Pierroguitar 31/05/2016

Shadow Stompin' Bass : l'avis de Pierroguitar

« Fait le job »
2

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
J'utilise cette stompbox pour m'accompagner sur des morceaux joués en fingerpicking, en la branchant directement sur le deuxième canal de mon Marshall AS100D (ampli pour électro-acoustique).

La fabrication est excellente, c'est très propre, même si l'intérêt de livrer un tel produit en housse reste très discutable... On préfèrerait avoir la même chose sans housse et payer moins cher.

Niveau son, pas grand chose à dire : c'est un piézo posé dans une coque en bois, donc quand on tape sur la coque, sa vibration est amplifiée, ça fait paf paf dans l'ampli, on n'en demande pas plus.

Par contre, plusieurs points négatifs sont à relever :

- une couche de mousse est collée sur la coque en bois pour étouffer le son du pied qui tape dessus. Quel est l'intérêt ? Si on veut on son étouffé, on met une chaussette sur son pied, pas besoin de rajouter de la mousse sur la stompbox. A la limite l'idée aurait été bonne si la mousse était amovible mais ça n'est pas le cas et sa limite le potentiel du produit.

- l'alimentation ne se fait que par pile (pas de possibilité de raccorder au secteur) et est activée quand on branche le jack sur la pédale. Du coup pour ne pas user la pile il faut systématiquement débrancher la pédale après usage. C'est idiot et vite insupportable. D'un côté on a une housse inutile et de l'autre on na pas l'interrupteur on/off qu'on aimerait tant avoir...

- enfin, l'ergonomie est totalement ratée, et je pèse mes mots. Il faut l'avoir essayée pour s'en rendre compte, mais ça n'est pas difficile à comprendre : quand on est assis, si l'angle formé par notre mollet et la surface sur laquelle on veut taper avec notre pied est inférieur à 90°, la sensation va vite être désagréable car notre pied sera déjà un peu plié vers le haut et devra se plier encore plus pour descendre frapper la surface de la pédale. Je me fait comprendre ? Pas trop ? Alors faite une expérience : prenez un livre, posez-le au sol, mettez votre talon dessus et vos orteils au sol, puis tapez le sol avec vos orteils. Facile ! Maintenant faites l'inverse : talon au sol, livre sous les orteils, et tapez le livre avec vos orteils. Aïe ! Et bien curieusement, cette stompbox, de part sa forme, invite à la seconde position. Je l'utilise donc personnellement à l'envers (côté haut vers moi) en posant mon talon sur un support que j'ai fabriqué (prise de tête...)

Bref, je ne l'utilise qu'occasionnellement mais si je devais refaire un choix, j'en ferais à coup sûr un autre...