Rupert Neve Designs 543
+

Rupert Neve Designs 543

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

543, Compresseur de studio de la marque Rupert Neve Designs appartenant à la série 500.

Neuf à partir de 999 € prix moyen : 1 066 €

Fiche technique Rupert Neve Designs 543

  • Fabricant : Rupert Neve Designs
  • Modèle : 543
  • Série : 500
  • Catégorie : Compresseurs de studio
  • Fiche créée le : 20/01/2011
RUPERT NEVE DESIGNS PORTICO 543

Le compresseur mono Portico 543 vous offre l’outil transparent et musical de gestion de la dynamique et le limiteur infranchissable rendus célèbres sur les consoles Portico 5043. Le 543 est un compresseur-limiteur totalement contrôlable avec modes de déclenchement conventionnel, par anticipation, par détection de niveau crête/efficace, avec un filtre passe-haut intégré au circuit de détection. 

Dérivé des circuits à transformateur Custom de Rupert Neve, chaque module 543 regroupe les réglages individuels de seuil, d’attaque, de rétablissement, de compensation de gain en sortie, de taux, de filtre passe-haut de circuit de détection, la sélection de circuit de détection par anticipation ou par contre-réaction, et le mode de détection en valeur crête ou efficace. 

En désactivant le compresseur, le 543 peut être utilisé comme amplificateur ligne découplé par transformateur à hautes performances, et vous pouvez coupler deux 543 pour une utilisation en stéréo. Le boîtier répond aux caractéristiques des processeurs de la gamme 500, avec l’alimentation et les entrées/sorties fournies par le Rack. 

FONCTIONNEMENT DU COMPRESSEUR 

Afin de gérer le gain, un atténuateur à V.C.A. (Voltage Controlled Amplifier) est utilisé. Il y a différentes façons d’obtenir le contrôle en tension, soit en utilisant des lampes, des semi-conducteurs et des circuits intégrés, ainsi que des composants qui ne sont naturellement pas linéaires, avec chacun des caractéristiques et un fonctionnement qui ont une incidence sur le son final, et lui donnent un caractère et une signature qui peut être musicale ou non ! Le Portico 543 utilise un VCA très précis à très faible bruit, à très faible distorsion, sans signature propre. 

Une partie du signal audio est redressée et filtrée pour fournir une tension de contrôle adaptée à la gestion du V.C.A., qui doit répondre très rapidement et offrir une distorsion minimale. Si la réponse est trop rapide, les signaux basse fréquence deviennent eux-mêmes contrôlés par le gain ! Si la réponse est trop lente, le signal passe sans être traité et les premiers cycles ne sont pas traités. La vitesse et la précision de la réponse (connue sous le nom d’“attaque”), et la durée pendant laquelle ce gain reste sous le réglage initial (rétablissement) jouent un rôle important dans la sonorité globale du compresseur. 

DÉTECTION PAR ANTICIPATION OU PAR CONTRE-RÉACTION ? 

Le 543 vous permet également de sélectionner une détection par anticipation ou par contre-réaction. Si la tension de contrôle du V.C.A. est prélevée en sortie du 543 (c’est-à-dire après le V.C.A.), elle ne peut pas agir immédiatement sur le V.C.A. car elle a déjà été modifiée par les réglages du V.C.A. et les circuits par lesquels cette tension est passée. 

Ce type de compresseur est connu sous le nom de “Feed-Back” ou à contre-réaction. Les deux caractéristiques de compression sont assez différentes ; il y a plus de signal qui passe sans être traité et les pentes d’attaque et de rétablissement sont modifiées, offrant à l’utilisateur des options de traitement puissantes. 

Dans la plupart des premiers circuits de Rupert Neve, la détection à contre-réaction contrôlant le VCA avec une tension redressée en provenance de la sortie du processeur faisait partie de façon intrinsèque de la réponse dynamique musicale. Ceci dit, la nature même des compresseurs à contre-réaction limite le temps d’attaque du circuit de compression. 

Pour permettre des temps de réponse plus rapides et techniquement plus précis, la détection par anticipation a été intégrée aux créations plus modernes de M. Rupert Neve. Avec la touche FF/FB, vous pouvez sélectionner une réponse Vintage ou moderne du VCA. 

DÉTECTION EN VALEUR EFFICACE (RMS) OU EN VALEUR CRÊTE (PEAK) ? 

L’une des caractéristiques uniques du 543 vient de sa capacité à utiliser la valeur crête (Peak) ou efficace (RMS) du signal pour le circuit de détection, comme sur la voie de mixage Portico II. Cette touche permet au VCA (Voltage Control Amplifier) de répondre au niveau efficace (RMS) ou crête (Peak) du signal de commande. 

Les circuits à valeur efficace sont considérés comme imitant le mieux la façon dont l’oreille perçoit le niveau sonore, alors que les circuits à valeur crête ont tendance à répondre directement à la tension de la forme d’onde, ce qui peut être mis en question pour la prévention de l’écrêtage et l’optimisation des niveaux. Dans ce cas, le mode Peak fait appel à une combinaison des deux méthodes pour en exploiter les avantages et éviter les inconvénients de chaque méthode utilisée séparément. 

TAUX (RATION) ET SEUL (THRESHOLD) 

Au-dessus d’un certain seuil (“THRESHOLD”), les signaux sont atténués d’une valeur réglable, comprise entre 1:1 (linéaire, sans aucune réduction), à plus de 40:1 (taux très élevé, équivalant à celui d’un limiteur). Le taux RATIO est parfois appelé “Pente” car sur une représentation graphique, la pente de la courbe représente le niveau en sortie, en fonction du niveau en entrée. 

Les paramètres Ratio et Threshold sont interdépendants. Avec un taux RATIO de 40:1, si vous réglez le seuil THRESHOLD sur 0 dBu, l’apparition en entrée d’un signal de +40 dBu (il y a peu de chances que cela arrive !) produit un signal de sortie de +1 dBu. Un taux de cet ordre est en général utilisé au-dessus de 0 dBu — disons à +14 dBu — afin d'éviter que le niveau du signal de sortie ne dépasse +14 dBu pour protéger, par exemple, un enregistreur numérique. De la même façon, avec un taux RATIO de 5:1, un signal d’entrée dont le niveau dépasse le seuil THRESHOLD de 10 dB ne monte que de 2 dB au-dessus de ce seuil THRESHOLD en sortie. 

Le paramètre THRESHOLD couvre une plage inférieure à -30 dB jusqu’à +22 dBu. Lorsque le seuil THRESHOLD est réglé sur une faible valeur, avec un taux RATIO élevé, la réduction de gain est considérable et vous risquez de compenser le GAIN en sortie du compresseur pour revenir à un niveau apparent identique par rapport au signal d’entrée. 

TEMPS D'ATTAQUE (ATTACK) 

Le temps d’attaque ATTACK est le temps mis par le compresseur pour entrer en action et traiter le signal. Une valeur d’attaque élevée permet aux crêtes de courte durée de ne pas être traitées. Ceci peut causer des surcharges en aval des circuits numériques. Une attaque très rapide ne sonne pas naturelle et enlève toute “vie” au signal en supprimant les transitoires. Certaines transitoires sont extrêmement rapides et sans effet sur la qualité sonore. 

Avec une valeur d’attaque longue, vous n’appliquez quasiment aucune réduction de gain car les transitoires passent sans traitement. Ceci dit, même les circuits les plus rapides mettent un certain temps à entrer en action, ce qui signifie qu’il y a toujours des transitoires qui passent sans traitement. Un peu de ces transitoires non traitées contribuent à un traitement musical – mais il y a bien évidemment des exceptions. 

Le réglage correct des paramètres RELEASE et ATTACK est à la base d’une utilisation optimale des compresseurs ! Une fois les principes en présence assimilés, un compresseur-limiteur comme le 543 met à votre disposition un outil qui améliore la plage dynamique de vos enregistrements pour un plaisir musical accru. 

RÉTABLISSEMENT (RELEASE) 

Les remarques ci-dessus expliquent comment le 543 gère les signaux à amplitude constante tels que les formes d’onde pures. Les vrais signaux musicaux, par contre, varient en permanence. La façon dont un compresseur gère un signal musical dépend du niveau et de la durée des pointes de signal. Si le paramètre de temps de rétablissement (RELEASE TIME) est très court, un signal court est compressé, mais le gain revient à la normale très rapidement, avec comme résultat une fluctuation sonore non naturelle plus communément connue sous le nom d’effet de “respiration” lorsque l’arrière plan, ou tout autre signal monte et descend en niveau. 

Le gain tend également à suivre la forme d’onde des signaux basse fréquence. Le temps de rétablissement RELEASE TIME doit être suffisamment long pour que le gain reste constant de façon raisonnable entre chaque note basse fréquence ou entre les différentes syllabes d’un discours. 

COMPRESSION 

Pour les signaux dont le niveau est inférieur à celui défini par le réglage de seuil ""Threshold"", le compresseur offre un fonctionnement linéaire et permet aux signaux d’être accentués sans réglage de gain. Lorsque les signaux dépassent le niveau de seuil ""Threshold"", le gain est réduit de façon contrôlée dépendant du taux Ratio défini. 

GAIN 

La plage de GAIN est réglable de -6 dB à +20 dB. Comme nous l’avons déjà vu, lors de la compression, il peut être nécessaire d’accroître le gain général pour revenir à un niveau apparent identique à celui de l’entrée. 

PEAK 

Lorsque cette fonction est activée, le 543 utilise une combinaison de détection en niveau crête (Peak) et efficace (RMS) pour déterminer la compression appliquée. Lorsque la touche est désactivée, la détection est mesurée en valeur efficace moyenne RMS. 

SC HPF 

Applique un filtre passe-haut à 250 Hz dans le trajet de détection du VCA. Ceci permet au compresseur d’ignorer le contenu basse fréquence du signal en cours de traitement. 

TAUX (RATIO) 

Plage de 1:1 à LIMIT (40:1) 

SEUIL (THRESHOLD) 

Plage de -30 dBu to +20 dBU 

TEMPS D'ATTAQUE (ATTACK TIME) 

Plage de 20 ms à 75 ms. 

TEMPS DE RÉTABLISSEMENT (RELEASE) 

La plage du réglage RELEASE varie de 100 ms à 2,5 secondes. 
Utilisation en stéréo 

Lorsque vous activez la fonction LINK de deux modules 543, et lorsque vous les réglez de façon identique, la réduction de GAIN des deux canaux est identique pour préserver l’équilibre et la position des signaux dans le champ stéréo. Ceci fonctionne parfaitement dans les racks 500, ou en câblant les bus de couplage stéréo de deux modules 543 (dans le cas de l’utilisation de racks non-compatibles). 

FONCTION DE DUCKING 

Lorsque la fonction LINK est activée sur deux modules 543 connectés, le signal passant par le premier module peut être utilisé pour contrôler l’amplitude d’un second module. Par exemple, le niveau de la musique du canal A peut être contrôlé par un discours du canal B — le niveau de la musique est automatiquement atténué lorsqu’une personne parle dans le canal B. 

AFFICHAGE DES NIVEAUX 

Deux afficheurs de niveau crête à Leds vous indiquent le NIVEAU DE SORTIE (OUTPUT) et la RÉDUCTION DE GAIN. 

L’afficheur du niveau de sortie couvre une plage de -10 à +22 dBu et au-delà (surcharge). 

La RÉDUCTION de GAIN est calibrée en dB, sur une plage allant de +1 à 22 dBu, la lecture s’effectuant de droite à gauche.

»

Acheter neuf Rupert Neve Designs 543

Woodbrass
(441 avis)
543 1 099 €
Le Microphone
(24 avis)
PORTICO 543 1 035 €
Global Audio Store
(67 avis)
543 999 €
Star's Music
(244 avis)
543 format 500 1 099 €
Pourlesmusiciens.com
(67 avis)
543 format 500 1 099 €

News Rupert Neve Designs 543

Rupert Neve Designs 543 Mono Compressor

Rupert Neve Designs 543 Mono Compressor

3 Publiée le 20/01/11
Rupert Neve Designs lance le compresseur mono 543, intégrant ainsi au format 500 Series le contrôle dynamique et le limiteur brickwall du Portico 5043.

Découvrez d'autres produits !

Forums -Rupert Neve Designs 543

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.