Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Tutoriel : Isolation acoustique pour batterie électronique

Par Anonyme le 13/02/2010 - (Tout public)
< Tous les tutoriels & astuces

Introduction

Certes une batterie électronique n'est pas aussi bruyante qu'une batterie acoustique, mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas forcément très silencieux. Bien entendu, il ne s'agit pas ici de traiter du jeu amplifié, mais bien de l'utilisation au casque quand on a par exemple besoin de faire une prise à une heure avancée de la nuit alors que toute la maison ou l'immeuble essaye de dormir ! Car même durant la journée, les roulements percussifs produits par une batterie électronique peuvent déjà mettre les nerfs de l'entourage à rude épreuve...

Comme quasiment tout ce qui produit de l'onde sonore, les bruits émis par une batterieélectronique sont de deux types :

- aériens, de par la frappe sur les pads (dont le pied de grosse caisse) et cymbales

- solidiens, principalement de par la frappe du pied de grosse caisse posé à même le sol.

Nous allons nous intéresser ici à trouver un moyen d'éliminer les seconds, car, tels les bruits d'ascenseur ou de vide-ordure, ils se propagent directement dans les structures mêmes des bâtiments. Comment dès lors isoler ceux-ci sans avoir à entreprendre les douze travaux d'Hercules de l'isolation acoustique ?

Étape 1

Après avoir au passage consulté un minimum de documentation chinée sur certains sites universitaires (merci à eux !), les données du problème peuvent être résumées en quatre points :

- contrairement aux frappes des baguettes sur les pads, les frappes de pied de grosse caisse provoquent aussi l'émission de bruits directement dans le sol,

- à surface égale, les corps creux de type planchers transmettent plus facilement les bruits solidiens que les corps pleins,

- les bruits d'impact doivent être amortis par des matériaux souples en utilisant l'effet masse-ressort, la batterie doit être installée sur un socle totalement isolé du sol,

- le socle lui-même ne doit pas être résonnant, car il va amplifier les ondes que l'on cherche justement à éliminer, en y ajoutant des bruits aériens.

En résumé, il faut donc un socle assez lourd et dense séparé du sol par des blocs de matière élastique dont les propriétés ne s'altèrent pas sous la charge. Comme aucune matière ne présente à elle seule de telles propriétés, il est nécessaire d'en combiner plusieurs pour obtenir l'effet masse-ressort recherché. D'un côté donc le sol, rigide et très conducteur, sur lequel on dispose des blocs de matière élastique, de l'autre la batterie qui ne pourra malheureusement pas tenir en équilibre sur de tels blocs. Il faut donc la disposer sur une planche rigide qui risque alors d'entrer en résonnance. Une dernière couche de matière absorbante est alors nécessaire entre la batterie et la planche rigide pour empêcher celle-ci de jouer les amplificateurs !

Ce socle est donc constitué de trois couches qui, si les matériaux sont bien choisis, suffiront à empêcher la transmission des bruits dans le sol. Pour les blocs de matière élastique, prenez des balles de tennis ou mieux, des mini-balles de tennis pour éviter que le socle ne soit trop surélevé. Les balles de tennis sont à la fois souples et résistantes, il pourra être nécessaire d'en changer au bout d'un certain temps selon leur qualité et leur tenue mais cela n'est pas très onéreux. D'autre part, si l'effet masse-ressort est trop important on en rajoute et si c'est l'inverse, on en enlève.

Pour assurer la rigidité de l'ensemble, mesurez l'encombrement au sol de votre batterie et offrez-lui une superbe planche d'aggloméré à ses dimensions, de 15 à 20 mm d'épaisseur. Bien entendu, il faudra y fixer les balles de tennis de manière à ce que leur espacement soit régulier et couvre toute la planche d'aggloméré, sinon c'est impossible à installer ! Le silicone de salle de bain ou la colle à chaud sont des moyens efficaces pour maintenir en place les balles de tennis, à condition de laisser le tout sécher une à deux journées sans y toucher. Après séchage donc, retournez l'ensemble planche d'aggloméré/balles de tennis et disposez le à l'endroit où vous souhaitez installer votre batterie. Prenez garde à ce que la planche d'aggloméré n'entre pas en contact avec un mur, un meuble ou un pied de meuble, car vous risquez de créer un pont acoustique avec le sol !

La dernière étape consiste à installer sur toute la surface de votre planche des tapis antivibration pour machine à laver : là encore vous pouvez choisir d'en enlever où d'en rajouter selon l'effet masse-ressort obtenu en combinaison avec le poids de la batterie qui peut varier d'un modèle à l'autre.

Après avoir installé votre batterie sur ce socle, vous allez enfin pouvoir tester son efficacité. Procédez par étape, jouez pendant plusieurs jours dessus, vous pourrez vous rendre compte s'il est nécessaire d'ajouter des tapis ou pas... Normalement deux niveaux de tapis devraient pouvoir suffire amplement.

Conclusion

Le coût de cette installation est inférieur à cent euros :

- moins de dix euros pour neuf mini-balles de tennis,

- environ quarante à soixante euros pour les tapis anti-vibration selon les épaisseurs,

- dix à vingt euros de planche en aggloméré.

Bien entendu, ces prix vont varier de plusieurs dizaines d'euros en fonction de la surface du socle et l'épaisseur des matériaux choisis. Sans inclure le temps de séchage, la réalisation de cette installation ne devrait pas vous occuper plus de deux à trois heures.

D'autre part, rien ne vous empêche d'essayer d'autres matériaux si ceux proposés ici vous semblent inadaptés ou trop onéreux. L'essentiel étant d'arriver au résultat escompté.

Bon bricolage à tous,

WAN

Soyez le premier à réagir à ce tutoriel

    Vous souhaitez réagir à cet tutoriel ?

    Se connecter
    Devenir membre
    cookies

    Nous utilisons les cookies !

    Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies

    Cookies non soumis à consentement

    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

    Préférences du site

    Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

    Connexion

    C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

    Analytics

    Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies

    Cookies non soumis à consentement

    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

    Préférences du site

    Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

    Connexion

    C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

    Analytics

    Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


    Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.