Deweak 22/07/2015

Tascam DR-70D : l'avis de Deweak

« Le partenaire idéal des APN, et plus »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Tout d'abord, malgré l'appellation "enregistreur multipistes pour DSLR", le DR70D peut bien entendu fonctionner seul. Sa spécificité tient à la présence de deux prises minijack permettant de récupérer le son du micro de la caméra (ou APN) via sa sortie casque, et de lui renvoyer les quatre canaux mixés vers son entrée micro externe (grâce à une commutation de niveau micro / ligne sur cette sortie minijack qui fait aussi office de line out).

Nous sommes donc en présence d'un enregistreur 4 canaux sur carte mémoire. Très compact, il peut se fixer sous ou sur un APN ou une caméra au moyen de vis standards. On l'alimente avec 4 piles LR6, pour une autonomie de 10h (niveau ligne en Jack 6.35) à 1h environ (enregistrement micro avec l'alim 48V activée), ou via un port micro USB. Personnellement je ne suis pas fan, c'est trop fragile, j'aurais préféré un mini-USB. Bonne nouvelle, pas besoin d'acheter le chargeur Tascam, j'ai sorti un tout petit chargeur de téléphone Samsung et ça marche nickel :)

À l'allumage, c'est paramètrable dans tous les sens : on choisit le mode d'enregistrement (mono / stéréo / MS), le type de fichier (WAV ou BWF 16 ou 24 bits, la fréquence 44kHz 48kHz ou 96kHz), le type d'entrée (XLR / Jack ou minijack pour les entrées 1/2, XLR / Jack ou micros internes pour les entrées 3/4). Pour chaque entrée, on a un réglage grossier de gain sur trois positions qu'on affinera ensuite avec les boutons en façade. Chaque canal dispose d'un coupe / bas à fréquence variable, d'un limiteur et d'un inverseur de phase.

L'enregistrement démarre en moins d'une seconde, avec ou sans signal "Slate". C'est un 1000Hz très court qui sert de clap de début et fin de fichier afin de synchroniser plus facilement le son du DR70D et celui enregistré par la caméra quand elle en récupère la sortie. On peut créer de nouveaux fichiers à la volée pendant l'enregistrement et il n'y a aucun temps de finalisation de fichier. En gros, on est prêt à enregistrer en quelques secondes, ce qui est idéal en situation de reportage ou en utilisation bloc-notes (facilitée par la présence de deux micros omni pour des enregistrement stéréo de bonne qualité et rapide à préparer).

J'éditerai cet avis dès que j'aurai fini de tester l'appareil, notamment au niveau des entrées micros, car Tascam a mis l'accent sur la qualité des préamplis de cet appareil et j'aimerais y coller mon C414 et les T-Bone que j'utilise en couple pour juger par moi-même.

Quoi qu'il en soit, je suis déjà conquis par le format très compact et le nombre de réglages disponibles, qui font de ce DR70D le couteau suisse d'enregistrement dont j'avais besoin : 4 entrées mic / ligne, un couple stéréo intégré, alimentation par piles ou USB, que demander de plus ?

[EDIT]
Je confirme donc la bonne qualité des préamplis du DR-70D. La sortie casque souffle beaucoup et donne une mauvaise idée du rendu final, mais en écoute depuis la sortie ligne, ou encore mieux directement dans le PC, les prises sont très propres. Testé avec un couple de T-Bone electret pas super sensibles, c'est tout à fait correct, il y a un léger souffle mais ça reste exploitable pour de la prise de son d'ambiance en intérieur (en extérieur aucun souci, donc). Les micros intégrés sont très bien définis en grâce à l'absence totale de bruit de fonctionnement de l'appareil, on peut tout à fait envisager de les utiliser pour de la prise d'ambiance, et ainsi éviter de se promener avec un couple stéréo. Avec mon C414 en prise de proximité le souffle est totalement absent. Parfait pour des interviews ou tournages avec prise de son à la perche...