U-FLYstudio 12/06/2008

Universal Audio 2-1176 : l'avis de U-FLYstudio

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Double compresseur limiteur reprennant le schéma du célèbre UREI 1176, la version stéréo sort à l'époque sous la référence 1178, ce modèl contemporain propose une circuiterie 2 canaux linkables et appairés. très belle qualité de Vu metres avec calibrage, même si le reste du rack exterieurement (surtout au vu du prix assez excessif pour un shéma très simple et archi éprouvé !!!!) demeure un peu cheap (plaques noires collées et qui marque vite !!!!!!!! )
la plus grande frustration est de ne pas beneficier du grand bouton de seuil (input) du 1176 original, la sensation n'est effectivement pas la même, mais le son lui nous rappel vite aux souvenirs d'utilisations du grand frère (même si quelques détails diffèrent, (lire plus loin dans l'avis))

UTILISATION

En mode dual, vous avez deux 1176 indépendant, en mode link, les commandes de ratio, attack et realase sont linkées alors que le niveau d'entrée (servant aussi de seuil) ainsi que le pré ampli de sortie restent indépendant.
2 choix d'inpédances 600 Ohms ou 1,5KOhms par switch arrière avec deux paires d'XLR male et femelle pour ce qui est de la connectique

QUALITÉ SONORE

Il est certainement encore un des tout meilleurs compresseurs limiteur du marché, hyper simple et intuitif, le médium et le bas médium sont reconnaissables entre mille, cette épaisseur de son à force de pousser l'input sont autant de matières irréalisables sur la majorité des compresseurs actuelles (type Avalon, focusrite ...), les temps d'attack et de release très bien calibrés, permettent là aussi toutes sortent de travaux dynamiques, du surboostage le plus destructeur de bus batterie, de grosses caisse et biensur avant tout de caisse claire (archi employé depuis 30 ans en studio à cet effet) à des amortissements de contrebasse sur un jazz délicat en passant par la coloration très "Jack daniels" d'une voix de blues !
une autre de ses applications évidentes est la compression de guitares electriques plus ou moins saturées, il fera merveille derrière une télécaster sur un twin ou un AC30 !!!!
même s'il faut quand même préciser qu'il ne fonctionne pas aussi bien sur toutes les sources, (nottamment certaines voix, cuivres)
Bref il est très facile de s'approprier une couleur de compression et d'en etre pleinement satisfait, (ce qui est rare !!!!) un compresseur qui devient vite un allié sur scène comme en studio et cette version stéréo appairée n'en ai que plus polyvalente .
comme sur le 1176 original, le ratio 12 est vraiment le plus typique du son de la machine, épaisseur, puissance et saturation à utilisation extrême (release en fast maxi)

AVIS GLOBAL

Dommage pour le prix qui me parait un peu excessif !!!!! (2500 euros prix actuel en 2005) au regard du shéma très épuré et archi éprouvé de la machine.
pour exemple, le nombre de copies fabriquées artisanalement ou plus professionnellement à partir du shéma d'origine ...
Jamais flatteur et lassant mais toujours épai et efficace.
une star du genre , obligé d'avoir cette machine pour ceux qui font encore appel à du periph hardware !!!
le 1176 LN original propose un peu plus de relief et de sensations dans le médium,le 2-1176 lui est très proche avec une imprssion de son très légèrement creusé et avec des infras un peu supérieurs au modèl original , à calibrage égal le 2-1176 propose aussi une course de seuil beaucoup plus grande, ce qui permet des compressions encore plus destructices que sur le LN original !
Beaucoup plus de puissance dans le grave que sur le "plug UAD1" et un son un peu plus précis et agréable, la saturation produite (par un ratio de 12 et à seuil elevé avec release au mini) est aussi plus agréable avec beaucoup plus de course que sur le plug, pour le reste le plug est tout de même assez bien émulé. disons qu'il émule de façon un peu timide le 1176 original, quand la réedition, elle, exagère un temps soit peu les valeurs de traitement.

Arnaud Houpert
Ingé Son