Fairlight CMI IIx
+
Fairlight CMI IIx

CMI IIx, Sampleur de la marque Fairlight.

Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
paradyse 12/01/2005

Fairlight CMI IIx : l'avis de paradyse

4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
8 convertisseurs/ 8 voix de polyphonie. Sampling hifi à 30khz. 256ko de mémoire système et 128ko de ram pour les sons.
Implementation complète en midi ( 3 in + 4 out ). Une entrée sampling en mono . Stockage sur diskette de 8 pouces ! et un magnifique clavier de 76 touches . En 82 c' était du grand luxe :°)
C' est une workstation complète avec plusieurs séquenceurs dont la splendide page R, analyse fft, morphing sur table d 'ondes etc.

UTILISATION

Pages hyper intuitives et très rapides d' accès car peu volumineuses en mémoire. Le logiciel du fairlight tient sur une disquette et va à l' essentiel. L' analyse et la resynthèse sont un poil longues mais je ne les utilise que très rarement car je reste en mode de sampling. Ce dernier est d' une grande simplicité: avec le stylo optique on appuit sur le mot " sampling " et le tour est joué ; le son est bouclé et mappé automatiquement. Le stylo optique est aussi très utile pour dessiner les harmoniques ou les notes en page R.

SONORITÉS

Il n' existe pas de sampler qui déforme plus les sons que cette machine. sampling 8 bit avec analyse selon des plages de fréquences et resynthèse en 16 bit .Mais entre les 2, il y a bcp de changement ! d' ailleurs Fairlight conservera jalousement son mystère en ne mettant même pas dans les docs techniques les schémas des cartes d' échantillonage. Vous pouvez sampler n' importe quoi , même un son sans interêt et avec un peu de chance il va sortir complètement redynamisé et purifié . Un simple bruitage devient ainsi beaucoup plus musical. j' ai aussi samplé des bouts de morceaux très connus et personne n' était capable de reconnaitre l' original. Pourtant Thriller de Mr Jackson, tout le monde reconnait à la 1ere seconde lol. Avec le IIx c' est le pillage facile et sans risque :°)

AVIS GLOBAL

J' aime pas :
- Les disquettes 8 pouces ! introuvables maintenant
- les sons d' usine, bcp trop entendus et qui ne représentent pas les réelles capacités de la machine
- Pas de disque dur ; sauf pour celui de Queen qui avait négocié cette option à prix d' or
- Pas d' allocation dynamique des voix; vous chargez un son et vous devez l' affecter aux convertisseurs. Et à chaque convertisseur correspond une voix de polyphonie. En gros si vous avez besoin de jouer une nappe à 3 voix à un moment du morceau, et bien il ne restera que 5 voix pour jouer tout le reste même si la nappe ne joue qu' au début !
- le poids, la consommation et le bruit : 45kg, 650w et les ventilos. On se sent pas seul quand on l' allume ;°)
- le clavier sans aftertouch
- La mémoire limitée à 1s à 24khz ( environ ) et par voix. Sur les 8 voix on monte tout de même à 8s.

J' aime:
- le son hyper musical sans multiplexage, ses infrabasses et ses aigus ( la bécane monte à 100 khz et mon chien est très content ). La transformation des sons ingérable ( aucun accès - traitement automatique ) et diaboliquement efficace: 8 boucles qui tournent avec la page R, c'est tellement énorme qu' on frise l' overdose. En fait le son du fairlight est trop puissant lol
C' est vraiment la dernière machine que je vendrais. J' en cherche même une 2eme , mais cela devient très dur surtout depuis qqes mois où tout le monde s' y remet. Même Duran Duran et les Pet shop boys ont racheté leur Fairlight !