Allen & Heath Xone:DB4
+
Allen & Heath Xone:DB4

Xone:DB4, Console DJ 4 voies ou plus de la marque Allen & Heath appartenant à la série Xone.

Ours* 08/06/2015

Allen & Heath Xone:DB4 : l'avis de Ours*

« ROLLS ROYCE »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
--Est-elle rackable ?

Oui,à condition de se procurer le kit de fixation en option.

--Quelle est le nombre et le type de connectique (RCA, Jack, XLR...) ?

- 1 entrée Micro/Ligne avec réglage de niveau et EQ 2 bandes
- 4 entrées LINE en RCA dont 2 commutables en PHONO
- 4 entrées DIGITAL IN en S/PDIF
- 1 entrée MIC en XLR commutable LINE en RCA
- Sortie MAIN MIX OUT en XLR
- Sortie BOOTH OUT en jack 6,35 mm
- Sorties casque en Jack 6,35 mm et mini-Jack 3,5 mm
- 2 sorties REC OUT en RCA et S/PDIF

--Quelle est la précision de l'échantillonage (bits/kHz) ?

Carte son USB 2 de 24bit / 96kHz.

--L'équaliseur est-il paramétrique ?

L'EQ est trimodal : il peut être configuré comme un EQ asymétrique (+6 / -26dB), Isolator (+6dB/OFF avec une pente de 24dB/Octave) ou reconfiguré comme un système de filtre passe-haut / passe bas avec réglage de la résonance. Les potards d'EQ changent de couleur pour visualiser directement le mode d'EQ sélectionné.


--Une section d'effets est-elle intégrée ?

Oui, et c'est un gros dossier :

- Un Moteur DSP FX Core par tranche (donc 4 DSP en tout) issu des séries pro iLive qui propose des FX à choisir entre 5 banques (Delays, Reverb, Resonator, Modulator et Damage, banques mises à jour par A&E) avec accès direct au dry/wet et à un potard d'expression (variable selon FX choisi) + possiblité de moduler 2 autres paramétres selon FX, sur un Delay Ping-Pong par exemple, on peut choisir la plage de fréquence sur laquelle le delay a effet ainsi que son rate.
De plus, la section FX est routable où l'on veut (Pré/Post fader, Pré/Post EQ, ...). Avec un rendu plus que crédible ces DSP démultiplient le potentiel créatif de la table. La table accepte également depuis la MàJ de recevoir le midi : la clock table (et donc les FX) peut se caler sur la clock du soft.

- Un looper par tranche (surtout utile sur du vrai vinyle ou de la source analo, en digital je préfère le soft), jusque 4 mesures, garde toujours en mémoire les 4, très pratique lorsque qu'on veut faire des montées ou des rolls et retomber sur la full loop derrière, le beat detective est par ailleurs très efficace.

- Deux filtres VCF assignables facon Xone 92 (avec push sélecteurs de bandes de fréquence, potards de fréquence et de MILD/WILD).



UTILISATION

--La configuration générale est-elle simple ?

C'est une table résolument orientée digital, l'USB est donc une des voies à privilégier. Il suffit simplement d'installer les drivers (MAC ou PC) et elle fonctionne.

En digital, elle est directement reconnue par le soft, il suffit d'assigner les outs du soft dans les canaux correspondants.

En inputs physiques (RCA phono, line ou optique), il suffit de sélectionner via la matrice où chaque input arrive.

Il peut toutefois y avoir quelques manipulations à faire en parallèle pour envoyer une MIDI clock pour la synchro FX ou encore autoriser les DVS Traktor.

--Le manuel est-il clair et suffisant ?

Le manuel explique les fonctions de la table de manière basique, je trouve qu'il est préférable de se référer à internet pour des questions plus poussées.

--Les fonctions usuelles sont-elles facilement accessibles ?

Malgré le nombre impressionnant de fonctionnalités, il est assez aisé de trouver ses repéres, le layout qui peut impressionner de prime abord est finalement plutôt bien pensé et assez intuitif.
C'est appréciable de pouvoir par exemple aisément changer l'input d'une tranche via la matrice, changer le mode d'EQ, switcher entre les FX,...

De plus, chaque bouton de la Xone DB4 envoie une impulsion MIDI qu'il est possible de mapper à sa guise (Push "MIDI Shift" qui switch les fonctions de la table).



SONORITÉS

--L'équaliseur est-il efficace ?

Oui très efficace, on reconnait bien là le sérieux de la marque, un mode isolator qui fait très bien son job, les fréquences de coupure sont à mes yeux bien pensées ; le mode EQ -26/+6db remplit également parfaitement son rôle, avec une pente plus douce.
Enfin, le switch d'EQ en filtre (hipass / lopass et mid deviennent resonance) permet d'apporter un nouvelle dimension au mix, même si pour l'instant je reste adepte de l'EQ plus tradi.

--Introduit-elle du souffle ?

Non aucun souffle, elle date de 2013 et a pas mal tourné avant que je n'en fasse l'acquisition, aucune dégradation de signal à noter, à aucun niveau.

--En digital :

Mixant beaucoup de digital en lossless, la qualité des préamps et des convertos est très importante pour moi, et sur ce point je placerais la DB4 loin devant ce que j'ai déjà pu tester, et loin devant la très populaire DJM900 nexus.

On retrouve une dynamique une définition proche de grosses table analogiques telles que AMIX, RODEC.

A&E n'a vraiment pas lésiné sur la soundcard, enfin du vrai haut de gamme !



AVIS GLOBAL

--Depuis combien de temps l'utilisez vous ?

Je l'utilise depuis 3 semaines, avec Traktor pro 2 avec un Kontrol X1, et des MK2 (encore une fois avec elle gère les timecodes via une bidouille trouvable sur le net et j'envoie une master clock depuis Traktor pour la synchroniser).

--Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?

J'ai possédé une Ecler NUO 3 et une NI Kontrol Z2, et ai déjà eu entre les mains Pioneer DJM850, Rane TTM56, Rodec MX 180, Stanton, Vestax, Numark, ...

J'ai aussi des expériences avec des contrôleurs comme le Kontrol S2, S4, S8 ; Xponent, Vestax VCi 300, Pioneer SB ; ainsi que sur des tables de mixage live ou studio (SSL, Neve, A&E, Yamaha, Midas, Mackie, Soundcraft, ...)

--Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?

Les + :

- La matrice qui permet de router n'importe quoi n'importe où : avoir le même input sur plusieurs pistes (du coup possibilité de loop ou d'FX différents sur chaque piste), envoyer le master dans une piste, envoyer la préécoute, ...

- Le Quad Core DSP qui est juste monstrueux, tant en terme de rendu qu'en terme de possibilités.

- l'EQ trimodal (qui change de couleur, pratique !).

- La customisation de toute la table jusqu'au vu mètre via le soft interne (qui d'ailleurs est mis à jour par A&E et exportable via clé usb sur n'importe quelle autre db4).

- le MIDI shift qui permet de doubler les fonctions de la table en contrôles MIDI.

- Le port USB qui permet de brancher une petite lampe, plutôt pratique !

- La possibilité de la switcher en rotary

- Le son !!!


Les - (oui oui il y en a) :

- Je trouve que les faders longue course manquent de punch sur les cuts, même en choisissant la courbe adaptée (sur toutes les tables 6 cm d'ailleurs, comme sa petite soeur 92)

- Le layout chargé qui demande un temps de repérage, et qui peut déstabiliser un DJ qui veut du classique.

- Le fait qu'il faille aller bidouiller dans les lignes de codes pour pouvoir utiliser les timecodes Traktor.

- Ca aurait pu être sympa d'avoir un EQ 4 bandes facon Xone 92.

- Pas de hub USB, sur une solution orienté digitale je trouve ca dommage.

- Un deuxieme port UBS facon sixty-four pour brancher 2 laptops.

- La MIDI clock qui ne slave pas en auto sur le soft, c'est pas grand chose à mettre en place mais il faut bien des points négatifs !

--Avec l'expérience, referiez vous ce choix ?

Absolument, aucune autre table sur le marché ne propose un tel rapport qualité / fonctionalité ; elle est la table la plus adaptée pour moi qui mixe en digital ; même si j'aurais aimé des cuts un peu plus punchy, la qualité des FX est vraiment sérieuse, on est pas à la ducasse, les préamps et convertos font plaisir à entendre, c'est un très beau produit.