Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Tortuga Effects Dirty Martini
Photos
0/1
Tortuga Effects Dirty Martini
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
< Retour à la liste des avis
fabzfrogz fabzfrogz

« Le plus beau chorus ? »

Publié le 28/05/19 à 00:13
Rapport qualité/prix : Correct
Cible : Les utilisateurs avertis
Marque et, par conséquent, pédale peu connue par chez nous, je me lance, histoire de donner mon ressenti sur la chose.

À la recherche d'un chorus analogique ("chaud" et "organique" comme on dit) après une pelletée de numériques et pas mal de déconvenues, recherche proche de la quête du Graal, soit dit en passant, je suis tombé un peu par hasard sur des reviews américains faisant l'éloge de la marque et, en particulier, de la sœur cette "Dry Martini" (la "Martini", casaque verte). Peu, voire pas disponible en magasin, j'ai malgré tout sauté le pas et l'ai acheté en ligne (non pas le plus gros exportateur teuton, mais un plus petit, Effekte-Boutique, très réactif et qui propose des produits introuvables ailleurs) séduit par plusieurs vidéos et interpellé par les témoignages unanimement élogieux (ce qui est rare, surtout dans ce domaine).

À l’ouverture de cette pédale boutique, on peut être surpris par le format peu banal (plus large que haute), mais on appréciera sa jolie robe jaune-orangé, la sérigraphie simple mais efficace, les inserts au-dessus (gain de place sur le pedalboard) et les deux switchs, la pédale offrant deux canaux permettant de faire varier les plaisirs en fonction des envies et des besoins.

Quatre potards : Mix (le "Deph", pour les 2 canaux), Single (le Rate canal 1), Double (le Rate du canal 2), Olive (feedback pour les 2 canaux), et un petit commutateur pour régler le canal 2 sur vibrato ou chorus. Certains regretteront peut-être l'absence de potard pour régler le niveau de l’effet et le fait que seuls les Rate soient affectés par le changement de canal (Mix et Olive restant les mêmes, d'où l'étoile en moins). Nécessite une alim 9V standard (type boss) ou une pile (que n’utilise jamais), mais ne consomme rien.

Quant au son, puisque c’est quand même ce qui compte : la claque ! Tout à midi, et on est déjà sur "le" son que doit avoir un chorus. Présent mais subtil, riche mais précis, toutes les fréquences sont bien respectées. La palette sonore est extrêmement large : du chorus hyper discret à un aller-simple sur Mars, on va d'un truc léger (intro de Knockin' on Heaven's Door), au plus marqué (Message in the Bottle), au liquide (Come as You Are), voire limite Leslie, quand on ne part pas dans des délires bruitistes en poussant tout. Pouvoir changer de couleur au vol est vraiment un plus en live et il se marie aussi bien avec les sons clairs que les sons saturés. Le potard Olive (feedback), rare sur les chorus, ajoute une petite touche d’acidité en fonction de la manière dont on l’accentue. J’utilise peu l’option vibrato, mais il reste très beau également. Effectivement, peut-être un peu typée (encore que, c’est souvent ce que l’on demande à un chorus), mais la palette et les deux canaux ouvrent beaucoup de possibilité. Cette pédale est devenue une des pierres angulaires de mon son et convient aussi bien à des reprises 80’s qu’à des sons plus modernes ou encore de la fusion (l’intro de Birdland passe toute seule).

Les - : le prix (cher), pas de potard de volumes et l’interdépendance des canaux.
Les + : la chaleur, les options offertes par les deux canaux, le(s) son(s).

De très loin, le plus beau chorus que j'ai pu essayer.

Merci d’avoir pris le temps de me lire.
Musicalement,
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.