rroland 09/01/2014

ADL 1000 : l'avis de rroland

« Machine haut de gamme »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Compresseur optique à lampes, largement inspiré du LA-2A Teletronix (il utilise les mêmes tubes). Le look est très artisanal, la finition moyenne, mais c'est peut-être ce qui lui donne son charme.

UTILISATION

Configuration hyper simple : deux boutons. Un pour la compression, l'autre pour le gain de sortie. Un peu perturbant si on ne connait pas la machine : le premier bouton est le dernier (gain de sortie). Plus simple, c'est difficile. Pas de bouton bypass (dommage). Par contre, on peut lire sur le grand Vu-mètre la compression ou le niveau de sortie.

QUALITÉ SONORE

La qualité sonore est là, avec un grain très particulier, de très grande qualité. Je l'ai comparé en direct avec le LA-2A : cela joue dans la même catégorie mais il me semble que l'attaque de l'ADL est un poil plus rapide. On est dans le moelleux : on obtient aisément un gros son, sans qu'il semble déformé. J'ai changé les lampes d'origine pour les remplacer par des NOS, et on gagne aisément en qualité. Je l'utilise essentiellement sur la voix, mais il peut faire des tas de choses (basse, caisse claire, guitare acoustique...).

AVIS GLOBAL

depuis plusieurs mois. Je ne regrette rien, si ce n'est de ne pas l'avoir acheté plus tôt...
EDIT
Avis des années plus tard : toujours enchanté de cette machine, que j'utilise beaucoup. J'ai fait effectuer de petites modifications : remplacement de la cellule optique par une Kenetek, qui se comporte exactement comme la cellule originale LA-2A (faire une recherche sur le web).

Le concepteur de Kenetek m'a confirmé que l'ADL est une excellente bécane, et que son seul vrai point faible venait des transfos, qui sont assez moyens. Il m'a communiqué une liste de transfos intéressants (qu'il ne vend pas, donc le conseil est désintéressé)et mon choix s'est porté sur des Sowter. La cellule est soudée et cela ne simplifie pas le changement. Elle est maintenant placée à l'extérieur (à droite), ce qui simplifie un remplacement futur. Du coup, un transfo prend place à l'intérieur, l'autre à l'extérieur, piur une question de place.

Ce changement, plus les tubes NOS et la cellule optique améliorent grandement la qualité : pour une piste vocale, on a l'impression que le chanteur fait un pas en avant, on gagne en intimité. Ensuite on peut compresser plus sans aucun effet secondaire audible. Vraiment impressionnant, cela rend la machine encore plus attachante. Elle servira encore beaucoup !

Photos liées à cet avis

photo photo photo