Guitares Electriques
Guitares Guitares Electriques

Parce que les premiers guitaristes de blues ou de jazz avaient du mal à faire entendre leur instrument acoustique au sein de leurs formations respectives, on entreprit dès les années 30 d'équiper les guitares de micros pour amplifier leur son. Si la firme Rickenbacker fut pionnière en la matière, ce sont surtout Les Paul, Orville Gibson et Léo Fender qui posèrent les grandes bases de la guitare électrique, en créant des micros performants capables de sonoriser des guitares à caisse de résonance évidées (Hollow Body) ou à tables pleines (Solid Body).
Infos

Les Harmoniques Naturelles

Les harmoniques

Parmi les innombrables sonorités que l'on peut produire avec une guitare, les harmoniques sont probablement parmi les plus intéressantes.

Parmi les innombrables sonorités que l'on peut produire avec une guitare, les harmoniques sont probablement parmi les plus intéressantes.Leur timbre cristallin peut apporter une musicalité incroyable à vos mélodies. Passées au travers d'effets, tels que le delay, la reverb ou la distorsion, elles sont à l'origine de toute une panoplie d'effets largement utilisés par les guitaristes modernes.

I. Les Harmoniques Naturelles

 

1 - Corde vibrante

Sans nous étendre à un cours de physique sur les cordes vibrantes, nous retiendrons simplement que lorsqu'une corde tendue entre en vibration, elle émet, en plus de sa sonorité fondamentale, une multitude de sons additionnels, appelés harmoniques. La qualité de ces sons dépend de la nature intrinsèque de l'instrument. Les harmoniques principales sont l'octave, la quinte, la tierce et la septième mineure.

On peut émettre des harmoniques en effleurant la corde à certains endroits de la touche. En effleurant la corde à la moitié (12ème case), on obtient l'octave. En l'effleurant au tiers de sa longueur (à la 7ème case), on obtient la quinte au dessus de l'octave (12ème). En l'effleurant au quart de sa longueur (à la 5ème case), on obtient à nouveau le son fondamental, mais deux octaves au dessus. En la divisant par 5, on obtient la tierce, en la divisant par 6, on obtient la septième mineure, etc.

 

2 - Jouer une harmonique naturelle

Jouer une harmonique n'est pas difficile, mais réclame une petite habitude. Nous allons choisir de jouer un Sol harmonique, 12ème case sur la corde de Sol.

Posez votre doigt précisément au dessus le la douzième frette, mais très légèrement, et sans appuyer. Pincez la corde, et normalement, le tour est joué. Recommencez la manip sur d'autres emplacement (7ème, 5ème, 4ème, 3ème cases). Vous remarquerez que plus on se déplace vers le bas du manche, plus il faut être précis.

 

Exemples d'applications

Ex1 : A la façon de "Saturday Night" de Cure

Très simple à réaliser, ce motif met bien en evidence le principe de base. Son clair.


Ecouter
l'Extrait Audio

 

Ex2 : A la façon de "Head Over Heels" d'Accept

Plus compliqué, cet exemple du groupe allemand Accept réclame un peu plus de dextérité dans les déplacements. Il s'agit d'une véritable mélodie. Son disto.


Ecouter
l'Extrait Audio


Ex3 : Mode de Si Dorien

Un petit "tricks" amusant que vous pourrez replacer à l'occasion dans vos impros. Il s'agit un mode de Si Dorien.

A jouer en disto de préférence (les harmoniques en bas du manche sont peu audibles en son clair).

Ecouter l'Extrait Audio

Mode de Si Dorien
Mode de Si Dorien
Mode de Si Dorien

 

Les Harmoniques Artificielles

1 - Principe

Le principe est simple à comprendre. Si on essaie de jouer une harmonique à la 13ème de la corde de Sol, par exemple, on se rend vite à l'évidence que cela ne marche pas. Par contre, logiquement, si on place un capodastre sur la première case, la dite 13ème case devient en réalité une nouvelle 12ème case. Du coup, tout le système est simplement décalé d'une case. Alors, si on pince le Sol# première case avec l'index de la main gauche, et que l'on se débrouille pour jouer une harmonique à la 13ème case, ça marche. C'est compliqué, hein ? Décortiquons un peu l'histoire :

 

2 - Jouer une harmonique artificielle

Jouer une harmonique artificielle

Votre index main gauche pince toujours le Sol# première case.

Pour émettre l'harmonique artificielle, positionnez votre index main droite sur le nœud de l'harmonique au dessus de la 13ème frette.

Ensuite, c'est votre auriculaire qui va pincer la corde, jouant le rôle du médiator.

 

Jouer une harmonique artificielle

 

Exemples d'applications

Ex 4 : Effet harpe
Une fois que l'on obtient un peu maîtrise, on peut se faire plaisir avec ce genre de plans " harpe " du plus bel effet. La main gauche frette un accord de Do mineur à la 3ème case. La main droite suit le dessin de l'accord 12 cases plus loins. Son clair avec un léger delay.

Effet harpe

Ecouter l'Extrait Audio

Jouer une harmonique artificielle

 

3 - Les hamoniques tapées

Hamoniques tapées

Pour exciter la corde, il existe un tout autre moyen que de la pincer avec l'auriculaire. On peut la "taper". Cette technique ne déstabilisera pas ceux d'entre vous qui sont habitués à jouer en tapping.

Il faut taper furtivement le nœud de l'harmonique avec l'index ou le majeur de la main droite, un peu comme si la corde était brûlante.La difficulté sera de bien cibler les notes avec la main droite.

Vous noterez que la sonorité est un peu plus percussive.

 

 

4 - Les harmoniques sifflées (pinched harmonics)

Harmoniques sifflées (pinched harmonics)

Si vous êtes fans de Zakk Wylde ou de Van Halen, vous avez certainement remarqué ces sons sifflants et criants, avec lesquels ils entrecoupent leurs riffs. L'harmonique sifflée est un art, qui réclame une réelle maîtrise technique. Cette fois, tout se passe au niveau du médiator.

L'harmonique va être émise conjointement par la pulpe du pouce, qui va épouser le nœud de l'harmonique, et par le médiator lui même, qui va pincer la corde.

Exemples d'applications
La main gauche frette un Ré sur la 5ème case de la corde de Sol. Nous allons positionner le pouce de notre main droite deux octaves plus loin, ce qui se situe largement en dehors de la touche (au dessus d'une 31 ème case virtuelle). Placer le côté de votre pouce sur le nœud de l'harmonique, et jouez la note. Evidemment, sauf coup de bol, ça ne marche pas du premier coup. Essayez encore et encore, vos efforts seront récompensés. Ajoutez un puissant vibrato main gauche, et vous serez vraiment dans le style. Inutile de préciser que la disto est préconisée.

 


5 - Effets spéciaux

"Dive Bombing"

Ex5 et 5 bis : "Dive Bombing" et "screaming"
Saisissez votre barre de vibrato avec la main gauche, abaissez la, jouer plusieurs harmoniques sifflée sur les cordes à vide de Ré, Sol et Si (voir photo), et remontez là violemment en la tirant dans les aigus. Un effet typique de Joe Satriani (dans " The Extremist" par exemple).

Ecouter l'Extrait Audio

Vous pouvez aussi lâcher une corde à vide, baisser outrageusement votre barre de vibrato, et effleurer une harmonique avant de la remonter à toute berzingue.

L'effet sera remarquable sur la corde de Sol en effleurant l'harmonique naturelle au dessus de la 14ème frette (la plus aigu), mais aussi sur le Mi grave en effleurant l'harmonique au dessus de la 2ème frette (façon Steve Vai).

Ecouter l'Extrait Audio

Ex 6 : Pluie d'harmonique
Un effet un peu aléatoire, mais qui fonctionne à merveille et qui se révèle particulièrement impressionnant à l'écoute. Sur n'importe quelle corde, effectuez un motif rapide et nerveux en hammer/pull-off, et laissez glisser votre auriculaire au dessus des micros.


Ecouter
l'Extrait Audio

Pluie d'harmonique
Pluie d'harmonique

 

Voilà en espérant que ce petit tour d'horizon rapide sur les harmoniques aura éclairé certaines de vos lanternes, et que les principes de bases que nous vous avons exposés éveilleront toute votre créativité. Dernier conseil : avant de vous lancer dans l'apprentissage des harmoniques, assurez vous que votre guitare est correctement réglée. Salut et bon courage !

Soyez le premier à réagir à cet article
Soyez le premier à réagir à cet article