Ultrasone PRO 900i
+
Ultrasone PRO 900i

PRO 900i, Casque studio de la marque Ultrasone appartenant à la série PROi.

Beatless 28/05/2019

Ultrasone PRO 900i : l'avis de Beatless

« Impressionnant, mais après un long rodage »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
La valisette de transport semi-rigide est grande. Elle contient le casque, deux cordons: un spiralé avec jack 6,35 et l'autre droit avec un jack 3,5, et deux coussinets de rechange en velours. Tout nu, le PRO900i pèse 295 grammes et semble bien plus lourd sur la tête. C'est sans doute son arceau qui donne cette impression. Mon Superlux HD 681 de 278g ou mon Audio-Technica ATH-M50 de 284g semblent beaucoup plus léger sur la tête.

Ma première impression après l'avoir posé sur ma tête a été le confort des coussinets en velours, et l'inconfort de l'arceau. Jusqu'à présent j'avais toujours eu des casques fermés avec coussinets en simili-cuir. Les premières heures d'écoute ont été très décevantes: basses en carton et haut-médium creux. Bon, je me suis dit que pour le prix il devait bien y avoir quelque chose en plus. Je suis dubitatif, car mon autre casque Superlux à 20 balles fait aussi bien, voir mieux dans le bas car il ne lamine pas les attaques comme l'Ultrasone. Les transitoires sont comme compressés sur le PRO900i. Bon, le Pro900i est peut-être plus subtilement équilibré dans le bas-médiums que le SUPERLUX HD681. Il faut bien que je lui trouve un plus au Pro900i, au prix où il est vendu. Le Superlux est plus confortable, semble moins lourd. Le HD681 me permet de faire un mix qui sonne sur mes moniteurs, ce qui n'est pas le cas de l'ATH-M50. Et j'ai abandonné le mixage avec l'ATH-M50, trop d'erreurs. Pour en revenir au Pro900i, j'ai écouté tout un tas de musiques 1 à 2 heures par jour pendant 15 jours (pop, rock, jazz, classique, ambient, electro). Au bout de 2 semaines j'ai commencé à sentir une différence en comparant avec mes deux autres casques. Alors je l'ai mis en rodage: de la musique en boucle pendant 8 heures à volume moyen, le casque posé sur la table pendant que je suis au boulot. Au bout de 3 jours de rodage je l'ai remis sur la tête. Et là, la révélation: les basses sont profondes et percutantes, le bas médium moelleux, et les aigües cristallins. Dans les musiques jazz, les grosses caisses fermées ont une présence évidente et le jeu subtil aux balais sur les cymbales donne l'impression qu'elles sont réellement proches de moi. Les musiques électroniques sortent bien mais ce sont les autres styles de musique qui mettent les qualités du PRO900i en exergue. La dynamique du casque est évidente en écoutant de la musique classique. Il n'y a aucun intérêt d'utiliser ce casque sur des musiques compressées "Brickwall".

[edit]La spatialisation et répartition panoramique des instruments sont impressionnantes. J'entends nettement les queues de réverbes. Très pratique lors d'un mix. [/edit]

Je l'utilise pour du mixage au casque branché sur une interface iD14 Audient et en écoute récréative (ordi, smartphone, etc.).

Photos liées à cet avis

photo