Electro-Voice
  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

EV ou L'Acoustic, Meyer Sound, Martin Audio ???

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

cartigny.g

membre non connecté
cartigny.g
53 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 90

11 Posté le 05/05/2018 à 10:31:21Lien direct vers ce postSignaler un abus
Voici se que nosu voulons faire exactement.
Dans le sud ouest, nous sommes entrain de monter un studio 99% analogique. On record en sur bande 1/2 et 1/4 de pouces. On travail avec des vielles machines 60's 70s'80's.
Nous avons le studio posé dans une moyenne salle open space de 150 m2 en clefs de voute. Et le studio ne sera pas une configue boite dans la boite. (sauf une petite cabine chant au cas ou).
On va recorder les groupe en "Live" comme on le faisait en Radio à l'époque. Le groupe se déplace dans le studio et joue dans la piece en live.

Notre petit système sono servira à brancher les groupes dessus d'une part pour jouer le live. on repique derrière d'une manière ou d'une autre pour le recording.

Et une fois le travail recordé, Mixé, masterisé avec des monitorings prévus à cette effet, pressé en vinyl et dupliqué en K7 audio, avec cette sono, on veut pouvoir avec les musiciens pouvoir réecouter le travail recordé Le but final étant que les groupes et les ingés son puissent avoir un retour d'expérience sur la qualité du travail qui à été effectué. Une sorte de résidence recording / live. On va produire les albums avec cette dimenssion live.

Donc nous cherchons un petit sytème mais de très grande qualité pour ce type de travail, et qui peu également sonoriser jusqu'a 200/300 pers si on à besoin de le sortir. Vous m'oriantez sur koi ? sur la base de 2k max !?

Nick Zefish

membre non connecté
Nick Zefish
9646 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 168

12 Posté le 05/05/2018 à 11:18:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Citation :
Je ne sais pas comment ils faisaient pour gérer la mise en phase, mais comme à Régiscène, ce ne sont pas des manches . . .


On trouve quelques éléments de réponse dans le livre de Bob MacCarthy "Sound Systems: Design & Optimization". Bob McCarthy travaille pour Meyersound, et dans son lire il retrace brièvement l'historique de la conception des systèmes de diffusion. Attention: je parle bien de la conception des systèmes (leur assemblage plus ou moins cohérent quoi), pas de la conception des enceintes elles-même.

En gros... ben y'avait pas de mise en phase! La théorie était très succincte: tu te basais sur 1 boîte pour 100 personnes (chiffre au pif), tu prévoyais 2000 personnes pour le concert, donc tu empilais 2000/100 = 20 boîtes. Une simple règle de trois. Ca donnait un son médiocre dans le médium et l'aigu, c'était fort sans être intelligible.
Mais on ne peut pas "taper" sur les gars qui faisaient comme ça à l'époque, car il n'y avait ni la théorie, ni les équipements de mesure, ni tout simplement les enceintes adaptées. C'est arrivé au cours des années 90, avec le line-source V-Dosc de L'acoustics en 1992, avec la disponibilité d'appareils de mesures qui prennent en compte la phase, puis de logiciels de mesure, puis de logiciels de prédiction. On est tous habitués à voir les grappes d'enceintes suspendues bien en hauteur sur les gros concerts, mais avoir un son cohérent et homogène à grande échelle est en fait assez récent. Pendant longtemps, il y avait des châteaux pas très cohérents, et même pas vraiment en hauteur. Le son n'était pas du tout le même suivant là où on se trouvait dans le public, et jamais vraiment bon.

Fresnel34

membre non connecté
Fresnel34
1497 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 373

13 Posté le 05/05/2018 à 11:48:55Lien direct vers ce postSignaler un abus
Re,

Hors sujet :
dans ce compte rendu de Sonomag 1979 de la fete de l'Huma (la deuxieme année de Régiscene à l'Huma après le galop d'essai de 1978) on note quand même le soucis de ces pionniers d'assurer le meilleur son possible.

Le chapitre des delais des lignes de rappel dont ils furent les précurseurs en France est extrêmement parlant :
https://www.regiscene.fr/wa_files/Humanite_CC_81-79-sono.pdf

Citation :
Le son n'était pas du tout le même suivant là où on se trouvait dans le public, et jamais vraiment bon.


Ce n'est pas le souvenir que j'en ai (surement embelli par une immense nostalgie) de ce que j'ai vécu en 1984 quand j'ai déboulé devant la grande scène, pour les concerts de Nina Hagen et de Renaud et que j'ai vu et surtout entendu ce son puissant, enveloppant, clair et en même temps sans la moindre agressivité (très dans l'air du temps "la force tranquille" disait-on au PS)qui émanait de mur d'enceintes grand comme des immeubles !

EDIT, j'ai pu aussi vérifier la qualité du son pendant les balances et donc en me déplaçant partout dans l'immense parterre relativement vide qu'arrosait la Grande Scène (alors que pendant le concert de Renaud, la densité des spectateurs, c'était plutôt le métro parisien à 18h donc très difficile de se bouger :mdr: )

Son oeil mobile mêle aux éclairs de périls l'eau riante et la danse infidèle des vagues

[ Dernière édition du message le 05/05/2018 à 11:56:01 ]

cartigny.g

membre non connecté
cartigny.g
53 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 90

14 Posté le 05/05/2018 à 14:03:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
ha ben voilà !!! je me suis fais piqué mon poste par les pros !;) :bravo:

Fresnel34

membre non connecté
Fresnel34
1497 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 373

15 Posté le 05/05/2018 à 14:25:10Lien direct vers ce postSignaler un abus
Re,

Citation de cartigny.g :
ha ben voilà !!! je me suis fais piqué mon poste par les pros !;) :bravo:


Hors sujet :
Tu l'as dit bien sur avec humour, Beh non, je ne suis jamais devenu un pro hélas, même si je ne me plains pas d'une carrière professionnelle originale et passionnante, et que je peux "revendiquer" une expérience amateur du son de plus de 45 ans

c'est pour éviter d'embrouiller le lecteur que Nick Zefish (un pro)et moi avons indiqué qu'il s'agissait de hors-sujet.

Il faut bien sur le limiter le plus possible, mais à mon avis il est acceptable quand il apporte un contenu informatif en lien même lointain avec le sujet de départ.

Son oeil mobile mêle aux éclairs de périls l'eau riante et la danse infidèle des vagues

[ Dernière édition du message le 05/05/2018 à 14:45:05 ]

samy dread

membre non connecté
samy dread
17776 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 452

16 Posté le 05/05/2018 à 15:36:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
20 000 Watts fournies par 48 amplis

avec le réchauffement climatique il va faire trop chaud pour travailler

Fresnel34

membre non connecté
Fresnel34
1497 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 373

17 Posté le 05/05/2018 à 16:49:56Lien direct vers ce postSignaler un abus
Re,

j'espere que Cartigny.g me pardonnera ce n-iéme mais dernier hors sujet (du moins de mon coté)

Hors sujet :
Citation de samy dread :
Citation :
20 000 Watts fournies par 48 amplis


Il y a une légère erreur dans le compte-rendu de l'Huma 1979 , les amplis ne sont pas des HH SD 500, mais plus exactement des HH S500-D que voila :



d'abord seul ampli sono stéréo de HH, il fut complété dès 1980 par la serie V qui lança la mode des amplis Mosfet, et qui, au regard de son succès, remplaça à court terme le S500-D :



le tarif en 1982 :




Et pour terminer, vous remarquerez dans le synoptique en première page de ce compte rendu que les HP de basse sont les optionnels Gauss, les Philipshave sont équipé en ATC, les compression de haut medium sont aussi en optionnel Gauss et que au dessus des compressions d'aigu et des presses-citron JBL, il y avait des grappes de Pièzo Motorola, car à l'époque c’était une solution élégante utilisée par nombre de prestigieux fabricants GB et US (Martin, Cerwin Véga, Meyer, . . . ) pour obtenir l’extrême aigu difficilement atteignable par les compressions phénoliques alors que le titane en était à ses balbutiements. Contraste de nos jours où pièzo = enceintes de merde !

Son oeil mobile mêle aux éclairs de périls l'eau riante et la danse infidèle des vagues

[ Dernière édition du message le 05/05/2018 à 16:52:57 ]

samy dread

membre non connecté
samy dread
17776 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 452

18 Posté le 05/05/2018 à 17:09:56Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
avec un smic à 2000F à l'époque

avec le réchauffement climatique il va faire trop chaud pour travailler

brikabrak

membre non connecté
brikabrak
4701 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 592

19 Posté le 05/05/2018 à 20:54:39Lien direct vers ce postSignaler un abus
pour la question d'une étiquette EV sur des hp Eminence rebadgés, oui tout à fait.
Par exemple le EVS12SB du caisson SB122.
On voit ça pour d'autres grandes marques comme Dynacord ou jbl.

Un petit exemple:

[ Dernière édition du message le 05/05/2018 à 20:57:11 ]

Fresnel34

membre non connecté
Fresnel34
1497 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 373

20 Posté le 06/05/2018 à 09:05:30Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,

Citation de cartigny.g :
Nous avons le studio posé dans une moyenne salle open space de 150 m2 en clefs de voute. . . On va recorder les groupe en "Live" . . se déplace dans le studio et joue dans la piece en live. . Notre petit système sono servira à brancher les groupes dessus d'une part pour jouer le live. . . on veut pouvoir avec les musiciens pouvoir réecouter le travail recordé . . .Donc nous cherchons un petit sytème mais de très grande qualité pour ce type de travail, et qui peu également sonoriser jusqu'a 200/300 pers si on à besoin de le sortir. Vous m'oriantez sur koi ? sur la base de 2k max !?


Une question : "2k max" désigne t'il le prix ou la puissance ?
Un rappel, la puissance ne veut rien dire, seul le niveau sonore (à qualité égale) est significatif, 2kw envoyés dans des "radiateurs à membrane" Kéké Tuning ne donnerons jamais grand-chose . . .

Pour ce qui est du matériel que vous cherchez, et pour rester dans le ton de votre studio, je verrai bien un de ces systeme des années 1980/90 (à mon avis pas besoin de descendre très bas en fréquence si vous ne faites pas dans le dub)


- pourquoi pas du Martin Modular-PA cité plus haut



- du plus recent Nexo SI2000



- du Meyer MSL-3 (à compléter en bas de spectre)(et une fois de plus j'insiste, constatez la grappe de pièzos)



- de l'APG mobile II (moins valorisant esthétiquement parlant)



- ou alors le bien plus innovateur(même si en sono il fait déjà figure de dinosaure) Chistian Heil incrémental



- ou aussi du Turbosound, du Clair Brothers . . . .


Par contre sur tout ces systèmes, bien vérifier l'état et aussi la conformité des HP avec les spécifications d'origine, surtout les médiums à membrane ! ! !



Hors sujet :
Citation de Nick Zefish :
Citation :
Je ne sais pas comment ils faisaient pour gérer la mise en phase, mais comme à Régiscène, ce ne sont pas des manches . . .

On trouve quelques éléments de réponse dans le livre de Bob MacCarthy "Sound Systems: Design & Optimization". Bob McCarthy travaille pour Meyersound . . . . car il n'y avait ni la théorie, ni les équipements de mesure, ni tout simplement les enceintes adaptées. C'est arrivé au cours des années 90, avec le line-source V-Dosc de L'acoustics en 1992, avec la disponibilité d'appareils de mesures qui prennent en compte la phase, puis de logiciels de mesure, puis de logiciels de prédiction.


Ce que je trouve curieux c'est que dans cette autre publication 1997/98 de Bob McCarthy pour le compte de Meyer, c'est il n'est fait mention nulle part mention de line array ou de WST (ou alors est-ce du à mon niveau déplorable en anglais?) c'est ici :
http://197.14.51.10:81/pmb/TELECOMMUNICATION/Meyer_Sound_Design_Reference_for_by_Bob_McCarthy_Sound_Reinforcement.pdf

Par contre , c'est un très intéressant document de près de 300 pages,pour tout ceux qui usent de point-source (sound-system, Funktion-One, free-party . . . . ) qu'on soit anglophone ou pas !

Et si comme moi vous avez la coupable nostalgie du vieux materiel, des anciennes install et des concerts de légende jetez un coup d'oeil ici, des centaines de photos plus ou moins rares :
http://www.flickriver.com/groups/586326@N24/pool/random/




Son oeil mobile mêle aux éclairs de périls l'eau riante et la danse infidèle des vagues

[ Dernière édition du message le 06/05/2018 à 10:30:48 ]

Revenir en haut de la page