Korg Ddd-1
+
Korg Ddd-1

Ddd-1, Boîte à rythmes de la marque Korg appartenant à la série DDD.

nobazz 31/12/2013

Korg Ddd-1 : l'avis de nobazz

« A l'ancienne. »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Une sortie ligne
6 sorties séparées (c'est appréciable)
une entrée ligne/trig qui sert aussi si on a l'option sampling.
une sortie trigger.
midi in et out.

C'est complet quoi.

UTILISATION

Utilisation simplissime, avec ce systeme de menu croisé en tableau. On a tout sous le nez... Certains changement de menu sont neutralisés pendant l'enregistrement ou la lecture, c'est bien dommage puisqu'en étant positionné avant dans le menu, on peut librement modifier les paramètres...

C'est direct, intuitif, on ne se perd pas dans les sous menu... Les sauvegardes se font en temps réel. Une fois l'habitude prise c'est du bonheur.

Le manuel est clair oui, bien qu'il ne soit pas nécessaire.

SONORITÉS

Bon voila le coeur du débat...

On a 16 sons dans la machine, et les cartes roms coutent chères (en plus d'être assez rares) pour en rajouter quelques un de plus. Comptez grand minimum 50€ pour quelques samples, ca fait cher. Avec une carte sampling (encore plus introuvable), on peut certainement s'amuser. Le kit d'origine -le seul dont je dispose donc- est trés correct. Les fonctions d'éditions élargissent le panel, mais on est pas du tout dans la synthèse, attention https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_smile.gif Pitch, enveloppe, point barre. Perso, je trouve que les sons bananent bien, pour qui aime un peu le grain 12 bit;

Je m'en sers également pour trigger un module TAMA (techstar ts-204) kick analo + claps. Et la, ca devient interessant. Les sorties séparées donc pour trigger et gaver d'effets en isolant les instruments, y'a moyen de rigoler https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_smile.gif

Ensuite, le sequenceur de la DDD1 me permet aussi de faire des loops rapides avec les autres BAR hardware ou mes VSTi sous Ableton. Pourquoi? parce qu'il est hyper souple et simple a programmer, et que tu peux cogner comme un mulet sur les pads! Ouais, la on est pas sur un lauchpad ou le clavier moisis d'un volca beat, la DDD1 est un tank qui semble capable de manger des coups de poing. J'aime ça.


AVIS GLOBAL

Ca fait quelques jours que je l'ai. J'aime l'objet, son coté massif old school.

Y'a que quelques sons dedans, et en ajouter coute une blinde, mais au dela de ça... Comme sequenceur d'appoint et controleur, si t'ajoute toutes les conneries faisables grace au trig et aux sorties séparées, ca donne un jouet costaud et fun. A l'heure ou le soft est capable de quasiment tout faire et ou le hardware devient abordable moyennant une fragilité et des finitions moyennes, ça fait du bien de chopper une boite pour pas cher qui traverse le temps sans sourciller.

Ca me rassure. A l'ancienne quoi.

Refaire ce choix? Je la garde oui.