Audio-Technica ATH-M70x
+
Audio-Technica ATH-M70x

ATH-M70x, Casque studio de la marque Audio-Technica appartenant à la série ATH.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Test de l'Audio-Technica ATH-M70x

Test

L’ATH nous simplifie la tâche

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Alors que l’ATH-M50 était arrivé dans le peloton de tête dans notre comparatif des casques à 150 €, la marque japonaise Audio-Technica nous avait moins convaincus sur la gamme des modèles « pro » à 300 €. C’est donc avec curiosité que nous accueillons l’ATH-M70x, version supposée haut de gamme du M50x.

Lors du comparatif des casques à 150 € environ, l’ATH-M50 nous avait fait bonne impression, car s’il n’était pas le meilleur dans un domaine précis, il ne souffrait d’aucun défaut majeur. En plus, la version M50x sortie il y a un peu moins d’un an a corrigé les quelques détails critiquables, comme le fait de pouvoir changer le câble et les coussinets facilement. L’ATH-M70x est donc la version un peu plus haut de gamme de l'ATH-M50x, et appartient à la même série de casques « Audio Pro » chez Audio-Technica. Il est à noter qu’un casque ouvert (les M70x et M50x sont fermés) est aussi dispo, répondant au doux nom d’ATH-R70x, et au prix légèrement supérieur au M70x (350 € contre 300 €).

Audio-Technica ATH-M70x

Visuellement, on reconnait bien la patte Audio-Technica et le M70x a clairement un lien de parenté avec le M50x. Les oreillettes de type circum-aural sont de dimensions à peu près équivalentes, mais les parties reliant l’arceau à ces dernières ne sont plus en plastique, mais en métal. Ceci devrait assurer une meilleure solidité. Aussi, le M70x n’est plus aussi pliable que le M50x et les oreillettes ne tournent plus qu’à 90 degrés au lieu de 180. Le M70x est donc un peu moins flexible que son petit frère, même s’il peut quand même se poser à plat pour un transport aisé. Les coussinets sont de qualité équivalente à celles équipant le M50x et remplaçables. Côté câble, on est aussi très gâtés avec deux câbles droits de 1,2 et 3 m et un torsadé allant de 1,2 à 3 m. Évidemment, si un câble venait à céder, il pourra être remplacé très facilement. À l’intérieur, le M70x intègre, à l’instar du M50x, des haut-parleurs de 45 mm au Néodyme et l’impédance est de 35 Ohms.

Côté confort, c’est équivalent au M50x, c’est-à-dire bien, sans pour autant être aussi confortable que l’AKG K702 qui peut se faire oublier une fois posé sur la tête. Néanmoins, de longues sessions restent largement envisageables. Le M70x fait 280 g (5 g de moins que l’ATH-M50x) ce qui est assez raisonnable, et une petite valise de transport vous permettra de ranger vos précieux avec ses petits câbles, profitant eux-mêmes d’une petite poche souple à ranger dans la valise. Plutôt cool.

Il ne nous reste plus qu’à le brancher !

Écoute

Audio-Technica ATH-M70x

Pour l’écoute de ce casque, nous l’avons mis face à l’AKG K 702, qui est ouvert et qui reste notre référence dans cette gamme de prix, et L’ATH-M50x, son petit frère deux fois moins onéreux. Nous avons écouté les morceaux non compressés via notre Metric Halo ULN-8.

Johnny Cash - Hurt

Cette chanson de Johnny Cash produite par Rick Rubin nous permet d’analyser le comportement des médiums et du haut du spectre. Sur l’Audio-Technica M70x, l’équilibre haut-médium/aigus est donc légèrement en retrait par rapport à l’AKG, avec un peu moins d’aigus et plus de médiums. La conséquence directe est que le M70x a un peu moins d’air que l’AKG, il faut dire que ce dernier n’exacerbe pas mal le secteur avec sa belle bosse autour des 10 kHz, et l’image stéréo semble aussi se rétrécir sur le M70x. Le bas entre les deux casques reste sensiblement identique sur cette chanson, avec peut-être très légèrement plus de basses sur l’AT, mais il est fermé, ça joue forcément. Nous sommes clairement sur un casque orienté mixage, plutôt droit, avec des basses qui restent à leur place et pas sur un modèle orienté « plaisir » avec des basses gonflées. Notons aussi qu’il n’est jamais agressif sur ce morceau, même quand ça commence à compresser sévèrement. Ce n’est pas ce morceau qui permettra de comparer le bas du M70x et du M50x, mais il est tout de même à noter que la voix est moins « in the face » et plus naturelle sur le M70x. Sur l’attaque de la guitare, le 70 nous semble aussi un peu naturel, légèrement moins agressif. Néanmoins, dans le spectre de la guitare et de la voix, on reconnait la filiation entre les deux casques Audio-Technica qui appartiennent bien à la même série.

Audio-Technica ATH-M70x

Gorillaz - Feel Good Inc.

La chanson de Gorillaz va nous permettre de nous pencher un peu plus sur le bas du spectre, et il est clair qu’entre le M50x et M70x, ça n’a rien à voir. Les basses sont plus imposantes sur le M50x, avec un boost autour de 100 Hz. Le M70x nous semble plus plat et donne l’impression que son petit frère est creusé dans les médiums, ce qui nuit à sa précision. Le M70x descend quand même bas et reste bien défini. On discerne bien la basse et la grosse caisse, à l’instar de l’AKG K 702. Le M70x tient donc bien son rang de casque à 300 €, se rapprochant clairement du K 702 au niveau de la fidélité et de la précision. Le M50x, s’il reste un très bon casque pour 150 €, n’a pas ces qualités.

Michael Jackson - Liberian Girl

Audio-Technica ATH-M70x

Sur l’intro à base de nappes de synthés, les trois casques restent assez proches et aucun ne sort vraiment du lot. Quand la batterie rentre, le M50x accentue le bas de la grosse caisse, lui donnant plus de corps et une présence physique. Sur le M70x, le bas de la grosse caisse et de la basse sont bien présents, mais ne viennent pas perturber l’écoute du reste du spectre. C’est un peu plus le cas sur le M50x, même si les médiums et aigus sont très bons. Vous l’aurez compris, c’est clairement le bas qui fait la différence entre les M50x et M70x, avec un résultat plus dans l’esprit « monitoring » sur ce dernier, c’est-à-dire un bas du spectre qui reste à sa place et ne vient pas déborder sur les fréquences supérieures ou détourner l’attention de l’auditeur.

Conclusion

L’ATH-M70x, de par sa filiation avec le bien-aimé ATH-M50x, était attendu au tournant. On peut affirmer sans détour qu’Audio-Technica a réussi son pari en proposant un casque disposant des qualités de son petit frère tout en améliorant le bas du spectre pour une écoute plus analytique et plus appropriée au mixage. Pour ne rien gâcher, le casque est robuste, jamais fatigant, et est fourni avec une valise et trois câbles différents. Seul le confort aurait pu être meilleur, mais c’est vraiment histoire de faire la fine bouche. Mis à part cela, l’ATH-M70x est une franche réussite pour qui recherche un casque dédié à la production sonore autour des 300€.

  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x
  • Audio-Technica ATH-M70x

 

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • L’équilibre spectral
  • Parfait pour une écoute analytique
  • Pas fatigant
  • Les trois câbles fournis
  • Impression de robustesse
  • Valise de transport
  • Confort : bien, sans plus
  • Pas forcément taillé pour une écoute « plaisir »
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail