Jumikael 27/09/2019

Electro-Harmonix Grand Canyon : l'avis de Jumikael

« Mais quel delay ! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Très très musicale, très simple à utiliser : c'est un excellent outil de création. Voilà pour l'avis court.

Si je dois faire plus long :
Les delays proposés sont au pire très corrects, au mieux exceptionnels.
Comme souvent avec les pédales Electro Harmonix, cette pédale se caractérise par une grande musicalité. Mais contrairement à de nombreuses Electro Harmonix, il n'y a pas de point négatif qui vient contrebalancer le reste... ou presque. Il manque le midi, et une entrée stéréo.

À ce jour, j'avais connu un seul autre delay numérique que je trouvais inspirant (j'ai eu du strymon, du Eventide, du boss...) : la Empress superdelay (la ibanez de7 mérite aussi d'être citée).

Niveau delays, beaucoup sont super intéressants :
- le tape est amusant. Il sonne bien mais vraiment pas autant qu'un superdelay, qu'un el capistan ou qu'un Boss de7. On arrive à des trucs sympas malgré tout : je l'utilise pour avoir une modulation un peu lofi plutôt que pour un delay
- Un peu déçu par le delay numérique basique qui ne se démarque en rien (mais c'est difficile de passer après la polymoon) simple. Il fait le taff mais sans plus. L'option ring mod dessus me paraît inutile. Comme le tape, il manque d'ampleur et s'avère utilitaire, tout juste.
- le reverb + delay est sympa mais je ne l'utilise pas
- le rythm est pas mal mais j'y reviens peu
- le DMM est l'un des meilleurs algo, subtil et chaleureux, manque juste le vibrato
- le mod sonne super bien et on peut moduler à l'extrême (et contrairement aux strymon on peut transformer le delay en chorus en mettant le time à 0)...
- le reverse est très bon(et très amusant avec le time à zéro et la modulation un peu poussée). Il reste moins subtil que sur la strymon timeline.
- le shimmer est incroyable (je n'aime pas les shimmers d'ordinaire. Mais là ça fait de ces nappes... wow ! Déjà que le shimmer était bon sur la ocean 11).
- Le drum est un autre excellent algo, très exploitable et permet de créer de chouettes motifs et ambiances.
- Mention spéciale pour le pitch delay : time et feedback à zéro, ça devient un pitch shifter au très bon tracking (dommage qu'il n'y ait qu'un seul preset). En fait ce patch en particulier est unique je crois dans sa qualité et sa musicalité. C'est la première fois que j'aime un pitch delay et ça va être difficile de m'en passer. Surtout qu'il pitch la première note ne rajoute pas une octave à chaque répétition. Très ample, musical, bienvenue chez Björk et consorts :)

Et je n'ai même pas parlé du looper. Intuitif, et il peut être combiné avec les delays.

Les switchs inspirent confiance. La pédale a une bonne tête malgré un dessin au style discutable :)

Je suis très content de mon achat ! . Si vous ne cherchez pas un beau delay au son froid et mordant, mais plutôt une palette de delays dont la plupart sont chauds et inspirants... La grand canyon pourrait bien devenir votre outil préféré. A l'image d'une strymon timeline, ce delay propose plusieurs algorythmes dont certains sont inutiles ou peu réussis, et quelques uns qui font qu'on n'imagine pas se séparer de la pédale. Pour moi : le mode DMM, le mode drum, le pitch, le reverse et le shimmer suffisent à justifier son achat.