Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Rockbass Corvette $$
Photos
1/27
Rockbass Corvette $$
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
< Retour à la liste des avis
ssugoer ssugoer

« Basse lourde, son lourd »

Publié le 09/12/18 à 00:13
Rapport qualité/prix : Correct
Cible : Tout public
(avis sur la version 5 cordes)

Conception / lutherie :
- basse très lourde. L'épaule et le dos prennent un peu cher. On ne s'y attend vraiment pas, venant d'un modèle aussi fin et de conception moderne : les formes contemporaines (Ibanez SR, Cort Artisan) ont en effet l'avantage du poids plume. N'attendez pas la même chose de cette Corvette.
- équilibre correct, mais perfectible néanmoins. Elle pique très légèrement du nez, mais alors vraiment très légèrement. Ça passe inaperçu en pratique, mais je le précise ici, histoire d'être exhaustif.
- potards de volume push-pull qui n'inspirent pas confiance (ils bougent un peu, ne possèdent pas de point de résistance à mi-course, et il y a un peu de jeu quand on les manipule). C'est visiblement lié à la fonctionnalité push-pull, car le potard de tonalité (qui est standard) ne présente aucun défaut, lui.
- électronique passive (contrairement à la grande soeur allemande, chez Warwick)
- manche fin, mais relativement large. Le slap est confortable, car l'écartement des cordes se rapproche de (ou est similaire à, je n'ai pas mesuré !) celui d'une 4 cordes.
- touche ébène ; pas de repères sur la touche (les points sont présents uniquement sur la tranche supérieure du manche).
- mécaniques Warwick à bain d'huile ; très efficaces.
- sillet réglable en hauteur. C'est l'une des particularités Warwick/Rockbass.
- vernis du manche satiné, très agréable.

Micros / son :
- 2 volumes push/pull + une tonalité
- 2 humbuckers splittables
- peu de différences sonores entre micro chevalet et micro manche. Il y a évidemment un écart, mais ce n'est vraiment pas très marqué. Il faut dire que les 2 micros sont assez proches.
- peu de différences sonores entre micro double ou splitté. Le split donne évidemment un son moins rond, un peu plus clair, mais là encore, l'écart entre les 2 positions n'est pas si marqué. Cette fonctionnalité rend $$ un peu plus versatile, mais on n'obtient pas un son jazz bass pour autant.

En voyant la config de cette Rockbass, avec ses deux énormes humbuckers, perso, je m'attendais à beaucoup de growl, à une basse capable de grogner comme il faut pour des styles musicaux un peu énervés.
Surprise : si le niveau de sortie est effectivement très élevé (en fait, il est carrément monstrueux, surtout pour une passive), le son est vraiment très rond, très moëlleux. En fait, je joue tonalité au max, et uniquement sur le micro chevalet, et même comme ça, ça demeure très chaud (comprendre par là qu'on cherche les hauts médiums et les aigus).
En fait, même unplugged, on entend bien que cette basse produit un son assez mat. Je veux dire par là qu'il n'y a pas le claquant un peu métallique qu'on peut obtenir avec d'autres modèles.

Cette basse envoie du lourd, mais surtout du lourd dans l'infra-grave. Le Si grave passe sans aucun problème (mais alors, vraiment sans problème). Et tout le reste est à l'avenant. On peut vraiment obtenir un son d'une grande... Euuuh... Onctuosité, je sais pas comment le définir autrement. En fait, c'est un peu comme si on avait un compresseur embarqué, qui aurait été poussé un peu trop.
Du coup, j'ai trouvé qu'il était quand même difficile d'obtenir des fréquences médiums et aigües en se contentant uniquement des réglages de la basse (split/tonalité/choix micro). Il faudra compenser sur l'ampli pour ça, et obtenir ainsi une meilleure définition sonore. En contrepartie, la "double buck" s'en sort au final plutôt bien sur les saturations (overdrive/disto) : cette Corvette est tellement à l'aise dans le registre boum-boum qu'elle peut encaisser sans aucune difficulté la perte des basses fréquences, inévitables quand on pousse le gain. Et comme elle possède un fort niveau de sortie, les pédales de disto sont ses amies.
Je suis plus réservé sur le slap. Si les cordes graves sonnent comme il faut (avec cette impression d'un son compressé qui va bien avec ce type de jeu), les pops sur les cordes aigües manquent singulièrement de claquant. Enfin, je précise que l'espace entre la jonction du manche et le micro neck, bien que suffisant pour slapper, n'est pas aussi généreux que sur d'autres modèles.

Conclusion : rien à signaler sur la lutherie, on en a pour son argent, même si, à titre personnel, je regrette le poids excessif de l'ensemble. Petite déception sur les potards des volumes, qui font vraiment camelote quand on les manipule (au fait : en dehors de ça, ils fonctionnent très bien. Juste que sur un modèle à près de 900€ neuf, ça la fout mal...).
Après... Bah pour ce qui est du son, il faut tester, hein. C'est assez particulier en fait.
La Corvette $$ sera à mon avis parfaite pour tous les sons type dub/jungle/drum & bass... Pratiqués par 0.01% des bassistes. Elle sonnera aussi très bien sur des partitions tout en douceur/tout en rondeur (Morning Glory de Jamiroquai, par exemple)... Ce qui est totalement contre-intuitif quand on voit les deux énormes humbuckers qui l'équipent !!
Heureusement (enfin, je dis "heureusement" parce que c'est ce à quoi elle se destinait en ce qui me concerne !), on pourra l'emmener vers le rock et le métal assez facilement, si on dispose d'une égalisation bien règlée (sur l'ampli, ou via une pédale). Autre possibilité, incorporer un peu d'overdrive, pour salir légèrement le son un peu trop lisse, et l'emmener vers de nouveaux territoires. Je suis en revanche plus réservé quant à la capacité à slapper de cette $$.
Je pense que des cordes neuves et le choix d'une autre marque pourront apporter plus de brillance. J'ai acheté cette basse d'occasion, et j'attends de rincer totalement les cordes avant de les changer. Il sera toujours temps d'actualiser cet avis.

Photos liées à cet avis

  • photo
  • photo
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.