Construction d'Effets
Les Mains dans le Cambouis Construction d'Effets
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Un filtre ARP

 
AuteursMessages

Phazinhead

offline
Phazinhead
2762 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 210

1 Posté le 04/03/2005 à 22:54:04
Salut a tous !

voilou, jsui tombé sur cette partie de emulator
archive :

http://www.emulatorarchive.com/AM/AnalogArticles/ARPFilters/arpfilters.html

d'aprés les connaisseur en électronique et en synthé ( chimimic en particulier lol) quelles version de ces filtres ( pour les 12 dB et 24 db ) sonne le mieu ? le plus chaud ? le plus "vintage " lool :lol:

merci et a+ !

Kro

chimimic

offline
chimimic
13659 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 1 245

2 Posté le 04/03/2005 à 23:32:28
Bah je dois avouer que je n'y connais pas grand chose... Mais à lire l'article du monsieur, ça a l'air d'être assez bien expliqué : il parle des composants utilisés à l'époque, genre transistors TZ-81 and TZ-581 (dont je n'ai jamais entendu parler, je ne dois pas être assez vieux) ou CI LM301 ou LF353 (là ça me parle déjà plus). Je crois qu'il faut bien lire tout ça...

old atimel

offline
old atimel
273 posts au compteur
Posteur AFfamé

3 Posté le 06/03/2005 à 16:20:34
Plus chaud, plus vintage...

ben...

ce que je peux te dire, c'est qu'avec un 24db/oct tu auras un filtre beaucoup plus efficace, donc tu feras ressortir mieux les fréquences filtrées.

les composants ont beaucoup évolué ces 30 dernières années, et ce n'est pas parce que c'est ancien que c'est mieux.
en 1970, il était encore difficile de trouver des transistors 'faible bruit', et encore plus difficile de trouver deux transistors bien appariés.
Puis on a inventé les circuits intégrés avec des fonctions encore inusités comme les OTA (ampli opérationels de transconductance), qui comportent une entrée de commande, comme le 3080 ou les 13600. C'était une véritable révolution pour les synthés, puisqu'on pouvait commander les oscillateurs, les filtres et les amplis par un courant (donc une tension après conversion).
Et puis au début des années 80 (fin des 70...)on a vu des circuits intégrés spécialiés dans les synthés, comme les CEM et les SSM.
Mais ces circuits travaillent sur les signaux, ils les créent et les transforment. C'est la façon de les configurer et de les utiliser qui fait le son.
L'électronique c'est de la physique :
"placées dans les mêmes conditions, les mêmes causes produisent les mêmes effets".
Un signal triangulaire de 832 Hz à +6db filtré par un passe bande 12db/oct centré sur 568 Hz, de largeur 87 Hz, de Q =3, sera toujours le même, quels que soient les composants qui le constituent.
Par contre il n'y a pas deux musiciens qui l'utiliseront de la même façon.
C'est peut être ça la différence entre la physique et l'art.

Bon, enfin c'est mon avis... :clin:
Revenir en haut de la page