Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
< Tous les avis Roland SC-880
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Roland SC-880
Photos
1/65
Roland SC-880
Laurent0375 Laurent0375
Publié le 05/07/07 à 22:26
Rapport qualité/prix : Excellent
Module de sons 32 parties à 64 voix de polyphonie. Rack 19 pouces 1U

Sonorités :
1117 sons (tones), 256 sons User, 256 patches dont 128 User
42 kits rythmiques, 16 Kits rythmiques User
(voir ci-dessous pour les détails)

Effets :
64 multi effets Preset et 64 multi effets User
Reverb: 8 « macros » (Room 1 2 3 ; Hall 1 2 ; Plate ; Delay ; Panning Delay)
Chorus : 8 « macros » (Chorus 1 2 3 ; Feedback Chorus : Flanger : Delay ; Panning Delay)
Delay : 10 types
Un égaliseur 2 bandes

8 Performances Preset et 8 performances User

Aucun logiciel d’édition n’est fourni avec l’instrument, cependant, le SC-880 est compatible avec le logiciel GS Advanced Editor livré avec les Sound Canvas SC88 PRO SC8820/50

Aucun emplacement pour cartes d’extension

Connectique :
MIDI :
MIDI IN A IN B, Prise MIDI OUT/TRHU unique assignable
Connexion par port série (TO HOST) avec câble RS-232 (non fourni avec l’instrument) (PC/MAC)

Audio :
2 sorties audio Jack 6.35 indépendantes OUT1 L/R OUT2 L/R
1 entrée audio Jack 6.35 L/R pratique pour connecter un autre instrument

UTILISATION

L’écran LCD est suffisamment grand pour l’édition sans logiciel.
Les rubriques organisées en « pages » facilement accessibles en appuyant sur la molette « value ». Dans le même ordre d’idée, la recherche des sons est assez facile bien que cet expandeur ne dispose pas de « patch finder ». Cet fonction n’est d’ailleurs pas très utile ici dans la mesure où la carte des sons du SC-880 est au standard GS

Le manuel en français est très bien conçu (malgré quelques *tout* petits oublis de traduction !. La gestion et l’édition des multi effets est bien explicité avec des exemples d’utilisation. La première partie du manuel est (comme c’est l’habitude chez Roland) consacré à la prise en main de l’expandeur.

SONORITÉS

Le SC-880 est un expandeur généraliste.
C’est également un expandeur « clé en main » dans la mesure où il n’est pas possible d’intervenir directement sur les formes d’ondes comme c’est le cas pour les modules de la série JV ou XV.

Il contient tous les sons (tones) et kits rythmiques des modules SC-55, SC-88 et les sons spécifiques au SC-880 (identiques me semble t’il au SC-88 PRO). Il faut toutefois noter que les sons SC-55 ne sont pas d’une qualité extraordinaire.
Il est possible cependant d’éditer les tones en intervenant sur le filtre et l’enveloppe et de mémoriser le son édité dans 256 mémoires. Mais rappelons le, il n’est pas possible d’intervenir sur la forme d’onde elle-même : il est par exemple impossible de réduire le « decay » d’un son de violon. En fait, la modification apportée au son varie selon les caractéristiques du tone édité.
Au vu du prix, la qualité des sons est très bonne, notamment les pianos, les orgues et les synthés.

Le SC-880 peut également mémoriser 16 kits rythmiques User (2 pour le SC-88 Pro). Les kits sont dans l’ensemble d’une très bonne qualité (meilleurs à mon goût que certains kits internes des synthés XV !!) Le SC-880 dispose notamment des sons des groovebox TR-808/TR-909, CR-78 etc.… Les kits « ethniques » et « asiatiques » sont très réalistes.

Le SC-880 dispose de 256 « patches », c'est-à-dire de configurations sonores : un ou plusieurs tones en layer ou Split + effets systèmes ou d’insert. Vous pouvez mémoriser 128 de ces patches. Un patch peut contenir jusqu’à 6 tones en layer ou split.

16 Performances (dont 8 User) mais le mode « performance » est finalement peu utile ici car il est possible d’utiliser les 32 parties en mode « patch »

Les multi effets sont d’une très bonne qualité : un seul multi effet peut être utilisé cependant, il est possible d’en d’obtenir deux effets d’insert différents en utilisant les effets en parallèle (procédure décrite dans le manuel)

AVIS GLOBAL

J’utilise désormais le SC-880 en combinaison avec le XV-5050 et je dois souligner que les sons de ces deux modules se marient assez bien ! Pour ceux qui débutent, je conseillerais plus l’achat d’un Sound Canvas (le SC-8850 est désormais l’un des successeurs du SC-880) plutôt qu’un JV ou XV dont l’édition des paramètres est plus poussée.

Points positifs :
32 parties
Edition facile des paramètres
Manuel bien fait
Patches de bonne qualité
Bon rapport qualité prix (pour débuter) – Si vous avez déjà du métier mais pas un gros budget !, optez plutôt pour un JV-1010 ou un XV-5050

Points négatifs :
Une partie des sons est à mon goût « inutile » (les sons SC-55)
Impossibilité de répartir et d’attribuer les voix de polyphonie entre les parties.
Une seule prise MIDI faisant office d'OUT/THRU (ceci à finalement peu d'importance si on utilise la connexion informatique)

Plus d'infos sur Synth Online ( http://www.synthonline.com )
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.