Ibanez RG270DX
+
Ibanez RG270DX

RG270DX, Guitare de forme SC de la marque Ibanez appartenant à la série RG Standard.

jellyboy74 11/01/2021

Ibanez RG270DX : l'avis de jellyboy74

« Une base redoutable  »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Salut.
La mienne est de 98 , c'est à la base une version black très bien fabriquée , petite soeur directe de la RG550 et ancêtre des actuelles RG350 (on y reviendra ) . A ne surtout pas confondre avec la RG270 non "DX" .

Elle est équipée d'un floyd sous licence , de mécaniques à bain d'huile avec un bloqueur de cordes qui n'a jamais bougé . La configuration d'otrigine est HSH avec des micros bas de gamme il faut le dire .

Fabrication : 5/10

La lutterie est irréprochable , tout est parfaitement ajusté et ultra agréable au touché, le poids de la bête est dans la moyenne et l'équilibre juste parfait debout ou assis. Le corp offre beaucoup de sustain , parfois trop accentué par la cavité du floyd qu'il faudra étouffer avec un tissu par exemple .
Mais une RG c'est d'abord un manche , et même sur cette entrée de gamme de l'époque , le manche est redoutable. Plat, assez fin , rapide et d'une douceur ...bordel pourquoi on as plus ça de nos jours ? Cette guitare ne vaux le coup que grâce à son manche extraordinaire , d'ailleur pour la petite annecdote , toutes les RG270DX entre 1998 et 2000 ont hérités des manches des RG470 d'époque qui ne passait pas au controle qualité , ils ont tous été reconditionnés et attribués à ces guitares , ce qui explique beaucoup de choses et les différencies radicalement des RG250.
En revanche niveau acastillage si le bloque corde et les mécanique font très bien le job , le floyd sous licence est une "merde" incroyable et je n'ai pas eu d'autre choix de le bloquer rapidement pour ne pas galérer (déjà à l'époque) ce qui enlève de l'intérêt à ce modèle (il faut donc envisager un upgrade ) . Les potards sont aussi très légers alors que l'insert jack n'a jamais bronché. La visserie rouille à des endroits .

Sonorités : (3/10 d'origine) (8/10 avec upgrade dimarzio)

Bon on vas pas se mentir les micro PST d'origine sont vraiment cheaps et s'ils font un travail correcte en clean, le saturé est vite désagréable , pas de précision, criards ou trop éttoufés avec aucun équilibre , ils sont génériques au possible et rappels tragiquement qu'à cettte époque si les entrées de gamme étaient sérieuses en lutterie , l'éléctronique était rarement au niveau .
Une fois un combo Di Marzio ou autre installé , la pelle se métamorphose tout simplement et offre une précision redoutable, pour ma part c'est un Air norton inversé en chevalet , autant dire que ça tranche (voir mon avis sur ce micro ) .

Comparaison:

Mon frère possède une RG350ex de 2012 , je l'ai eu pendant un bon moment à la maison et si cette dernière est toujours aussi bien fabriquée et éqpuipée de micros d'origine bien meilleurs qu'à l'époque mais aussi d'un floyd Edge vraiment supérieur (c'était pas dur ) , le manche quand à lui n'est pas du tout au niveau de la 270DX d'époque , il est très bien mais il suffit de jouer 2 minutes sur l'une pour saisir la différence avec l'autre.

Conclusion :

Donc voilà ou je voulais en venir , la RG270DX entre 1998 et 2000 est une base absolument géniale pour un upgrade de grande qualité si on décide d'y mette les billes . Il faudra compter sur un floyd de bon niveau (donc 150 euros minimum ) et un set de micros dignes de ce nom (150 euros aussi ) . Si on part du principe qu'il n'est pas rare de trouver cette pelle à des prix parfois incroyablement bas , un investissement total de 400/500 euros vous offrira une vraie ibanez "premium" avec son manche redoutable et un équlibre générale excellent. Vous pouvez aussi abaisser la note en dégotant des micros V7 et V8 pour rester dans l'esprit d'époque et avoir une paire de qualité. J'ai entrepris de la restaurée entierement il y a 3 semaines (j'ai mis une photo du résultat) , poncage, polissage , reglages, micros di marzio etc et hier j'ai fait ma répète avec , un bonheur et quelque part le plaisir d'avoir "une vieille mémère" sur le retour , capable d'affronter la scène et qui finallement conserve toute l'identité des RG 88-2000 si recherché de nos jours. Finallement la crise du covid a ça de bon, j'ai pu prendre le temps de remettre cette RG au goût du jour alors qu'elle "trainais" depuis des années sur mon rack .
Prenez juste soin de bien essayer la bête pour identifier le manche, si vous avez l'impression d'avoir un truc de ouf c'est un bon modèle (ceux dont je parle plus haut avec les manche issus des RG470 , si vous vous dite "bof sans plus " alors c'est une version avec les manche issues des RG250 bien en dessous.

Biz les zicos :)

Photos liées à cet avis

photo