Mooer Fog
+
Mooer Fog

Fog, Distorsion/Overdrive/Fuzz Basse de la marque Mooer appartenant à la série Micro.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
Carl Co 16/01/2017

Mooer Fog : l'avis de Carl Co

« Pas d'une grande polyvalence mais intéressant tout de même »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Acheté à vil prix d'occasion, je l'ai essayé avec ma bonne vieille Squier Affinity de base et mon Laney préhistorique. En même tant, ils sont déjà tellement fuzz sans effet ... :-D
Je commence par ce qui m'a un peu laissé sur ma faim : la course du potard de gain (rebaptisé "fuzz" pour l'occasion)
En effet, même à zéro ça fuzze déjà bien bien. Donc, on doit jouer avec le volume de l'instrument pour obtenir une salissure du son de type "haut parleur usé jusqu'à la corde", ce qui n'est pas hautement pratique.
Pas grave j'ai une autre fuzz pour ça (EHX bass Big Muff, grace à son mode "dry", même si je ne suis pas encore complétement convaincu, je trouve que ça fonctionne dans cet esprit)
Autre point négatif, mais ça on sait en l'achetant la taille des trois petits potards de volume, squeeze et tone. Si vous avez des grosses patasses, oubliez, c'est vraiment mini. Mais bon, si on veut du gain de place, on se retrouve vite avec ce genre de problème. A ce sujet, sachez qu'on ne peut pas alimenter la pédale avec une pile 9v pour la simple et bonne raison qu'elle serait presque plus grosse que la pédale :8O:
Bon, par ailleurs, j'aime le timbre de ce fuzz, je ne possède pas la Zvex Wolly Mammoth qu'elle est sensée cloner, mais c'est vraiment un bon gros fuzz façon "sawtooth" avec un son de velcro qu'on arrache. Moi ça me parle. C'est inmixable mais ça me parle.
J'en viens au bouton "Squeeze" : c'est grace à lui qu'on va passer d'une fuzz avec une onde plutôt carrée à une onde en dents de scie, enfin j'entends ça. Plus on monte, plus le son se détériore notamment au niveau des basses, un peu à l'instar d'un "bit-crusher" qui va réduire la définition du son pour arriver à un son de haut parleur d'ordi troué. Je trouve ça un peu inutilisable réglé à burne mais j'aime assez comment le son s'éteint dans un cri d'agonie. Mais bon, sur des notes répétées ou un trait rapide ça fait qu'une note sur deux sort beaucoup moins voire pas du tout...
Le volume part vite dans les stratosphères, enfin en tout cas si on se limite à cette seule pédale. Perso, j'avais un niveau égal à mon niveau dry avec le volume à un quart de la course. J'en déduis que la réserve de gain est colossal, mais encore une fois, ça dépend sûrement de ce qu'on met en amont et en aval.
Le tone marche plutôt bien, même si les aigus apparaissent très vite dans la course, ça n'est pas ultra-linéaire, mais c'est bien sensible. Parfait.
J'insiste sur le fait que j'ai beaucoup chercher en jouant avec le volume de l'instrument, je trouve finalement que les subtilités peuvent venir plus de là que de l'effet en soi.
Reste que la Zvex n'est pas non plus un monstre de subtilité si j'ai bien compris ce que j'ai lu et entendu, mais ce timbre est vraiment génial, pour peu qu'on l'intègre dans un arrangement malin, parce que sinon c'est vite la guerre!
Voilà je suis satisfait globalement de mon achat, je n'aurais pas mis cent euros dedans c'est certain, mais d'occaz (attention les prix ne sont pas toujours pertinents en occaz pour les petites pédales pas chères...) je suis heureux d'accueillir cette nouvelle venue.