Gretsch Renown Maple
+
Gretsch Renown Maple

Renown Maple, Batterie complète/Kit de la marque Gretsch appartenant à la série Renown.

Duke21000 22/12/2018

Gretsch Renown Maple : l'avis de Duke21000

« Gretsch Renown RN2-E8246. »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
En 2016, Gretsch promeut, à grand renfort de vidéos sur Youtube, la nouvelle Renown, gamme d’accès aux modèles professionnels de la marque, qui vient de se refaire une beauté. Gretsch compte donc bel et bien poursuivre son ascension initiée au début du IIIe millénaire, mais cette fois-ci, et contrairement à la Catalina Maple, auprès de batteurs plus avertis et certainement plus exigeants. Nul doute que la marque de Caroline du Sud relève le défi.

1 - Caractéristiques techniques

Les toms de la Renown sont désormais constitués de sept plis en érable, et non plus de six comme c’était le cas auparavant. A ce titre, on ne précise pas sur le site officiel Gretsch, contrairement aux modèles supérieurs, s’il s’agit, ou non, « d’érable américain ». Bien qu’il ne s’agisse très certainement pas de la même qualité de bois employée pour la Brooklyn ou autre Broadkaster, nous savons, rien qu’au son, qu’il s’agit déjà d’une qualité bien supérieure à celle utilisée pour la Catalina Maple.
Les chanfreins sont quant à eux toujours taillés à trente degrés, afin d’apporter la chaleur toute particulière au son Gretsch.
L’une des nouveautés majeures de la Renown millésime 2016 c’est sans aucun doute l’apparition des cercles « 302 ». Directement hérités de la légendaire Broadkaster, ils viennent remplacés les anciens cercles moulés chromés qui provenaient des prestigieuses USA Custom. La Renown est donc désormais équipée de cercles à double brides de trois mm d’épais. Gretsch précise qu’ils permettent, à la fois par leur épaisseur, mais aussi en raison de leur double brides, d’avoir un son en même temps précis et plus ouvert.
L’intérieur des toms est enduit de la fameuse teinte Silver Sealer, contribuant, au son, et surtout, au look Gretsch.
Les fûts sont d’office livrés avec les excellentes et réputées peaux Remo Emperor (frappe) et Gretsch simple pli (résonance) transparentes. Une peau de frappe Remo Powerstroke 3 transparente équipe la grosse-caisse.

2 - Configurations et finitions

Proposée à partir de 1 100 €, ce tarif compétitif est rendu possible en raison de la manufacture taïwanaise de l’instrument. La qualité n’est absolument pas négligée, bien au contraire, Gretsch hiérarchise et optimise sa production en réservant à Taïwan une qualité supérieure aux modèles « made in China », sans les tarifs plus élevés des modèles 100 % américains.
La Renown propose un choix de huit couleurs différentes, allant du très classique Piano Black, en passant par la très « big band » Vintage Pearl, ou encore la très simple Gloss Natural, mais aussi la très gourmande Cherry Burst. Vous avez aussi le choix de teintes plus osées telles les Copper ou Turquoise Sparkle. Toutes les couleurs sont superbes, profondes et parfaitement appliquées.
La Renown c’est également huit configurations disponibles, avec ou sans caisse-claire de 5’’, 5,5’’ ou 6,5’’ et une grosse-caisse de 20’’, 22’’ ou 24’’.
Treize fûts sont proposés au détail.
Le hardware est costaud, lourd, et digne d’une batterie de ce niveau de gamme, même si les Japonaises sont toujours un cran au-dessus en terme de précision de réglage et de solidité. A noter que la Catalina Maple hérite désormais de ce hardware, comme ce fut le cas il y a déjà de cela une décennie (suspension de toms GTS).

3 - Test

Le modèle testé répond au doux nom de code « RN2-E8246 ». Ce set est composé deux toms médiums de 10’’ X 7’' et 12’’ X 8’’ montés sur une grosse-caisse de 22’’ X 18’’. Ce que d’aucuns pourraient lui reprocher, car cette monte ne préserve pas la qualité sonore de la grosse-caisse, mais étant donné le niveau de gamme, peut-être ne faut-il pas trop en demander non plus. Deux toms basses sont également livrés avec la bête, l’un de 14’’ X 14’’, en option, et le second de 16’’ X 14’’. Nous disposons également ici, en option, d’un petit tom de 8’’ X 7’’.
Autant dire qu’avec un tel set, équipé des peaux Emperor clear, vous êtes paré pour pouvoir tout jouer : pop, rock, fusion, r’n’b, hard… Il suffit de varier l’accordage - qui se révèle être d’une simplicité enfantine, un coup de clé et ça repart - et le positionnement des toms - peut-être un peu moins évidente pour les deux toms médiums, qui peuvent parfois paraître trop bas et trop loin, si vous aimez les avoir inclinés et proches de vous. Il semble même que l’on puisse envisager le jazz - à défaut de pouvoir s’offrir une Broadkaster - si l’on monte des peaux de frappe sablées simple pli (Evans G1, Remo Ambassador), et pourquoi pas le métal, si l’on pose des double plis transparentes huilées, du type Remo Pinstripe. Ce kit peut vraiment tout encaissé.
D’origine, le son est très équilibré, la Renown combinant parfaitement la tonalité typique des batteries Gretsch, colorée, ronde, chaude et vintage (merci l’érable) couplée à une très belle résonance, puissante, mais particulièrement précise et centrée (merci les cercles 302). C’est une batterie qui sonne, et même très bien. Le petit tom de 8’’ chante comme jamais, le tom de 10’’ s'exprime tout en rondeur, et celui de 12’’ assure, grâce à un superbe équilibre entre caractère et chaleur, une parfaite transition avec les toms basses qui feront sans mal trembler les murs. La grosse-caisse est elle aussi excellente, en mixant tout ce que l’on est en droit d’attendre d’un modèle de ce niveau : punch, chaleur, expression, profondeur et précision. C’est un sans faute ! Après ça n’est qu’une histoire de goût.

Détails +

-Emplacement tige cymbale sur la GC.

Détails -

-Aucun.

Qualités

-Rapport qualité-prix
-Finition très belle
-Son haut de gamme
-Prix raisonnable
-Gamme développée
-Polyvalence de l’utilisation

Défauts

-Grosse caisse percée (?).
-Certain positionnement des toms médiums.