• Se connecter
  • Devenir membre
  • Connectez-vous via Facebook
  • The T.bone RB100
    +

    RB100, Microphone à Ruban de la marque The T.bone.


    4 avis d'utilisateurs

    Fiche technique The T.bone RB100

    • Fabricant :The T.bone
    • Modèle :RB100
    • Catégorie :Microphones à Ruban
    • Fiche créée le :24/02/2007

    Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
    mais votre aide est la bienvenue

    Remplir la fiche technique

    »

    Avis utilisateurs The T.bone RB100

    krimshok21/01/2017

    L'avis de krimshok"Naaazzzzzz "

    The T.bone RB100
    Je m'en sert tellement pas que je n'ose même pas le vendre :-/ alors désolé pour le fabriquant mais bon je brade le miens si vous voulez ;-) Enfin bref je m'en sert pas, achat pour ma part nul, et pourtant testé dans tous les sens. mettez le prix pour ce genre de micro ;-)
    »
    DamienRH14/10/2014

    L'avis de DamienRH"le prix du cheap"

    The T.bone RB100
    Micros à ruban bidirectionnel en 8, je ne sais pas trop sur quelle sources le mettre, je ne m'en sert qu'en m/s, pas mal sur guitare acoustique je pense mais quitte à faire une prise simple, je choisis un autre micro.
    J'en ai acheté deux pour pouvoir faire des prises M/S sans utiliser les micros que j'avais déjà en parc.

    AVIS GLOBAL

    je les utilise depuis peu. J'utilise quelques autre micros à ruban et plein d'autres micros plus classiques.
    mais à comparé de mes vieux m260, les thomann sont bien moche. Je vais modifier les transfo par des lundahl et voir si on gagne un peu.

    Je referai ce choix si j'ai besoin de plus de micros en 8 mais faut aussi acheter des micros utiles pour la couleur de son...et de ce point de vue, non les thomann ne valent rien.
    Par contre si vous les achetez, prévoyez d'acheter d'autre pince à suspension car celles d'origine ne servent à rien (ne se bloquent pas, le tiennent même pas le micro!!! )

    Edit: après l'avoir un peu plus utilisé et testé, je confirme que ce micro dépanne... il doit être pas mal pour du live mais pour du studio c'est vraiment pas la joie. Après ça vaudrait le coup de le comparer à d'autres rubans d'entrée de gamme de chez Se ou cascade et autre... Si les thomann sont au même niveau alors y'a un intérêt, s'ils sont vraiment en dessous ça vaut le coup de mettre un peu plus cher pour faire des prises un peu plus cool.
    »
    Esteban_Steu17/08/2011

    L'avis de Esteban_Steu"Rapport qualité prix interessant"

    The T.bone RB100
    Suivant le site :

    Microphone T.bone RB100 :

    Micro à Ruban
    Plage Fréquence : 30Hz-15kHz
    Sensibilité : -54dB; max.
    SPL (Sound Pressure Level) : 148dB.
    Impédance : 600 Ohms
    Dimension : 37 x 175mm.
    Poids : 496g
    (ATTENTION: na pas utiliser d'alimentation phantom !)


    AVIS GLOBAL

    Home sudiste débutant j'utilisais avant un PG48 de chez Shure dont j'ai tiré tout ce que je pouvais. N'ayant pas trop de moyen mais voulant expérimenté un micro type studio j'ai opté pour ce modèle (un petit peu au petit bonheur la chance).

    Dans un premier temps je l'ai utilisé en direct dans un boitier carte son avec plu-gins de pré-amplis intégrés et tout le tralala (UX1 des chez line6). J'ai été assez déçu du résultat, je perdais même en précision par rapport à mon PG48. Je l'ai donc laissé de côté. Plus tard j'ai investis dans un pré-amplis à lampe (Art TPS II). J'ai ressortis de sous les fagot le spécimen. Miracle, avec un pré-amplis derrière, le petit bonhomme montre enfin ce qu'il a dans le ventre. J'ai donc pus commencer à en tirer quelques chose. J’opère dans le domaine un peu violent du métal et donc j'ai plus mis la bête à l'épreuve face à différentes voix puissantes ( petite démo pour voir le son que j'ai réussi à obtenir avec : http://listn.to/Herecomesanewchallenger ) avec une qualité répondant à mes exigences. Je me suis aussi essayé sur des voies plus pop et le résultat est aussi satisfaisant. Je viens d'investir dans un compresseur/expander-gate (dbx 266XL) et le résultat est bluffant (je suis d’ailleurs en train d'enregistrer la démo de mon groupe et le son annonce du lourd).

    Pour terminer je pense qu'il s'agit là d'un micro bas de gamme mais offrant tout de même pas mal de possibilité à condition d'avoir un petit peu de matos derrière (minimum préamp à lampe).
    Déçu au début, mais très satisfait au final je le conseille aux home-studistes ayant un budget réduit mais cherchant un son propre à travailler.

    ( PS : mon avis reste celui d'un débutant n'ayant pas eu l'occasion de travailler avec beaucoup de matériels)
    »
    miconmac28/07/2008

    L'avis de miconmac

    The T.bone RB100
    Fabriqué par Alctron ); return false;" rel="nofollow" target="_blank">http://www.alctron-audio.com/encpShow.asp?id=122, ( http://www.alctron-audio.com/encpShow.asp?id=122, ) le Tbone RB100 est inspiré du fameux Royer R-121 : un moteur à ruban long-format qui est intégré dans un tube munis d'ouvertures latérales à fentes.
    Le micro est livré dans un étui-bois peu pratique ( le fermoir ne ferme pas...) ainsi qu'avec une suspension araignée qui n'est pas si correcte qu'elle en a l'air....
    La prise XLR est un peu mal proportionnée puisqu'on doit un peu forcer pour brancher / débrancher le cable.

    Le micros à ruban sont réputés très fragiles. Un site spécialisé dans le customing de micros ( http://www.oktavamodshop.com/product_info.php?cPath=1_24&products_id=90 ) estime qu'il y a quasiment un micro-ruban d'Alctron sur deux qui est vendu défaillant. Et c'est malheureusement ce que j'ai pu constaté moi-même: à peine déballé, le RB100 s'avèrait à la fois peu sensible et pourtant bruyant à la moindre tentative de rapprochement de la source. En l'état il était inutilisable...
    Conformément à ce que je craignais, ce problème venait du ruban qui n'étant pas suffisamment tendu, cognait contre les aimants et les grilles internes de protection. J'ai décidé de ne pas le renvoyer à tOtO et tenter de le réparer moi-même.

    Lorsqu'on ouvre ce micro, on est surpris par sa simplicité: il n'y vraiment rien d'autre qu'une bande d'aluminium qui oscille entre 2 aimants , plus un petit transfo juste avant la connexion XLR. Le démontage est aisé : 2 vis pour enlever le capuchon, et 2 points de connexion à déssouder.
    Il y a 2 choses essentielles à savoir avant d'"opérer" un moteur à ruban:
    1. ne pas utiliser d'outils en acier qui viendront se coller violemment aux aimants. Tourne-vis et pinces en plastique obligatoires !
    Même avec un outillage adéquat, le risque de déformer ou de déchirer le ruban est grand, puisque cet aluminium est extrêmement fin ( beaucoup plus friable que le papier alu dont on enrobe les tablettes de chocolat ;-)
    2. trouver un système qui permet de manipuler le ruban sans risquer de trop tirer dessus. En effet, le ruban étant ondulé, on risque de l' "aplanir" et donc de lui faire perdre son élasticité en tentant justement de le tendre. Plus on "déplie" le ruban et plus on lui fait perdre ses propriétés acoustiques.
    Autant dire que l'opération est périlleuse ... sans compter qu'il faut idéalement pouvoir controler le niveau de tension du ruban de manière à ce que sa fréquence de résonnance propre soit correcte.... C'est en tout cas ce qui est fait chez Royer ( cf http://www.royerlabs.com/royertour.html ) Tout indique qu'Alctron ne se soucie guère de régler la tension de leur micro-rubans... Ca peut aussi expliquer le petit prix de ces rubans chinois...

    Je pense avoir eu beaucoup de chance: malgré avoir légérement tordu le ruban et compris trop tard que j'étais entrain de l'aplanir, il s'avère que le micro fonctionne ( OUF !! ). J'ai du m'y reprendre à plusieurs fois, mais le bruit caractéristique d'un ruban détendu a disparu : je peux maintenant tourner le micro d'une face à l'autre sans entendre ce méchant klang !
    Cela dit, il est plus que probable que mon micro ne fonctionne pas de manière optimale.
    Et pourtant....

    AVIS GLOBAL

    Je connaissais déjà un peu le son caractéristique d'un micro à ruban pari un Beyer M500 (cf http://microphone-ruban.beyerdynamic.audiofanzine.com/produits/avis/index,idproduit,37029.html) qui sonne magnifiquement dans son genre: une courbe de réponse très plane, une transparence de rêve, des aigus d'une douceur et d'une pureté exceptionnelle...mais très peu de réponse dans les graves.
    Ce qui m'a immédiatement surpris avec le RB100, c'est de retrouver à peu près les caractéristiques du Beyer, mais dans les graves : le RB100 produit des basses d'une profondeur, d'une pureté et d'une chaleur à faire pâlir tous les micros que je connais ! En fait, je retrouve cette "gravité" tout à fait particulière qui me rappelle le son de la vieille radio à lampe de mon grand-père ;-) .
    Par contre, on note immédiatement une carence énorme dans les aigus...
    Heureusement, le truc "magique" avec les rubans, c'est qu'on peut égaliser sans dénaturer ou enlaidir le signal d' originel : même en dessinant une énorme bosse dans les aigus, le micro répond tellement positivement qu'on croit halluciner: pas d'apparition de saturations, pas d'acidité, pas de déséquilibres.... juste un son qu'on ne se lasse pas de tordre dans tous les sens ;-) Quelque soit le partis-pris de coloration , ça répond et ça reste musical même si on "extrapolle" des aigus qui n'existaient pas à la base.

    On gardera toujours cette texture sonore qui est vraiment particulière ... En fait, et notamment part rapport aux micros-condensateur, on n'a pas du tout cette sensation d'"intrusion" au cœur de la source du son... Un son ruban, c'est prégnant, c'est dynamique, mais c'est ... - comment dire ?- .... "pudique" ? C'est en tout cas à manière de capter du son qui a de la "noblesse" .
    Il y a des gens qui soutiennent qu'un micro-ruban est capable de gommer les défauts d'une voix, ou les faiblesse d'un chant. Je pense que cette sensation vient du fait qu'un micro-ruban ne prend que ce qu'on veut lui donner, qu'il ne cherche pas à remplir ces propres "cases sonores" comme un condensateur à tendance à le faire. C'est l'anti-thèse, par exemple d'un AKG 414 ( cf http://microphone-statique-transistor.akg.audiofanzine.com/produits/avis/index,idproduit,41811.html )

    Cela dit, un micro-ruban comme le RB100 assez délicat à utiliser:
    Il y d'abord cet effet de proximité très marqué qui oblige à maintenir une certaine distance par rapport à la source. C'est d'autant moins facile à gérer que le micro a un très faible niveau de sortie. Les 61dB du Solo610 sont loin d'être suffisant pour obtenir un son propre. C'est donc - comme tous les rubans "passifs" un micro très exigeant avec le préampli qu'on y met derrière. Si on est relativement tolérant au rapport s/n, un preamp Onyx ira pour capter une voix.... mais ne sera pas suffisant pour repiquer une folk , par exemple.
    J'ai tout de même récupé plus de 2dB de sensibilité en enlevant simplement les petite grilles de protection collées sur les aimants. C'est un "modif" simple et efficace mais qui a néanmoins son revers...
    Car l'autre faiblesse du RB100, c'est qu'il ne supporte les "courants d'air" : même en superposant 2 anti-pops, le souffle de la voix peut faire violemment "boomer" le micro. Il faut être d'autant plus attentif qu'on risque à chaque fois de détendre un peu plus le ruban.
    C'est donc un micro qui est extrêmement sensible à la pression mécanique ( mais qui semble très bien supporter la pression acoustique )

    Le dernier point problématique concerne peut-être plutôt la suspension que le RB100 lui-même: il semble souffrir d'une hypersensibilité aux infra-basses. Le moindre pas dans le studio, le seul fait de maintenir le pied du micro dans sa main provoque une ronflette. Je préfère donc le suspendre par le cable XLR que d'utiliser sa pince même si c'est moins pratique. Aussi bizarre que ça puisse paraitre, l'idéal est encore de poser verticalement le micro sur une surface plane. Posé "sur la tête", le RB100 est beaucoup moins bruyant ... à condition que le support ne soit pas lui-même conducteur d' infra-basses....

    Je rappelle que mon RB100 n'est pas dans un état irréprochable: peut-être qu'avec un peu plus de chance j'aurai pu m'éviter ces désagréments...
    Désagréments qui n'entamment pourtant pas mon enthousiasme pour les micros-rubans. Heureusement quand même que celui-ci ne coute que 77€. ...
    »

    Images The T.bone RB100

    • The T.bone RB100
    • The T.bone RB100
    • The T.bone RB100
    • The T.bone RB100

    Découvrez d'autres produits !

    Autres microphones à Ruban The T.bone

    Autres catégories dans Microphones

    Autres dénominations : rb100, rb 100

    Forums - The T.bone RB100

    Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.