Gibson Dirty Fingers
+
Gibson Dirty Fingers
Greem Grim 24/09/2006

Gibson Dirty Fingers : l'avis de Greem Grim

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
J'ai monté ce micro avec un 496R sur ma les paul studio et franchement la polyvalence de la guitare s'est améliorée d'une façon surprenante. ce micro en son clair est incroyable il a une définition assez poussée il est assez dense et curieusement il peu mem faire des riffs funk et même en jouant avec la tonalité vers du blues (le 496 le fait mieu) les arpeges sont magnifié même en attaquant on entend toutes les cordes, en saturé c'est le grall suivant l'attaque soit c'est crade soit c'est incisif les harmoniques sortent toutes seule surtout les sifflantes ça surprend au début, en solo avec une reverb on se prend une claque des graves bien présents des aigues pas du tout nasilliards et superbes et des médiums juste comme il faut, en riff et plans assez muttés comme je l'ai déja di ça sonne grunge jusqu'a du métal old school( il a un caractère vintage faut pas oublié) même s'il peut faire du moderne il ne pourrat pas faire du chimaïra. son niveau de sortie permet tous les réglages de volume et de tonalité sur la guitare ce qui lui donne cette polyvalence et sa dynamique est a tomber par terre, je lui met 9 car la perfection n'existe pas, mais il n'en est pas loin, je pense que pour du punk puissant ce micro est très bien mais il peut toucher à tout avec un grain assez personnel quand même.