n'en a pas vraiment besoin .

Rien de compliqué sur la machine , on branche , on règle et ca marche .

On obtient le son voulu en deux , trois mouvements .

QUALITÉ SONORE

Alors le Son :
Il est tout simplement magnifique ! Clair , chaud , précis et détaillé . Ce coté doux et moelleux tant recherché . il est assez typé selon les réglages mais on a le choix ce qui est plutot agréable car on garde quand meme cette transparence générale. la couleur qu'il délivre est excellente sur les voix et surtout ce qui attire c'est bien la musicalité du préampli . Avec un Rode K2 c est un couple qui marche du tonnerre , je découvre enfin mon vrai K2 !

J'avais un SPL Gainstation 1 juste avant et le couple n'était pas top malgré que le SPL était d'une grande qualité mais malheureusement "dur" donc pas ce que je recherchais .

AVIS GLOBAL

je l'ai depuis 2 jour et il est clair que je ne m'en séparerai pas avant de longues années .
J'ai longtemps chercher ce son , je le tiens enfin . J'avais cru au départ que c'était les convertos de ma fireface UCX qui étaitent pas top mais enfait non .

Ce que j'aime le plus :
Le Design qui est trés stylé
La qualité de fabrication
Le SON
le compresseur et l'EQ
Le gain trés élévé de la machine

Qualité / prix honnete : la machine vaut son prix , c'est du haut de gamme

Je referai ce choix sans problèmes , d'ailleurs je vais commencer a pencher du coté d'universal audio maintenant .
Robin Schneider18/06/2012

L'avis de Robin Schneider"Typé, agréable mais peu polyvalent"

Universal Audio LA-610 MK II
review mise à jour le 9 juillet 2013
Les nouvelles remarques sont précédées d'une *

C'est un channelstrip analogique entièrement à lampes.
Deux sections :

-le préampli à lampes 610 avec son EQ à lampes (High et Low shelf).
Cette section est basée sur les circuits des consoles 610 de Bill Putnam Sr. Il s'agit donc d'un schéma vieux d'environ 60 ans qui a largement fait ses preuves.

-Le compresseur optique T4 à lampes, même circuit que le légendaire LA-2A, mais avec des composants moins haut de gamme, d'où le prix attractif (on a pas le beurre et l'argent du beurre).

Connectique XLR à l'arrière, sauf l'entrée jack pour la DI sur la face avant.
Attention, contrairement à son grand frère le 6176 il n'y a pas de séparation du compresseur et du préampli.

UTILISATION

Oui il y a du copier/coller depuis mon test du 6176, puisqu'ils ont une section identique :

Dès lors qu'on connait les bases de l'enregistrement et du traitement sonore, cette tranche de console s'utilise très facilement.
Je n'ai pas eu le manuel, il n'est pas nécessaire mais peut être récupéré à tout moment sur le Site d'Universal Audio (en anglais).

Pour le préampli, on commence par choisir l'entrée (Mic, Line, DI), avec un choix parmi différentes impédances. On obtient un son neutre avec les valeurs plus élevées, plus coloré avec les valeurs plus basses (coloration due à une mauvaise adaptation d'impédance).
Ensuite, on choisit le gain d'entrée, de -10 à +10. Il s'agit en fait de la force avec laquelle on entre dans la lampe, ainsi, à -10 le préampli aura moins de gain mais moins de coloration (utile pour un son neutre avec des micros condensateurs), à +10 le son sera plus coloré jusqu'à une forte saturation pas vraiment polyvalente mais intéressante. Le +10 est très utile avec des microphones dynamique, notamment les rubans.

L'Eq à lampes propose deux bandes shelf allant de -9 à +9 dB
EQ grave : 70, 100 et 200 Hz Aigu : 4.5K, 7K et 10K
Il est simple à utiliser et permet de combler des carences ou d'atténuer les excès. Personnellement je l'utilise en même temps que le Feq-50 Summit audio pour avoir plus de marge.
*Précisément, l'EQ fonctionne sur le même principe que le "Gain", en jouant sur la réinjection négative (negative feedback).

Le compresseur T4 est très simple à utiliser. En fait c'est un compresseur idéal pour s'initier à la compression sans se prendre la tête avec des réglages compliqués.
Le potentiomètre Peak reduction détermine la quantité de compression voulu, et Gain permet de régler le niveau de sortie, généralement pour compenser la perte due à la compression.
un dernier potard switch permet de bypasser, passer en ratio 3:1 ou limiteur (10:1).
L'attaque et le release s'adaptent au signal traité, ils ne sont pas réglable par l'utilisateur. Ces données temporelles ont été choisis il y a 60 ans par *Jim Lawrence et non Bill Putnam qui a acquis Teletronix en 1967.

Je mets 9 parce qu'il est dommage de ne pas avoir séparé les deux sections comme sur le 6176 alors que ça n'aurait pas tant augmenté le prix que ça.

QUALITÉ SONORE

Je suis fan d'Universal Audio, je possède aussi le 6176.
Je préfère tout de suite le dire : le LA-610MKII est un peu moins bien que le 6176.

Tout d'abord, son prix attractif vient du fait que le compresseur utilise des composants moins bon que sur le LA-2A original. La principale conséquence est la tendance du compresseur à saturer si on rentre trop fort dedans, et cette saturation est moins exploitable artistiquement que sur un LA-2A original.
Ceci dit, c'est du pinaillage et pour une utilisation "normale", il fonctionne très bien.
Personnellement, je trouve que le son du préampli est le même que sur le 6176, quoiqu'un poil plus aigu (pour compenser la perte due au compresseur).

*J'ai essayé de comprendre le comportement du LA-610 à haut niveau et j'ai lu un article très intéressant : http://www.foxaudioresearch.ca/LA610.htm
Il y est notamment expliqué que le headroom est relativement faible et qu'à +15dBu la distorsion de 3ème ordre peut atteindre 5% (c'est très moche et très élevé).
Cela s'explique par l'utilisation de lampes de préamplis qui ne sont pas à l'aise pour le niveau ligne.
Deux solutions : soit on fait bien attention à ne pas cogner dans le rouge, soit on change les lampes en mettant des lampes ayant des caractéristiques semblables aux lampes du LA-2A.
On perd 2.5 dB de gain, mais on ramène la distorsion à 0.6% à +15dBm. La réponse en fréquence devient aussi plus neutre dans l'aigu, donc plus "sombre" au delà de 14Khz
Ainsi, changer les lampes sur cet appareil peut vraiment améliorer les caractéristiques.

Comme pour le 6176, on achète pas un LA-610 si on ne cherche pas le son qu'il délivre.
Je dirais même qu'on ne peut pas obtenir un son moderne avec le LA-610 là où on peut encore tricher avec le 6176 (Cf ma review). Ici on a que de la lampe du début à la fin, avec un impact évident sur le son.
Résultat, le son est assez typé médium chaud, magnifique sur les guitares et les voix, exploitable sur la caisse claire. Pour le reste en revanche ça devient plus délicat à moins de vouloir ce type de son.
Les sources grave ne font pas plaisir au compresseur, je le déconseille aux bassistes.
Je l'utilise essentiellement avec un Ruban R84 AEA et des dynamiques (Sm57 pour la caisse claire).

Je déconseille le LA-610 comme premier préamp si vous cherchez la polyvalence. En revanche sautez dessus si vous chercher une esthétique vintage à moindre coût par rapport au 6176 ou si vous avez déjà un bon préampli à transistor.


AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis environ *bientôt deux ans. Je l'ai acheté dans le cadre de la promo UA de fin 2011 où en achetant le LA-610 on avait la carte UAD duo offerte. donc j'ai économisé 800 euros de carte UAD dans l'affaire.
Sans cette promo, honnêtement j'aurais plutôt acheté un deuxième 6176, d'autant plus qu'on en trouve d'occasion en très bon état pour le prix du LA-610 neuf.

Ceci dit, j'en suis très content puisque j'ai le choix entre *4 compresseurs très différents (avec le 1176, le C1 TL audio et le Neve porticoII), et je suis un fan inconditionnel du préampli 610.
Je fais beaucoup de prises avec, notamment la caisse claire (avec environ 3dB de réduction de gain), les guitares acoustiques et electrique si j'enregistre un groupe complet. Il m'arrive même de brancher la sortie du LA-610 dans la section compresseur du 6176 pour utiliser les deux compresseurs à la suite. C'est pratique pour les chanteurs Hip-Hop et R'n'B qui ont besoin d'une voix bien compressée. Il vaut mieux deux compresseurs avec 4dB de réduction de gain chacun plutôt qu'un seul qui fait 8dB d'un coup.
*Depuis l'acquisition de mes Neve portico II, j'utilise le LA-610 pour le timbre de la caisse claire et je mets le Neve sur la frappe. Pour les voix, j'enchaine le LA-610 avec le Neve. J'ai ainsi la lampe puis la texture du portico II, le résultat est génial sur les voix.

Le rapport qualité prix est bon, même si pour un premier achat je pense qu'il existe des produits plus polyvalent, bien qu'à transistor. Citons au hasard les Neve portico en demi rack.
*Comme je l'ai dis, compter 200 euros de lampes de rechange peut sensiblement améliorer les caractéristiques à haut niveau, en réduisant notamment la distorsion de troisième ordre.
ricobanga02/11/2010

L'avis de ricobanga"Comment faisais-je avant ?"

Universal Audio LA-610 MK II
Un préamp, un EQ, un compresseur, le tout à lampe.
1 entrée micro,
une entrée instrument,
une entrée guitare ou basse
Rack 2U à l'esthétique très réussie.

UTILISATION

Je ne m'y connaissais pas beaucoup en préamp. Mais là c'est simplissime et ça se règle entièrement à l'oreille. Le réglage n'est pas fin, mais suffisant en ce qui me concerne.

Juste un truc qui me semble étrange, l'aiguille du VU-mètre lorsqu'on le met en mode "out" me semble ne presque pas bouger ...

Je l'utilise avec un neumann KMS105, et des guitares. Ca voudra peut-être le coup que j'upgrade mon micro désormais.

L'entrée ligne est branchée sur une sortie de la carte son pour faire une boucle en cas de besoin. Pour l'instant, je ne m'en suis servi que pour relever des basses virtuelles que j'enregistre alors en audio sur une autre piste. Bon ce n'est pas ultra intéressant car on ne peut pas régler le paramètre release, mais le résultat sur une basse acoustique virtuelle calme est tout de même meilleur qu'avec les compresseurs VST que je trouve fades en général.

QUALITÉ SONORE

A vrai dire, je me demande désormais comment je faisais sans. Dès la prise, le son est chaud et parfaitement écrêté, que l'on murmure ou vocifère. La voix reste devant sans avoir à la booster ou à ajouter d'effets.

Le son est très précis, et les textes en français sont beaucoup plus intelligibles que lorsque je me contentais des préamps de ma motu traveller, pourtant pas à la ramasse paraît-il. Mais là ça n'a rien à voir.

Le son est coloré et musical. Assez typé il est vrai, mais très joli. Pour baisser la coloration, on m'a suggéré une astuce consistant à combiner le préamp avec celui de la carte. Ça marche plutôt bien.

Le résultat avec guitare électro en direct est encore plus bluffant que pour la voix.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis une semaine et j'en suis ravi.

C'est le bundle avec la carte UAD duo qui m'a décidé. En réalité je songeais d'abord à m'acheter une carte UAD, et depuis longtemps je pensais à une tranche de console pour améliorer mes prises. La carte était à presque 1000€. pour moi c'était comme acheter un preamp/comp de grande qualité à 500€.

Maintenant, je me demande comment je faisais avant d'avoir ce préamp qui m'est beaucoup plus indispensable que la carte, même si j'apprécie les services rendus par cette dernière.
Chris Martins28/08/2009

L'avis de Chris Martins

Universal Audio LA-610 MK II
Channel strip mono en rack 2U avec préampli, EQ 2 bandes, et compresseur optique, le tout à lampes. Connectique XLR symétrique en face arrière ( mic input, line input et line output ) et entrée Hi-Z en façade. C'est tout à fait complet.


UTILISATION

Configuration ultra-simple, même le compresseur avec ses boutons ne vous posera pas de souci de réglage. Le son et là immédiatement et surtout il est virtuellement impossible d'obtenir un son moins qu'excellent. C'est à mon avis le point ( très ) fort de cette machine : elle sonne tout le temps presque quelque soit la source. Mais j'y reviens dans la zone suivante.

QUALITÉ SONORE

Tout sonne. J'ai essayé avec toutes sortes de micros du simple dynamique SM57 au Z5600A ( condensater à lampes ) et tous les micros que j'ai sont parfaitement retranscrits. Du coup, j'ai la preuve que mes T-bones ne sont pas ridicules, même dans ce type de matos. Je n'ai pas essayé l'entrée ligne, mais quelque chose me dit qu'en boitier de direct pour des basses, ça doit piquer... C'est coloré mais pas outrageusement et surtout c'est d'une musicalité ABSOLUE ! Parfois un poil de coloration apporte au signal sans le dénaturer et c'est la magie de cette machine. C'est sans aucun doute possible dans le top 3 des tranches de studio que j'ai pu entendre, avec un Manley Voxbox, et du Thermionic Culture avec chacun la place #1 à tour de role, sans couter aussi cher.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis ce matin, mais je connais par coeur ce genre de préampli et je savais ce que j'obtiendrais en l'achetant. Je ne vais pas baisser la note général, car la machine est virtuellement irreprochable, mais je vais quand même faire la remarque que pour pas loin de 1000€ de moins, on peut avoir quelque chose d'excellent également et avec une couleur générale assez proche, même si à transistor et donc forcément un poil moins riche harmoniquement : le OneQ de JoeMeek. Le timbre général des deux machines n'est pas si lointain, le préampli du Meek loin d'être ridicule, l'EQ meilleur que celui du 610, et la compression beaucoup plus polyvalente ( mais beaucoup plus difficile à régler ). Le meilleur rapport Q/P des deux machines est sans conteste le OneQ, mais la meilleure machine reste le 610, d'une marge pas si large qu'on pourrait le penser. Disons que le OneQ est une affaire insolente à 600€ environs et qu'il couterait probablement environs 900€ si il était fabriqué en Europe et au moins 300€ de plus si il était à lampes, et ce ne serait absolument pas volé. Donc si vous n'avez pas les moyens de prendre un 610, mais cherchez cette couleur vintage et un gros son maitrisable, le OneQ est une excellente alternative ( si vous prenez le temps d'apprendre à le maitriser ). Si vous avez les moyens ( ou juste envie de vous faire un gros plaisir ), le 610 fait partie des tous meilleurs Channel Strips à lampes et sonne la mort sans chercher longtemps. Perso, j'ai les deux et j'en susi très content.