Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
ALCATech BPM Studio
Photos
1/1
ALCATech BPM Studio
< Retour à la liste des avis
dj remy dj remy

« un bon outil ! »

Publié le 06/10/13 à 10:15
Logiciel commercialisé début 2000 en France de manière quasi confidentielle.
Aujourd'hui il commence à dater un peu et c'est vrai qu'on a fait largement mieux depuis !
Il n'en reste pas moins toujours un bon outil pour DJ !
Le mien et sa télécommande de 4 Unités rackable en 19 pouces fonctionne toujours parfaitement après plus de 10 ans d'utilisation assez intensive !

BPM STUDIO ne peut fonctionner sans sa clef "DONGL" codée dédiée et livrée avec le logiciel. Sans doute une protection du constructeur contre la copie et le piratage du logiciel.
Bien sur et comme tout logiciel de mixage, BPM STUDIO ne peut fonctionner sans une carte son à multiples sorties.
J'utilise pour ça des cartes son stéréo (façon clef USB) pour chacune des 4 sorties (platine 1, platine 2, platine 3 (machine à jingles) et pour la pré-écoute. Une petite AUREON fera toutefois très bien l'affaire et pour pas cher !

Fiable et facile d'utilisation ce logiciel et sa télécommande déportée très complète (RCP2001) permet de créer sa discothèque virtuelle en classant ses titres par noms, genres, bpm, années, etc..
Il permet aussi bien sur de créer ses listes de lectures (play-lists), de les mettre en mémoire, d'enregistrer ses sets pour pouvoir les rediffuser ensuite.
Point négatif, "l'auto mix" fonctionne sans calage automatique au tempo.
Point positif, la télécommande dispose d'une "machine à jingles", s'agissant d'un clavier numérique disposé au centre et auquel on peut assigner sur chaque chiffre (9) un sample ou un jingle, voire même un morceau qui ne devra toutefois pas dépasser deux minutes.
Autre point positif, sur la télécommande, chacune des deux platines possède six points HOT CUE (assignables au morceau calé sur la platine) pour des calages et des déclenchements "à la volée".
Chacune des deux platines possède aussi un effet facultatif de "frein", simulant un arrêt de disque vynil.

Le logiciel permet aussi l'encodage des morceaux en MP3 à la norme désirée (128, 256 ou 320 Kbps)
Il est relié via le net à une base de données musicales qui reconnait les cd's et vous en donne les titres d'office. Cette option très pratique permet un gain de temps très appréciable lors des séances d'encodage des albums et des compilations, on ne passe plus le temps à titrer chacun des morceaux que l'on désire encoder, la machine le fait pour vous en un clic. J'adore cette fonction !
BPM studio possède aussi une fonction qui permet de "re tager" les titres comme l'on veut et ça aussi c'est très pratique !

On peut aussi retravailler chaque morceau avec une fonction distincte d'édition, quand on souhaite par exemple, supprimer une intro ou écourter une version.

Des mises à jours existent, elles sont chères, c'est un des défauts de cet appareil dont j'ignore si la marque ALCATECH, d'origine Germanique, qui le fabriquait, est encore commercialisée aujourd'hui en France !
Le mien fonctionne sous XP (oui, je sais, j'aurais pu m'offrir les mises à jour pour seven...mais bon à 170 €uros la M.A.J. ça calme !...)

UTILISATION

La notice relativement conséquente fournie avec la télécommande et le cd-rom d'installation du logiciel est assez claire et vous apprend vite à bien connaître les possibilités de l'appareil et à savoir l'utiliser.
Avec un peu de pratique on en devient maître assez vite !





SONORITÉS

Bel affichage (sur l'écran comme sur la télécommande), informations claires et complètes, curseurs précis.
Seuls les gros boutons (verts et rouges) PLAY et CUE des platines qui sont un poil trop mous, génèrent une latence aléatoire au départ des morceaux qui est préjudiciable à un mixage au tempo. Avec un peu d'habitude on fait avec et on s'en sort quand même.

il existe deux versions de la télécommande RCP 2001. Un premier modèle avec des curseurs en guise de variateur pour baisser ou augmenter le BPM de chacune des deux platines et une seconde version plus récente équipée de molettes (plus pratiques) en lieu et place desdits curseurs.

Cette télécommande au format 19 pouces, de 4 Unités de hauteur, est fiable, pratique et solide, résistant bien aux aléas du métier de DJ et aux transports.

AVIS GLOBAL

J'ai acheté cher (plus de Mille €uros) en 2002 ce logiciel ALCATECH et sa télécommande RCP 2001.

Pour diffuser et mixer automatiquement des titres et des play-lists et pour classer ses titres et créer sa discothèque c'est un bon outil.

A l'époque (lorsque VIRTUAL DJ faisait encore gadget pour enfant et que TRAKTOR paraissait déjà bien trop compliqué), BPM STUDIO avait le mérite d'être un des rares logiciels sérieux, stable et facile d'emploi sur le marché.
Il avait aussi le grand avantage d'avoir en plus cette télécommande (4U) très complète.
Comme je l'ai dit on a fait largement plus performant depuis et nettement plus abordable niveau prix mais BPM STUDIO reste cependant un bon outil.

D'occasion pour celui qui souhaite un matos de qualité et facile d'utilisation cela peut être une bonne affaire !
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.