Korg M3 88
+
Korg M3 88

Astuce : Tirer profit du Karma pour faire plusieurs versions d'une même composition

Par Fievreux le 14/01/2011 - (Tout public)

D'autres solutions sont possibles, en particulier avec la fonction RPPN. Ici, je ne parlerai que du Karma piloté par les PADs.

En mode combi ou en mode SEQ : créer un jeu Karma et affecter au PADs une serie d'accord.

L'idée est que lorsqu'on appuis sur un PAD, un accompagnement KARMA (de 1 jusqu'a 4 modules) joue.

En mode SEQ : Enregistrer sur une piste le jeu des PADS dans un certain ordre pour faire en sorte que les accords joués soit ceux de votre composition.

Pour cela, affecter aux PADs dans la page GLOBAL/Controler/CC une note du clavier : c'est à dire que la note jouée au clavier déclenchera le PAD, il ne s'agit pas d'affecter ici  l'accord au PAD mais de dire qu'est ce qui le déclenche (on peut aussi le déclencher par un CC#).

Pour enregistrer le jeu de PAD , il suffit en fait de jouer (sur une piste) sur le clavier la note qui déclenche le PAD, qui lui même à son tour joue l'accord que vous lui avez affecté par le bouton CHORD ASSIGN.

L'accord déclenche le KARMA et vous pouvez jouer sur une piste libre la mélodie principale.

Pour une nouvelle version de votre composition, non seulement vous pouvez changer les sons de l'accord (ce qui n'est pas nouveau et que l'on peut faire en ayant déja enregistré les accompagnements sur des pistes) mais vous pouvez changer la maniere dont est joué l'accompagnement mais garder la suite des accord (ce qui n'est plus possible sans cette méthode (a moins d'utiliser la fonction RPPN mais qui est moins simple)

De plus très simplement vous pouvez changer les accords en affectant de nouveau avec CHORD ASSIGN et garder la séquence de déclenchement des PADs initial, ...

Bref, la possibilité de création devient rapide et efficace

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail