Behringer Ultragain Digital ADA8200
+
Behringer Ultragain Digital ADA8200

Ultragain Digital ADA8200, Convertisseur A/N N/A de la marque Behringer appartenant à la série Ultragain.

Spawn-X 30/10/2014

Behringer Ultragain Digital ADA8200 : l'avis de Spawn-X

« Ca dépanne... »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Il s'agit d'un octuple préampli micros convertissant l'ensemble vers de l'ADAT. Il est également capable de convertir dans l'autre sens via une entrée ADAT cette fois en direction de 8 sorties lignes très pratique, par exemple, pour gérer plusieurs moniteurs ou alimenter un multi-préamp-casques.
En façade, les entrées ont droit à des duos XLR + Jack qui semble de bonne qualité. A l'arrière, ça sort en XLR, ce qui est plutôt une bonne chose, mais n'est pas forcément très pratique en cas d’utilisation nomade récurrente.
La face arrière dispose également du duo Toslink pour l'entrée/sortie ADAT, ainsi que d'un connecteur BNC très classique pour la synchro WordClock. Un petit switch à 4 positions accompagne ce connecteur pour choisir le mode de synchro.
Rien de très compliqué en somme. On trouve évidement aussi le connecteur EU avec terre pour l'alimentation électrique (interne et plutôt pas trop calorifique ce qui est un bon point).

Les préamp, censés être issus de la série MIDAS sont corrects, sans plus. Mais attention à ne pas trop les pousser car à partir du dernier tiers, ça commence à souffler méchamment.

En revanche, je n'ai rien à reprocher aux convertisseurs Cirrus Logic 24-bit AN/NA qui font très bien leur boulot avec ma petite BabyFace RME.

AVIS GLOBAL

Utilisé quotidiennement depuis Juillet, je ne lui demande pas énormément non plus. Je doute de pouvoir tirer des choses réellement définitives de cette machine, mais pour mon utilisation actuelle principalement home-studio maquette, ça le fait amplement sachant que mon but à l'achat était de faciliter la connexion simultanée de tout mon matos à la maison tout en ayant la possibilité d'embarquer simplement ma BabyFace quand je pars avec le laptop, cas dans lequel je n'ai pas besoin de tout mon matos qui reste à domicile.
Évidemment, j'aurais préféré que les préamps soient totalement silencieux, mais à ce prix, faut pas demander la Lune non plus. Un truc un peu lourd déjà mentionné par un autre avis, c'st le choix étrange de Berho d'opter pour une LED verte lorsque l'alim 48V est désactivée, et rouge lorsqu'elle est active. C'est un poil déstabilisant m^m si pas rédhibitoire. Évidemment, à ce prix, on ne pouvait pas s'attendre à une alim 48V indépendante pour chaque entrée, mais là, c'est on ou off pour les 8 à la fois...

Merci pour le bouton de mise sous/hors-tension en façade, plus pratique qu'à l’arrière, m^m s'il aurait été ENCORE plus pratique de rendre la chose automatique par détection d'une arrivée lumineuse sur le toslink d'entrée par exemple... Je chipote ;)...

Rapport Q/P cohérent avec la gamme des 200€.
Avec un budget plus important, on a forcément mieux, mais on dépense forcément plus. ;)