lepims 14/06/2012

Universal Audio 4-710D : l'avis de lepims

« complet ! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Modèle 4 canaux du désormais célèbre Twin-Finity 710. Chaque canal proposant les mêmes caractéristiques que ce dernier, je ne vais pas m'étendre sur celles-ci. Ce qui les différencient :
- chaque canal peut être récupéré sur une sortie optique numérique 8 canaux,
- outre les 4 canaux, 4 entrées ligne sur Jack 6,35 situés à l'arrière (servant ainsi de DI), récupérable sur la sortie optique,
- comporte 2 sorties optiques, notamment en cas d'utilisation de fréquence d'échantillonnage dépassant les 48kHz.

UTILISATION

L'utilisation est très simple. J'y branche :
- micros : sm58, RE20, GT20. Grâce au potard Q qui permet de doser l'emploi des circuits analogiques/Lampes, je trouve toujours des réglages adaptés,
- Basse : en utilisant les entrées Hi-Z à l'avant. Très convaincant pour un Home-studiste comme moi !
- Guitare : ça dépanne et tout dépend de la qualité de la gratte, ses micros..

A noter :
- l'appareil comporte un système de protection à l'allumage, évitant les pics de sortie, mais... pas lorsqu'on l'éteint !
- les entrées Hi-Z en façade comporte un contacteur interne qui détecte le branchement d'un jack, ce qui a pour effet de bypasser les entrés arrière : parfait, MAIS ce contacteur opère dès la première position "enfoncé" du jack. C'est franchement un détail mais j'aurais préféré pouvoir brancher mes jacks en première position sans faire agir ce contacteur.. bref ! (me faire un MP si je n'étais pas ..clair)

Je ne sais pas si un manuel est nécessaire..

Autre point, et non des moindres car c'est l'argument qui m'a fait dépenser près de 2000 euros (quand même!) : je suis en home studio, et je voulais éviter de brancher/débrancher mes appareils. Compte-tenu de la polyvalence du 710, je me suis tourné vers ce modèle.
Ensuite, un simple calcul : il m'en fallait deux 700(env.) x 2 + 1400, autant acheter le 4-710 et pouvoir en plus profiter du convertisseur A/D.

Pour finir sur l'utilisation, je précise que ce préampli possède en plus deux "canaux" distincts sur chaque voix (que j'ai appelé canal avant désolé!) : un XLR ligne et un XLR micro, avec un sélecteur en façade, qui permet de switcher entre les deux.

Décidément très pratique en Home Studio que de pouvoir brancher 4 micros, puis 2 voir 4 claviers.

QUALITÉ SONORE

Le pré ampli : rien à dire niveau qualité. Celui-ci est loin d'être transparent, il faut donc prendre son temps de comparer avec d'autres marques/modèles.

Sur le convertisseur D/A : je n'ai que peu d'expérience en la matière, mais je ne note aucune différence entre ceux de ma Fireface UFX et le 4-710.

AVIS GLOBAL

Je possède ce pré ampli depuis 1 an et en suis pleinement satisfait, tant pour le confort qu'il procure en Home Studio, que par sa qualité sonore.

Mon EXP : je viens de très loin (je n'ose même pas l'écrire!) : un pré ampli ART... humhum, le jour et la nuit. La comparaison est même inutile..

Précision : il est très important de synchroniser l'horloge (ou la fréquence d'échantillonnage) avec d'autres appareils, notamment la carte son.