Convertisseurs audio hardware (DAC)
Studio & Home Studio Convertisseurs audio hardware (DAC)
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Travailler avec des convertisseurs de meilleur qualité - Avantages ?

 
AuteursMessages

Pucelle_Dabidjan

offline
Pucelle_Dabidjan
5715 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 12 160

1 Posté le 19/10/2020 à 23:49:56
Bonjour,

Je suis conscient que c'est une question qui a déjà été posée. Et oui, quand on convertit des ondes en 1 et en 0, la qualité du convertisseur n'apporte pas beaucoup.

Mais ce qui m'intéresse, c'est le travail avec ces derniers. Je lis souvent "qu'on peut rentrer beaucoup plus fort dans de bons convertisseurs"... mais je m'interroge sur cette affirmation, car une fois que tu écrêtes au delà d'une certaine limite, ton son distord. Du coup je dois mal comprendre cette phrase. De même, je me demande si un process D/A A/D comme on le rencontre dans le cas où on doit repasser une prise par des eq ou une compression (p.ex.), générait plus de déformation/bruit avec les unités cheap que celles de bonne qualité ?

Je pose toutes ces questions, car on passé avec succès la phase des maquettes, et on aimerait faire des choses plus sérieuses en profitant de la pause forcée du covid, pour enfanter une album auto produit. Mais du coup, la chaine d'enregistrement ne serait pas cohérente. Bons micros - Preamps AML ou sonic farm berliner dans ssl six - compression take/bus daking ou summit tla100 - conversion via tascam US16x08.

rroland

offline
rroland
24814 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 3 307

2 Posté le 20/10/2020 à 08:53:40
Citation :
Je lis souvent "qu'on peut rentrer beaucoup plus fort dans de bons convertisseurs".

C'est vrai, mais il me semble que ceci concerne essentiellement la partie analogique, donc avant conversion.
Pour le reste, il est vrai que quand les leds "clip" s'allument sur un converto haut de gamme, on entend rien de désagréable.
Pour le reste, les convertos haut de gamme offrent un son plus précis, plus aéré. Comme d'habitude, c'est en comparaison directe que la différence est audible.

armagideontimes

offline
armagideontimes
162 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 74

3 Posté le 20/10/2020 à 09:19:31
Bonjour, RRoland is right. Pour ma part je dirais que l'essentiel se situe avant; c'est à dire acoustique de l'endroit où on enregistre, bon micros, bons préamp et bons musiciens. Je ne sais pas quel style de musique tu pratiques mais j'imagine que c'est rock/pop rock (?), si c'est le cas, je ne suis pas convaincu qu'un convertisseur haut de gamme soit vraiment indispensable, j'aurais plus ce genre d'exigence pour du classique ou des styles musicaux avec une acoustique pointue. Si tu as la possibilité ou les moyens d'avoir ce genre de convertisseur, alors vas-y mais je ne pense pas que la différence soit franchement audible avec la plupart des bons convertisseurs du marché aujourd'hui. Je ne dénigre pas le rock hein, c'est même ce que j'aime le plus, simplement dans ce type de musique ce n'est pas la qualité des convertisseurs qu'on va aller chercher en priorité.

Pucelle_Dabidjan

offline
Pucelle_Dabidjan
5715 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 12 160

4 Posté le 20/10/2020 à 11:56:02
Vos contributions sont intéressantes, quoi que, comme toujours sur un forum, avec des points de vue légèrement variables sur la même problématique. Mais je peux voir d'où chaque point de vue vient, et je pense les interpréter justement.

Si ceci peut aider, nous essayons effectivement de mettre de l'air et de la clarté dans nos enregistrements, et c'est pourquoi nous ne faisons pas tout à fait pareil que ce qui se fait normalement (Glyn John ou recorderman pour la batterie, utilisation de rubans pour les guitares ou en overhead batterie, utilisations de rooms mics pour créer du relief, ect), nous sommes toujours en phase d'apprentissage (est-ce qu'on arrête vraiment d'apprendre en enregistrement ?), mais nous prévoyons de mieux utiliser l'acoustique des lieux où nous enregistrons en faisant évoluer ces techniques, pour l'instant appliquées de façon assez basiques. Ceci afin de créer des atmosphère plus analogiques, qui ne peuvent pas être reproduites dans des softs. Notre studio lui-même a une préparation acoustique plutôt sérieuse, elle-aussi, toujours en évolution.

[ Dernière édition du message le 20/10/2020 à 11:56:22 ]

rroland

offline
rroland
24814 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 3 307

5 Posté le 20/10/2020 à 14:24:01
Citation :
est-ce qu'on arrête vraiment d'apprendre en enregistrement ?

Non ! :mdr:

armagideontimes

offline
armagideontimes
162 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 74

6 Posté le 20/10/2020 à 15:38:22
Et trois fois non :lol: ça peut même devenir un quête obsessionnelle.
En ce cas je vois au moins un avantage à utiliser du haut de gamme: si le son ne te convient pas tu pourras au moins éliminer ce paramètre.
Moi j'ai tendance à me focaliser sur ce qui compte le plus à mes yeux : est-que la compo est bonne ? a t'on envie de la siffler sous la douche. Le reste est une affaire de captation et de talent des musiciens.
C'est vraiment super agréable de travailler avec du bon matériel, pour autant il ne faut pas se cacher derrière ça. Une atmosphère plus analogique, je ne sais pas ce que c'est et j'ai surtout pas envie de repartir sur de vieux débats son numérique vs analogique CECI DIT si tu veux explorer cette voie alors enregistre sur bande, mixe sur une console et couche le tout sur un deux pistes; tu vas apprendre énormément, te faire c...r aussi un peu et au final tu te rendras compte du fossé qu'il y a entre un bon convertisseur et une bande magnétique. C'est formateur, les deux sont biens, ce sont deux approches différentes et de la très bonne musique a été enregistrée sur l'un et l'autre. Pour ma part j'ai moyen le goût de revenir au magnéto; dans un cadre professionnel c'est un processus lent, lourd et coûteux pour le client. Pour le plaisir par contre....

Jean-Pierre B.

offline
Jean-Pierre B.
1085 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 238

7 Posté le 20/10/2020 à 15:49:58
Citation de armagideontimes :
Bonjour, RRoland is right. Pour ma part je dirais que l'essentiel se situe avant; c'est à dire acoustique de l'endroit où on enregistre, bon micros, bons préamp et bons musiciens. Je ne sais pas quel style de musique tu pratiques mais j'imagine que c'est rock/pop rock (?), si c'est le cas, je ne suis pas convaincu qu'un convertisseur haut de gamme soit vraiment indispensable, j'aurais plus ce genre d'exigence pour du classique ou des styles musicaux avec une acoustique pointue. Si tu as la possibilité ou les moyens d'avoir ce genre de convertisseur, alors vas-y mais je ne pense pas que la différence soit franchement audible avec la plupart des bons convertisseurs du marché aujourd'hui. Je ne dénigre pas le rock hein, c'est même ce que j'aime le plus, simplement dans ce type de musique ce n'est pas la qualité des convertisseurs qu'on va aller chercher en priorité.


+1...sans surprise :bravo:

Acoustics Designer @ Neutral & Natural Acoustics

Consultation Acoustique -> me contacter par message privé.

Revenir en haut de la page