Swissonic MDR-2
+
Swissonic MDR-2

MDR-2, Enregistreur/Studio de poche de la marque Swissonic.

Gg.rmf 12/02/2009

Swissonic MDR-2 : l'avis de Gg.rmf

1

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Je suis en train de tester le MDR2 de Swissonic.
Mon métier, c'est la mise en ligne (ou en ondes) de produits parlé longue durée (conférences) avec une qualité de type "radio associative". Donc je n'ai pas d'exigence broadcas hi-tech, mais je demande du son propre, sans souffle ni ronflette.

- Depuis combien de temps l'utilisez vous? --> tests pendant 1 semaine
- Quelle est la particularité que vous aimez le plus --> le prix
- Le moins ? --> usage extrèmement limité à certaines tâches qu'il peut faire très bien pour ce prix. On peut très facilement se tromper de format d'enregistrement, et on ne s'en rend compte que à la fin de l'enregistrement (aucun contrôle possible en cours)
Aucune indication de remplissage de la carte SD.
- Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir? --> j'ai un parc de 3 M-Audio MicrotrackII, un Zoom H4, un zoom H2 (testé seulement), un Marantz PMD 660. Mon préféré en prestation (enregistrement après mixage) : le Microtrack. Mon préféré en reportage : le PMD660 à cause des "vraies" entrées micro sur XLR + excellent pré-ampli micro.
- Comment jugez vous le rapport qualité/prix? très bon
- Avec l'expérience, referiez vous ce choix? ... non, sauf pour certaines utilisations très spécifiques à cause de l'atout du prix.

Formats d'enregistrements dispo
Sur cet appareil, il faut savoir qu'on n'a que deux formats dispo :
- MP3 16bit 44.1kHz 128Kbps stéréo
- WAV 16bit, 8,11,16,22,32,44kHz, stéréo --> seul le 44kHz est intéressant
L'encodeur MP3 est franchement de mauvaise qualité : A caractéristiques égales, le même son source (un wav par exemple) codé sur un logiciel (iTunes par ex) est beaucoup plus propre et sans bruits. Donc pour faire du boulot propre, il faut impérativement enregistrer en wav 44kHz et garder le autres débits ainsi que le MP3 pour un usage dictaphone.
Aucune possibilité de générer des fichiers Mono (dommage)

Source audio
L'enregistrement au micro branché directement sur le MDR2 est très correct (test fait avec les micros cravate fournis). Seul problème, les câbles des micro cravate sont gainés d'un plastique tellement "raides" qu'on ramasse tous les bruits de manipulation, (le bras de l'orateur qui frotte sur le câble suffit à faire un bruit très gênant).
Ne pas espérer utilisation d'un micro dynamique : le test montre qu'on manque cruellement de gain. En parlant à voix normale, les lèvres collées au micro, on a encore un niveau faible, et le niveau de souffle du préampli est trop important pour espérer redonner du gain au fichier ensuite.
Donc il faudrait préférer un electret qui donne un bon gain, ou mieux, passer par un préampli correct (mixette).

Dans tous les cas, les connexions sont en Asymétrique, donc impossible de tirer un long câble entre micro et enregistreur.

Il y a une alim de 1.5V sur les entrées. Elle est compatible avec les micros Dynamiques (d'après la notice).

L'appareil est équipé de micros internes. A réserver pour un usage dictaphone à mon avis ! Peut-être que des gars qui veulent enregistrer une répèt de musique à fort niveau trouveront que ça marche sufisamment.
Les micros internes ramassent une super ronflette 50Hz quand on est branché sur Secteur avec un adaptateur USB. Sur piles on n'a pas cette ronflette.
Les micros internes ET externes peuvent fonctionner en même temps.
En fait il y a deux switch :
Mic Level --> gère les micros internes en trois positions : Off, Low sensibilité, Hight sensibilité
Audio IN --> gère les jacks 6.35 d'entrée en trois positions : Line, Guitare, Mic (trois sensibilités également).
Donc pour faire un enregistrement propre, il faut faire attention à ce que le Mic Level soit sur OFF... Un bouton à scotcher pour ne pas avoir de mauvaises surprises !!!

Latence sur les commandes !
Les délais de latence des commandes est assez perturbant au début (lié peut être à l'utilisation d'une carte SD trop lente ?):
- tu mets sous tension, temps de load du firmware (normal). Si on est sur alim secteur (ou branché sur usb), la machine se mets en mode USB. Un appui sur la touche "Mode/Stop" la fait passer en mode "Enregistreur", mais entre l'appui et l'affichage il y a 5 secondes... mais la machine n'est prête qu'au bout de 5 à 10 secondes encore s'il y a une carte SD. (Mais rien n'indique qu'elle travaille)... Puis elle se mets par défaut sur la carte SD.
- tu appuies sur Rec, la machine réagit après 5 à 8 secondes au mieux. Donc il faut le savoir pcq j'ai cru au début que ça ne marchait pas !
- Il semble que la vitesse de la carte SD soit primordiale pour l'enregistrement en wav... (je vais en acheter une Hight Speed pour tester), sinon, il manque régulièrement des bouts de son sur l'enregistrement, et RIEN ne te dit qu'il y a eu un problème. Pourtant j'ai testé avec une carte qui marchait très bien dans mon Zoom H4 avec lequel j'ai aussi enregistré des dizaines d'heure en wav stéréo sans souci de temps d'accès. Le Zoom a peut-être un buffer mieux étudié que le MDR2.

Côté mémoire, le MDR2 dispose d'une mémoire interne de 128 MB (donc on peut enregistrer sans carte SD)... et sans carte SD (donc en démo !) il n'y a plus de temps de latence.
Ergonomie :
Le principe du menu et des boutons n'est pas hyper intuitif, mais une fois pris en main, ça va car il y a très très peu de fonctions.
Mais c'est tellement pas intuitif que ce n'est pas sûr qu'on s'en rappelle après 3 mois sans l'utiliser (et en ayant utilisé 10 autres machines entre temps comme dans notre métier !).

L'afficheur pose quand même pas mal de probèmes :
- Le plus gros problème : pas d'affichage du mode de fichiers pendant l'enregistrement.
Pire, quand tu es sur stop, soit il n'affiche rien, soit il affiche le mode de fichier de celui qu'il est prêt à lire. Donc tu vois Wav sur l'afficheur (parce que le dernier truc enregistré est en wav), tu lances l'enregistrement (tu ne vois rien), tu fais stop une heure après, il se calle sur le nouveau fichier, et là, surprise : tu vois qu'il a enregistré en mp3... grrr. Ca m'est arrivé, parce que dès que tu coupes l'alim (ou débranches le câble USB), il repasse en enregistrement MP3 par défaut, et rien ne te l'indique.
Donc il faut impérativementpenser à aller dans le menu pour voir en quel format il va enregistrer... C'est vraiment galère ce truc...
- le vu-mètre n'est actif QUE en enregistrement. Il ne fonctionne pas en pause enregistrement ! Donc pour faire le règlage : lancer un enregistrement bidon, faire les niveaux, stopper, effacer le fichier bidon, t'es prêt ! (un peu lourd comme manip)
- le vu-mètre n'a pas de clip ou autre indication de dépassement de niveau. Il est assez sommaire, mais avec un peu d'habitude on doit pouvoir s'en sortir... Même en "clipant" sur la dernière barre du vu-mètre assez fréquemment pendant l'enregistrement, j'ai l'impression qu'on ne sature pas le fichier. Il y a donc soit un limiteur, soit une marge au dessus de la dernière barre du vu-mètre.
- Aucun moyen de connaître l'espace dispo sur la carte SD. C'est pas trop cool non plus sur des prestations longues (comme l'enregistrement d'un colloque avec 8 conférences par jour).
- Les mentions affichées ne sont pas immédiatement parlantes :
+ Mode Enregistrement --> lire Folder1
+ Mode Baladeur --> lire Folder2
+ Travail sur mémoire interne --> lire F (Flash mémory)
+ Travail sur carte SD --> lire C (Card)
- L'organisation forcée des dossiers et sous-dossiers (identifiés par numéros seulement) ainsi que l'identification des fichiers par seulement un numéro (y compris sur la partie baladeur !) ne simplifie pas l'ergonomie non plus. Il faut une fiche bristol à côté pour savoir que le fichier 15 du groupe (sous dossier) 03 du Folder1 de la SD card correspond à tel ou tel chanson ou prise...

Autre point d'ergonomie
- les boutons de 'niveau' d'enregistrement ont des potards qui ne doivent pas être logarythmiques. En tout cas, tu passes d'un coup d'un son faible à fort à un certain endroit... donc pas facile de faire un menu règlage. Mais de toute façon, le vu-mètre ne permet pas de menu règlage... lui aussi a des temps de latence parfois importants ce qui est assez inhabituel sur un enregistreur.
- Le règlage du volume d'écoute est impossible pendant un enregistrement en cours

Autonomie :
J'ai testé les piles vendues avec (des Panasonic extra long life) --> j'ai fait 38 minutes d'enregistrement wav avant qu'elles ne soient usées. (Il faudrait tester avec des Duracel neuves).
Un bon point : il a correctement terminé l'enregistrement de son fichier avant de s'arrêter. Donc l'enregistrement était exploitable quand même.
Attention : l'alimentation n'est pas fournie avec. Il faut achete le bundle chez Thomann où l'alim est incluse ainsi que d'autres trucs utiles.

Nommage des fichiers : c'est la machine qui gère et tu ne peux rien faire.
Si tu as enregistré les fichiers 01 02 03 04 et que tu effaces le 02, cet "emplacement" redevient dispo pour enregistrer de nouveau.

Ecoute :
la machine distingue deux dossiers : un où tu peux enregistrer et où tu peux écouter, un autre pour s'en servir de baladeur.
Les formats écoutables seraient un peu plus nombreux que les formats d'enregistrements d'après la notice. (pas testé).
Le dossier baladeur (Folder2) dispose de fonctions Repeat, Repeat all et all qu'on n'a pas sur le dossier enregistrement.
On peut écouter en boucle avec appui sur une touche A-B (point d'entrée, point de sortie) : utile pour les musiciens qui veulent jouer en boucle la rythmique.

Conclusion :
Voilà un petit retour de test...
Donc à mon avis, pour enregistrer des conférences en fixe à partir d'une sortie mixage ou sortie Aux d'une sono, ET à condition de convertir (si besoin) les fichiers de wav vers MP3 (mono !) avec un ordi, c'est un bon plan.
Dès qu'on veut faire un peu plus, je pense qu'un appareil comme le Zoom H2 est un bien meilleur compromis. Dommage qu'il ne sache pas faire du Wav Mono.

Bref, c'est franchement un appareil très bas de gamme réservé exclusivement à deux usages :
- dictaphone, ou enregistrements de travail (réunion, répétition), --> très intéressant à cause de la durée sur SD Card, et du transfert sur PC
- enregistrement wav à partir d'un signal Line
- occasionnellement, enregistrement avec les micros cravate fournis

- Nécessite un utilisateur habitué, en particulier pour bien s'assurer du format d'enregistrement. Donc peu adapté aux utilisateurs occasionnels.