Comparateur de prix
Petites annonces
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Roland E-16

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
Note moyenne :3.7( 3.7/5 sur 3 avis )
 2 avis67 %
 1 avis33 %
Un membre a demandé un avis supplémentaire sur ce produit
Donner un avis
Demander un nouvel avis
sempai1415/07/2007

L'avis de sempai14

Roland E-16
C'est un très bon clavier de travail. Je ne connais pas sa fiche carectéristique par coeur, mais pour l'époque il devait être exceptionnel.

UTILISATION

Il est très simple d'utilisation. Quand je l'ai piqué à ma grand mère, je me suis dit : "allez, on va regarder le mode d'emploi". Et ben... Il m'a servi à rien du tout ^^. Plus simple tu meurs.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis très longtemps (chez ma grand mère^^) mais depuis un an intensément. J'ai composé deux albums de metal symphonique dessus, et c'est vrai qu'il ne fait pas le poids face au Korg Oasys utilisé par Tuomas Holopainen, mais je n'ai ni son niveau, ni son porte monnaie. Pourtant, mes morceaux sont considérés comme étant à mi chemin entre le Nightwish et le Sonata Arctica...
Il est très bon pour la répète, le travail, etc... Cependant, il est clair qu'en home studio il est devenu hasbeen.
C'est excellent pour débuter.
yoyog10/03/2005

L'avis de yoyog

Roland E-16
Le E-16 fut le bas de gamme de la série E- en 1994. Ses supérieurs furent le E-36, E-56, et E-86 (le E-66 étant en sorti peu après).
C'est un home clavier (dit arrangeur) possèdant 223 sons internes, et 32 styles avec variations, fill in to variation/original, intro/ending, sync start. Modèle plus récent du E-15, le E-16 a gardé ses sonorités en en ajoutant d'autres de par la touche "variation" aux côtés du sélecteur d'instruments qui amène de 128 sonorités traditionnelles à 223. Il en est de même pour le E-36 et E-56.
Question connectique, il a les prises Midi In et Out, une entrée pour pédale de soutien, les sorties sons Output L(mono) R, et sortie casque.
Aucune édition d'effets n'est disponible. Il en est de même pour le E-36. C'est seulement à partir du E-56 que l'on commence sur ce point.
Question séquenseur, il n'y en a pas, et pas de lecteur de disquette. Un simple recorder tout comme sur le E-15 s'y trouve, à la différence que cette année, on a droit à une sauvegarde après extinction chose inexistante avec le E-15. Ceci est dû à une pile au lithium interne au E-16.
Le synthé très basic et ancien a néanmoins une excellente sonorité tout comme le E-15,E-35,E-70,E-36,E-56,E-66,E-86,JW-50. Le son est même meilleur que la série D de chez Roland. Tout est de qualité cd et incontournable.

UTILISATION

Très simple de configuration tout autant sur le panneau de bord que sur la notice, c'est ce que nous réserve le E-16. Le manuel est en français et autres langues bien entendu.

AVIS GLOBAL

Je ne l'ai pas. J'ai joué dessus, j'ai le modèle supérieur, le modèle plus ancien, et le connaît par coeur. Ses bonnes particularités résident en son aspect à la fois convivial et professionnel en qualité sonore. Avec ses enceintes intégrées, il se place partout. 223 sonorités, c'est même toujours ce que propose actuellement le progrès avec les Roland EM-15 et EM-25.
Le rapport qualité/prix d'époque était excellent sachant qu'aucun autre clavier arrangeur n'atteignait un son aussi bon son à cette gamme de prix. Il était à environ 4500 Francs Français TTC en province.
Toutefois, dans l'investissement pour un clavier Midi, c'était une déception. En effet, le E-16 ne possède pas une seule touche Midi sur son tableau de bord. Même sur ce site, vous constaterez que des personnes se sont plaintes à savoir comment l'utiliser en midi. Il a beau être notifié "multi-timbrale", on ne peut pas le piloter sur le tableau de bord. C'est pourquoi, je conseillerais plutôt le E-15 ou le E-36 à tout compositeur.
Sur un autre point, le E-16 possède un piège, le même que celui du E-15. Ils sont tous les deux notifiés à 64 styles. Mais il n'y en a que 32, la moitié. Ceci est dû au fait que les 32 suivants sont les mêmes avec un instrument en plus, que sur les synthés supérieurs, on a simplement accès avec un bouton "Arranger Advanced". C'est pourquoi le E-36 se veut bien mieux entre autre de par son nombre de styles doublé, et sa fente pour carte de styles, absente du E-16, condamné à rester avec ses 32 styles. La Balance aussi a pris un sacrès coup par rapport au E-15. 3 pistes règlables au lieu de 6. Le résultat en est que l'on peut moins le piloter aussi lorsque l'on joue dessus. Pas de "Mode Keyboard" pour spliter correctement le clavier, il va sans dire que même si le E-16 est excellent, il est très limité.

Je laisse 6/10 pour son côté très convivial et encore une fois, sa sonorité irréprochable. Roland nous a vraiment fait un beau travail à ce niveau !
NeoStef28/08/2003

L'avis de NeoStef

Roland E-16
Clavier Arrangeur, toucher dynamique 61 touches, polyphonie ? voies
228 sons GM
Partage du clavier Upper/Lower ou Upper/Arrangeur réglable.
64 styles d'accompagnement (+ 1 variation par style)
Enregistreur 1 piste temporaire
Connectique : Adaptateur secteur, casque, sortie ligne (G/MONO, D), Midi IN/OUT, Pédale

UTILISATION

D'une manipulation très simple, ce clavier m'a enchanté pendant dix ans avec ses sonorités de très bonne qualité et ces accompagnements évolués.
Sa connectique Midi m'a souvent permis de le brancher à un PC pour séquence mes morceaux à l'aide d'un logiciel d'édition MIDI.
Son seul défaut : l'absence d'un véritable séquenceur.

AVIS GLOBAL

En 10 années, l'E-16 a pris un coup de vieux face à la série EM mais ces sons encore d'actualité font encore de lui un très bon clavier live avec ces pianos, ces nappes de violons et ces cuivres de très bonne facture.
C'est vraiment sa facilité d'utilisation et ses sons qui ont fait que je garde ce clavier très longtemps. D'ailleurs il n'est jamais tombé en panne en 10 ans.
Aujourd'hui je sens tout de même la différence avec l'EM-55 bien plus complet que je viens d'acquérir mais je tiens à signaler que cela reste une très bonne occas pour les musiciens en herbes voulant s'éclater simplement.