Technics SL-1200 MK2
+
Technics SL-1200 MK2

SL-1200 MK2, Platine Vinyle de la marque Technics appartenant à la série SL1200.

Tutoriel : Régler l'arrêt de la platine mk2

Par dr-yag le 19/09/2005 - (Confirmé)

Introduction

Le plateau de votre platine mk2 ne s'arrête pas directement et il tourne un peu après avoir appuyé sur Stop ? Voici une manipulation qui vous permettra de remédier à cette situation et de définir exactement l'arrêt de plateau.

Étape 1

ATTENTION : Avant de suivre cette procédure, vous devez mettre la platine sur off et la débrancher. Ne la mettez jamais en marche avec le plateau de lecture détaché.

Poitionnez votre platine comme sur la photo.

Étape 2

Enlevez votre feutrine puis votre plateau de lecture. Procédez lentement si vous ne voulez pas endommager ce dernier.

Étape 3

Maintenant, vous devez enlever la plaque noire. Pour ce faire, ôtez les 5 vis qui la retiennent à la platine.

Pour éviter de perdre les vis, mettez-les dans un bol.

Étape 4

Trouvez à présent le bouton Brake situé sur la droite de la carte. Aidez-vous des photographies ci-contre pour le trouver...

Étape 5

Sur les modèles anciens de la mk2, le bouton Brake peut avoir un autre aspect. Il se trouve toutefois au même endroit et porte le même nom.

Étape 6

Au moyen d'un tournevis, vous pouvez maintenant régler l'arrêt de votre platine en tournant le bouton break dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (Faîtes le petit à petit...).

Étape 7

Vous pouvez maintenant tester votre réglage pour savoir s'il est adapté à vos besoins.

Dans la mesure où vous aurez probablement à affiner votre réglage, il n'est pas utile de tout remonter : contentez-vous de brancher la prise et de mettre le plateau sans la plaque noire pour tester votre Start/Stop.

Conclusion

Si le réglage du Brake vous convient, vous pouvez remonter votre platine. Dans le cas contraire, mettre la platine sur off, enlevez le plateau et redonnez un coup de tournevis jusqu'à parvenir à un résultat qui vous satisfasse.