Filinthe 30/06/2007

Sound Devices 302 : l'avis de Filinthe

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Elle est très petite, et pas prévue pour être "rackable", puisque ses connecteurs occupent les deux faces latérales. Mais les bricoleurs ont assez d'imagination pour la fixer dans un rack si nécessaire (comme préampli).
3 entrées (Mic/Ligne), Alimentées individuellement (ou pas) en 12 Volts ou 48 Volts.
Chaque voie est orientable à gauche, à droite, ou au centre.
2 sorties XLR symètrisées, 1 sortie stéréo "grand public" sur mini-XLR.
1 entrée stéréo "grand public" sur mini XLR.
1 retour caméra sur mini-jack 3,5.
1 filtre coupe-bas par voie: Neutre / 80 Hz / 160 Hz.
1 inverseur de phase sur la voie 2.
La section "monitoring" est très complète, elle comporte même un dématriçage de l'écoute "Stéréo M-S".
Sortie casque très puissante et claire, peut faire office de sortie aussi.
Les 2 indicateurs à LEDs, dont on peut régler l'intensité lumineuse et choisir la ballistique, sont très agréables, de jour comme de nuit.
1 générateur de 1000Hz, et un micro d'annonce intégré. De multiples configurations sont accessibles rapidement par menu. (Niveaux de sorties, ballistique des indicateurs...) Un aide-mémoire plastifié est livré avec, pour aller au plus pressé.
L'alimentation interne par 3 piles LR6, trop juste.

UTILISATION

A quoi ça sert? :
C'est une "mixette" portative, bipiste ou stéréo, destinée aux preneurs de son qui accompagnent des journalistes de télévision, des réalisateurs de documentaires, entre autres et qui est, la plupart du temps, reliée au caméraman, par câble, par ses deux sorties XLR. (Deux départs + un retour)
Elle peut être utilisée également comme préamplificateur de microphones, avant un enregistreur, pour tout type de prise de son autonome.
L'appareil est très léger (800 grammes) sans la housse et le harnais, et très compacté, de façon à pouvoir soulager les cervicales de l'opérateur.
Ceci implique que les interrupteurs soient discrets, et à manipuler avec délicatesse.

SONORITÉS

Le son est clair et précis, avec tous les types de microphones, dynamiques et electrostatiques, même des micros d'entrée de gamme. (Je l'utilise principalement avec un Neumann Kmr81, semi-canon. Excellent microphone)
Pas d'égaliseur biensûr, juste les filtres coupes-bas, pour "nettoyer" le son dans les milieux "hostiles", ou venteux, trop chargés dans le bas du spectre.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 2003, et je l'utilise dans mon métier de preneur de son, en documentaire, sur le terrain, par tous les temps, dans une housse sur mesure (AudioBag) et avec son harnais (Camrade), accessoires indispensables, de même que le casque Sennheiser HD25, léger et neutre.
J'aime sa compacité, et sa rapidité de mise en oeuvre, sa modularité, ses possibilités énormes (mais on n'utilise toujours que les mêmes).
Sa qualité sonore.
J'ai du ajouter une alimentation externe sur sa prise Hirose (batterie 7,2 Volts de caméscope), pour augmenter sa trop faible autonomie. Maintenant, j'ai presque trois jours d'autonomie!
Très bon prix, pour les services rendus, (1800 Euros, nue) et comparée à ses grandes soeurs ayant une entrée de plus, pesant plus de 3 kilos nues, et coûtant parfois plus de 6000 Euros...!
Je n'ai presque jamais utilisé 4 entrées en même temps depuis 7 ans que je fais ce métier, sur tous les continents!
Je connais les principales mixettes du marché, et celle-ci est sans hésitation, la plus pratique. "Elle fait le boulot".
J'ai confiance en elle, et aussi dans le bon sens des ingénieurs Sound Devices, qui font aussi de vrais enregistreurs numériques, compacts et
intelligents.