Écoles et formation professionnelle
Forums thématiques Écoles et formation professionnelle
Articles
Tutoriels
  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

BTS audiovisuel

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

requiem62138

membre non connecté
requiem62138
175 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 40

11 Posté le 02/06/2013 à 20:58:12Lien direct vers ce postSignaler un abus
France 3, c'est pas à Lille ?
Car à Lille, il y a justement une licence de cinéma à la fac, et aussi un master de cinéma. ( Je suis aller 7 / 8 mois à cette fac, je peux t'en parler si tu veux. ).

C'est bien, tu as l'air motivé ! En tout cas, continue un maximum de lire, et d'écrire, c'est la meilleur des formations.

Ah ouais, si tu es en première, tu ne dois pas avoir le permis, donc pour les stages dans les tournages ça peut être gênant.
Mais si tu es dans le Nord-Pas-de-Calais, ça tourne quand même pas mal dans la région. ( Il y a 3 semaines, il y a une équipe de tournage qui est venu filmé dans le village ou je vis, avec Mathilde Seigner et Marc Lavoine ).

"Je voulais écrire fac de cinéma, autant pour moi!" "Est-ce que la face de cinéma correspond a une licence de cinéma?" ==> J'ai toujours pas compris ta question, puisque à la Fac c'est pour faire une Licence, donc à la fac de cinéma tu fais une licence de cinéma.

Je me répète, mais pour être réalisateur il faut : faire des films, faire des films, avoir un peu de chance, une grosse motivation, et faire des films.

alena_s

membre non connecté
alena_s
12 posts au compteur
Nouvel AFfilié

12 Posté le 04/06/2013 à 12:39:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Non France 3 c'est selon chaque région il me semble donc il y en a partout. Personnellement je suis en bourgogne. Non je n'ai pas le permis, je n'ai même pas 17ans... et la par exemple il y a un tournage début juillet avec Pierre arditi, j'ai envoyer un mail pour tenter de faire un 'stage', mais celui qui ma répondu n'avait pas l'air intéressé... mais je pense l'appelé dans la semaine pour l'avoir de vive voix, et puis ça montrerait ma détermination et je pourrais mieux lui expliquer mon but (sans avoir trop l'air de l'harceler!)
Déterminé, oui je le suis. Pour moi faire du cinéma c'est pas une option, c'est ce que je veux faire de ma vie. C'est cette passion qui guide mon quotidien, mes choix, mes réflexion, tout ca. Je me construit avec.

Je n'étais pas sur pour ma fac et la licence, merci !
Je veux bien que tu m'en parle un peu oui

alena_s

membre non connecté
alena_s
12 posts au compteur
Nouvel AFfilié

13 Posté le 04/06/2013 à 19:16:47Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hallelujah, j'ai appelé le gars du tournage dont j'ai précédemment parlé, et ça a payé. Il a vu que j'étais déterminée et vraiment passionnée, il ma filer rendez vous une journée sur le tournage.
De plus, ce week-end aussi je tiens quelque chose ! Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes

requiem62138

membre non connecté
requiem62138
175 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 40

14 Posté le 05/06/2013 à 00:53:30Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ah, c'est vraiment cool qu'il veille bien que tu participes à une journée de tournage !

Ah oui effectivement, j'y avais pas pensé pour France 3 ^^'.


Déterminé, oui je le suis. Pour moi faire du cinéma c'est pas une option, c'est ce que je veux faire de ma vie. C'est cette passion qui guide mon quotidien, mes choix, mes réflexion, tout ca. Je me construit avec.
=> Cool de voir des personnes passionné comme ça :) , en tout cas j'espère que tu vas réussir à atteindre tes objectifs !

Alors pour la fac sinon .. Je suis allé en fac de cinématographie à l'université Lille 3, pendant 7 mois à peu prêt. J'y suis allé parce que j'ai décidé de quitter ma classe préparatoire HEC pour me consacrer à ma passion : le son ( mais je suis aussi passionné de cinéma, j'aimerai être mixeur de film, compositeur de musique de film, et/ou chef opérateur son pendant les tournages ). En attendant de pouvoir faire un cursus en son ( j'ai fais mon concours il y a un mois, et je suis accepter à l'ISTS Rennes, et je vais là bas à la rentrée prochaine ). Donc en attendant les prochaines session de concours, et la prochaine rentrée, je me suis dis que comme je voulais me spécialiser dans le cinéma et l'audiovisuel, la fac de cinéma pourrait être une bonne idée pour parfaire ma culture cinématographique.
Pour ce qui est de la fac de cinéma, disons que c'est de " demis teinte ". Tout n'est pas noir, mais tout n'est pas blanc non plus. Je vais commencer par ce qui sont pour moi, les points faibles du cursus. Bon déjà il faut savoir qu'avec une licence en cinématographie ou même un Master en cinématographie, on peut pas faire grand chose ( mais comme toi tu veux être réalisateur, et vu ta détermination, rien d'autre, c'est pas un problème en soit ) : c'est pour soit être critique de cinéma, soit prof de cinématographie, ou alors réalisateur ( mais comme je t'ai déjà dit, il n'y a aucun cursus au préalable pour être réalisateur, mais ça aide à avoir une ouverture d'esprit dans le monde cinématographique, et une très bonne culture en cinéma ). Et un des autres gros points noir du cursus, c'est qu'il y a certains cours, on se demande ce qu'il font là Oo, je m'explique =>On a 6 unités d'enseignements ( 6 matières si tu préfères ), chacune de ces UE ( unités d'enseignement ) et divisées en deux parties : Une partie de l'UE qui est un CM ( courts magistraux, c'est dans les amphis, avec pleins de monde, l'image qu'on a de la fac en gros ), et les TD ( travaux dirigé, en fait c'est des courts à l'effectif plus réduit ( une quarantaine au début quand même ) dans des salles de cours classique ). Et donc, ce qui est le point noir, c'est que certain UE n'ont strictement rien à voir avec le cinéma ( ce qui est problématique ). On a une UE en histoire de l'art, et le CM c'était catastrophique.. c'était d'un ennuis, mais insupportable, on a passé tout un semestre à faire cours sur les églises et cathédrales ( mais on s'en fou quoi en cinéma ), un cour d'histoire de l'art c'est interessant, mais faut varier quoi .. Par contre le TD d'histoire de l'art, c'était sur l'histoire du cinéma et la pré-histoire du cinéma, d'un point de vu technique, et c'était un cour vachement intéressant. Pareil, on avait un UE en " théorie des arts ", alors le TD était bien sur le cinéma, mais le CM alors là, je ne peux même pas t'expliquer tellement c'était du n'importe quoi ( même si par contre ce CM était super intéressant, les 2 profs qui animé ce cours étaient géniaux ).


Mais hormis ces quelques détails, on avait des profs de TD super sympa, de vrai passionnés du cinéma qui aiment faire partager leurs savoir. Nos profs de TD étaient tous très jeune ( en générale entre 25 et 30 ), ils ont envie de travailler et ça ces cool. Et puis j'avais en moyenne 18h par semaine. Ce qui laisse le temps à pas mal de personne pour réaliser des courts métrage. Surtout qu'il suffisait de montrer le synopsis du cour métrage que tu voulait faire, de le faire signer par un prof, et tu avait du matériel disponible gratuitement ( caméra et micro + perche ), de plus il y avait une vrai salle de montage pour monter ses films, et même une studio ou tu pouvait faire du doublage et faire du mixage ( de film ou musique ), et il y avait un mec qui s'occuper de ces salles de montages, studio, et tu peux lui demander de l'aide ou des conseils pour faire un montage, ou pour utiliser la console de mix ,etc ..


Bon par contre faut être motivé pour les cours, parce que parfois les cours sont un peu lourd ( Mon dieu surtout sur le néo réalisme Italien, qu'est que je déteste Antonionni .. ). Et puis bon, on en avait qu'une, mais il y avait une prof de TD super froide, et ces cours étaient super ennuyeux, c'est rare, mais ça peut arriver de tomber sur des profs comme ça.


Donc voilà :) .

Par contre, ce qui peut valoir le coup, c'est de faire la licence à Lille ( logement pas trop chère, ville super sympa ), et de faire un master cinéma à Paris ( pcq à Lille, les master c'est plus accès recherche, pour faire prof ). Parce qu'il me semble qu'à Paris ils ont des Master plus spécifique pour la réalisation.




alena_s

membre non connecté
alena_s
12 posts au compteur
Nouvel AFfilié

15 Posté le 05/06/2013 à 12:51:55Lien direct vers ce postSignaler un abus
Wa, merci beaucoup. Je sais pas si tu réalise a quel point tu es aidant pour moi.

Quand tu parles des salles de montages et tout ça, c'est dans la fac même?
En règle général la fac m'a l'air un bon solution... Après je voulais savoir pour le logement, toi comment tu t'es débrouillé financièrement ? Aide des parents?

requiem62138

membre non connecté
requiem62138
175 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 40

16 Posté le 05/06/2013 à 14:42:57Lien direct vers ce postSignaler un abus
De rien, ça me fait plaisir si je peux aider :) .


Oui, les salles de montages et le studio sont dans la fac même, en plus de le même bâtiment, et pas des cours en amphi.
Oui c'est plutôt une bonne solution la fac, c'est gratuit, on a du temps pour nos projet à coté, et avec un minimum d'investissement on y arrive plutôt facilement. J'avais jamais fait d'analyse de cinéma, j'étais novice dans le genre, ma spécialité étant le son ^^, j'avais quand même entre 12 et 14 à chaque analyse / interro, pourtant je n'y aller que pour " du beurre ". Mais j'y aller, c'est ça le plus important, aller en cour c'est 60-70% du boulot en fac, après 15%-20% réviser un peu quand même surtout pour les partielles, et 15%-20% de lecture, car les profs conseil de lire beaucoup de lire, qui sont parfois très intéressant.

Alors pour le logement, à la fac j'y aller en TER + métro, comme j'habite à 25 kilomètre environs. C'est plutôt chiant, mais ça fait économiser quand même ^^.
Par contre l'année prochaine je vais devoir prendre un appartement vu que je vais à Rennes. Et là c'est mes parents qui vont m'aider ( tout payer même, parce que tout l'argent que je vais gagner cet été c'est pour les frais de scolarité qui sont de 7000 euros à l'ESRA --' ).
Par contre pour le logement, tu pourras te renseigner, pour avoir de l'APL. Car même si je ne suis pas boursier, je peux avoir jusque 175 euros d'APL pour un appartement. Normalement c'est pour tout le monde l'APL.

sylvainmoreau

membre non connecté
sylvainmoreau
859 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 536

17 Posté le 05/06/2013 à 15:15:55Lien direct vers ce postSignaler un abus
salut alena.
j'ai fait un bts dans le son il y a des années. j'ai vu pas mal de profils à l'époque dans toutes les sections et au fil du temps par le boulot.
un bac ES n'est peut-être pas le profil idéal mais j'ai vu des bacs assez variés faire ce bts (littéraire aussi..) la motivation fait la différence.
Mais surtout je pense que c'est une porte d'entrée intéressante pour la réalisation. J'ai vu des bts image/montage s'orienter ensuite à la femis ou lumière.
Mais plus concrètement, dans le monde pro le nombre de cadreur qui deviennent réal est effarant. il n'y a pas de polémique sur le métier de réal et sa singularité mais je constate juste que les cadreurs ou monteurs sont des gens qui doivent forcement se poser des questions de réalisation. Ca a beau être un poste technique à la base il doivent tout de suite comprendre ce que veut un réal puis anticiper voir le remplacer.
je connais plus de réals qui ont du mal à joindre les deux bouts et s'improvisent cadreur ou scénariste mais avec moins de succès que de cadreurs. Ils savent plus facilement passer d'un projet à l'autre et trouver des opportunités de réalisation de part leurs connaissance des contraintes techniques et humaines d'un tournage.
Il ont souvent un réseau développé de techniciens et peuvent aussi trouver des solutions de production assez compétitives sur de petits budgets.

tout ce dont je te parle est plus dans le documentaire, la série ficition, pub pour le cinoche c'est autre chose mais là autant venir de l'immobilier ou de l'armement.

 

 

requiem62138

membre non connecté
requiem62138
175 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 40

18 Posté le 05/06/2013 à 18:54:33Lien direct vers ce postSignaler un abus
sylvainmoreau => Je suis plutôt d'accord avec toi, il est vrai, surtout pour les cadreurs, qu'ils peuvent faire de très bon réalisateur. Je pense par le fait, qu'ils ont de l'expérience dans les tournages, etc ...

En tout cas, pour le BTS audiovisuel, en image, un bac ES c'est mort directement ( à cause de la physique, qu'ils disent ... ). Pour le montage c'est extrêmement dur, mais possible d'y rentrer ( ils prennent en priorité les bac séries scientifiques, et le bac L ( pour le montage ) car ils disent qu'ils ont le coté artistique ).

En tout cas, pour être réalisateur pour le cinéma, il est quand même ( pour moi ) mieux d'avoir un Master en cinéma, tout en faisant des productions en parallèle.

Mais si tu veux réaliser des documentaires, ou réalisateur à la télévision pour un programme, je rejoins l'idée de sylvainmoreau, et un BTS montage peut être un choix tout aussi efficace. Et encore, pour le documentaire, à la fac on voit aussi beaucoup de cour sur le film documentaire.



sylvainmoreau

membre non connecté
sylvainmoreau
859 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 536

19 Posté le 05/06/2013 à 19:38:35Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
un bac ES c'est mort directement

franchement je ne pense pas .. c'est sur que c'est difficile mais j'ai vu des gens qui venaient de bac qui n'étaient pas scientifiques. après évidemment qu'il faut s'intéresser à une caméra avant de postuler :)
entre monteur ou cadreur je pense que le cadreur a plus d'atouts. En fait faisons plus simple je ne connais pas un seul cadreur qui n'ai pas réalisé à un moment.

 

 

requiem62138

membre non connecté
requiem62138
175 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 40

20 Posté le 05/06/2013 à 20:41:58Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
j'ai fait un bts dans le son il y a des années


J'ai visiter plusieurs école, et ils ont étaient très claire. Pour le son et l'image, et aussi le BTS audiovisuel technologie des équipements. C'est bac S et STI. Parfois, mais très rarement, une petite exception pour le bac L en image. Maintenant, il y a tellement de monde qui veulent faire un BTS audiovisuel, qu'ils font une première sélection comme ça ... Ma conseillère d'orientation avait le nombre de personne qui avait mis le BTS audiovisuel de Roubaix en premier voeux, il y avait plus de 600 personnes ( en son ), sachant qu'il y a entre 10 et 12 personnes de prise ..

Après si on veut, on peut toujours essayer, qui ne tente rien n'a rien comme on dit !
Revenir en haut de la page