Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
jctroyes 28/04/2011

Klinger Favre STUDIO 15 : l'avis de jctroyes

"Incroyable"
5

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail
Pour les caratéristique je vous invite à aller sur le sitye de Klinger Favre

SONORITÉS

Mr Jean-Jacques Bacquet nous à fait la gentillesse au mois de Janvier 2011 de venir nous présenter ses studio 15 et D36 au conservatoire de Troyes où je donne des cours de techniques du son depuis bientôt 10ans.

Pour la petite histoire JJ Bacquet équipe certains de ses Monitorings de Davis Acoustique… entreprise basé à Troyes dans la même rue que le conservatoire et également quelques mètres de mon studio (www.studiocsd.fr)

Ce qui est plutôt intéressant c’est que quelques semaines avant, j’avais entendu les premiers monitorings studio de chez Davis Acoustique Les Monitors 1.

Il est très difficile d’expliquer une sensation auditive. Je crois n’avoir jamais entendu une justesse de timbre aussi fine. Je me souviens d’un enregistrement d’une choral qui prenait subitement une dimension incroyable. Le son semblait venir d’autre part que des studio 15 et à la fois se dessinait devant nous tel un concert imaginaire. Si je n’avais pas fais la programmation de la semaine du son moi même j’aurai peut-être pensé que tout cela n’était qu’un rêve. Il y a également, cette sensation d’être devant et à l’intérieur du son. Le son semble nous toucher tellement la précision mélangé au naturel affect nos sens. Je connaissais déjà ces sensations et je voulais que mes élèves rencontre à la fois Mr Bacquet et découvre cette sensation auditive. Mais je dois dire que j’ai était retourné ce jour là par la dimension acoustique des Studio 15. J’ai pourtant déjà entendu des systèmes supérieurs mais là, je ne sais pas il y a une dimension au son tout simplement incroyable.

Les D36 (avec le même système d’amplification et câbles) se défendait très très bien face aux grandes sœurs. Il y avait évidemment moins d’étendu spectrale et encore que… Elle ne présente pas de défauts, ce qui démontre bien l’extrême sérieux de conception de Mr Bacquet, tout le spectre est maîtrisé avec une grande fluidité. Même si le haut du spectre est un peu plus ténu, il ne manque pas de précision et de naturel tout comme le grave qui jamais ne nous laisse tomber. Quelques fois je me suis mis à douter entre les Studio 15 et D36. Jean-Jacques Bacquet me disait dans le creux de l’oreille que ce n’était pas très loyale pour les studio 15 que les D36 puisse avoir un système d’amplification aussi bon. Cependant il s’agissait du très réputé amplificateur Klinger Favre et cela démontre aussi l’extrême qualité de cette amplificateur et donc aussi son importance.

Et par rapport au Monitor 1 de chez Davis ? Car effectivement ayant quelques points communs on pourrait penser que ?! Et bien non… Alors même si les Monitors 1 sont de très bonne enceinte il n’y a pas la dimension et cette fluidité. Le grave est très identique mais peut être un rien flatteur sur les Monitor 1 et le look est assez sommaire. Après la conception est assez différente.




AVIS GLOBAL

Je dois ajouter que Jean Jacques Bacquet à de grandes qualités humaine et pédagogique. J’ai beaucoup traîné chez des luthiers il ma donné le même sentiment… Ce sentiment qu’il met vraiment une partie de son âme dans ce qu’il fait. Tout semble évident, naturel et simple. Que l’on parle d’un grand concertiste, d’un luthier ou d’un compositeur on sait tous à quel point arrivé à ce niveau et si difficile.