Epiphone Casino Reissue
+
Epiphone Casino Reissue

Casino Reissue, Guitare électrique Hollow Body/Semi Hollow Body de la marque Epiphone appartenant à la série Casino.

rhum66 03/04/2014

Epiphone Casino Reissue : l'avis de rhum66

« Le son des années 50.(revision 2019) »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Je fais un compte rendu sur l'essai de l'épiphone Casino que j'ai pu testé avant hier.(voir lien vidéo plus bas à la fin.)
C'est une guitare que j'ai longtemps négligé car la 335 est pour moi l'aboutissement de la forme thinline.
Mais j'aime beaucoup Grant Green et le son de ces enregistrements "blue note", je suis aussi un grand amateur du son de T-Bone Walker, c'est pour ces raisons que j'ai décidé de tester cette guitare, pour me forger mon propre avis.
Il s'agissait du modéle "standard" Chinois, Mars 2014, un beau sunburst tirant sur le honey burst.
L'instrument est éclatant, assez irrésistible en fait; P-90 dogear avec capots Nickel, cordier trapéze,on est en plein dans les années 50, le début de la guitare electrique en somme.
EDIT 2019 :
Enfin propriétaire de cette petite merveille !!! après avoir essayé pas mal d'autres guitares entre temps.
Je résumerais ainsi : cette guitare constitue un excellent compromis, dans le sens où elle permet des vraies sonorités jazz / p-90 à la Grant green & co, sous un format 1/4 de caisse (très confortable), mais peut toujours servir des grains Crunch blues avec panache.(voir vidéos à la fin)
le point particulier et j'en ai été surpris; en acoustique c'est assez étonnant; cette petite caisse sort une projection loin d'être ridicule, qui permet de bosser "unplugged" avec un certain plaisir, les trucs du genre picking country-blues et grilles d'accords jazz, sur son canapé en toute tranquillité.
j'ai attendu 5 ans, je savais que j'aurai de toute façon un jour un passage par la case Casino, je suis ravi de mon choix.
Je remets à la fin des vidéos plus travaillés, faites chez moi avec ma guitare (cherry red), vraiment mieux foutues que la prise vidéo en magasin de 2014

UTILISATION

Forme 335 donc mais...poids plume, pas de poutre centrale, on se prend pour hercule, une 335 légére, enfin !
Sauf que cet engin n'a, en dehors du "shape" général, rien à voir avec une 335.
Sur ce modéle chinois, le manche est plutôt fin, un vrai "slim taper", la finition de la touche et des frettes est bonne sans être extraordinaire, le manche est droit, action globalement assez basse, plutôt bien réglée, par contre les cordes sont M.....
Les mécaniques sont spartiates, des sortes de Kluson assez frêle... pas vraiment à accorder sa confaince immédiatement, mais bon à tester dans le temps.
La particularité de la Casino, comme sa jumelle ES_330 Gibson, c'est sa jointure caisse-manche à la 16 eme case...on ne jouera jamais aussi haut qu'avec une ES-335, pour ça c'est mort...mais en même temps, je ne me suis pas senti "bridé" par ce fait, on n'a pas envie de la jouer façon freddy king, jusqu'à la 22 emme case, à fond les ballons, ampli en surchauffe.
Le travail en lead est possible, mais ce sera plus parcimonieux, moins extravagant et surement moins démonstratif.
On aura tendance assez naturellement à vouloir reproduire le type de "solo-riffs" des années 50, pas les grandes descentes shreds que nous connaissons maintenant.
C'est une grande riffeuse, le riff de "Day tripper" a été joué la dessus.
Donc pas vraiment un probléme ce raccord de manche plus bas.
Pour les accords, c'est vraiment parfait, on y joue confortablement apeu prés tout ce que l'on veut, y compris pour le jazz blues et les anatoles type I-VI-II-V, la guitare est douce, on peut attaquer "main droite" sans faire trop de pains, à conditioon d'avoir un jeu de cordes de bonne qualité et pas en desous de 10-46.(ce qui n'était pas le cas lors de mon test).

EDIT JUIN 2019 :
J'ai finalement franchi le cap; ma Casino sera dédiée au Jazz, style vers lequel je tend de plus en plus ( je suis en apprentissage). Pour cela, je l'ai monté avec des cordes à filets plats ( Flatwound strings), tiran en 11/47, Marque TOMASTICK, d'excellentes cordes Autrichiennes, spécialisées pour le jazz.
Le son est juste excellent, je me rapproche de Kenny Burelle et Grant green.
Manque plus qu'un fender tweed 5E3...
La vidéo à la toute fin, montre le résultat
Je pense que cela peut être encore mieux avec du 12, voir 13 (Comme Benson...).
Je compte monter en tirant si le manche à l'air d'encaisser.
à suivre.


SONORITÉS

-Les styles de prédilection de cette guitare sont; le rock n roll (Beatles), le rockabilly et le Blues mais aussi le jazz (Grant Green).
Tout ces styles bien entendu dans leur version "cool", c-a-d, sans distortions exhubérantes, mais plutôt en clean ou en crunchs, ces derniers pouvant même être appuyés (confére Gary Clark jr).
Les micros Epiphone sont "correctes", je m'explique; à travers un bon ampli à lampes, ce sera beau et "corrigible", à travers des systémes à transitors ou à modelisation plus modestes, on entendra plus vite/immédiatement les limites de ces micros.
Pour jouer "hard", prendre sans hésitation une ES-335, sinon vous le regretterez.
Globalement, les micros sont un poil mous et manque d'agressivité et d'aigus pour vraiment arracher.
Mais pour le prix payé, c'est trés honorable, on peut quand même jouer si l'ampli est bon, ce n'est pas catastrophique, comme epiphone a pu l'être dans le passé sur ce point.
A la fin du test, j'arrive à accrocher un Larsen, et ce la à faible volume, c'est à noter, la guitare part au larsen assez vite, donc il faut le savoir.
Pour moi, c'est un truc "fun", à maitriser pour le spectacle, le coté "Rock n roll music" des beatles on dira.
Mais ca peut aussi devenir pénible dans certaines circonstances de scénes mal "maitrisables", du style scéne minuscule; matos amateur de scéne, ou du genre mariage, fête à neu neu, fête de la musique, dans le style, "...des que je bouge, je monte un Larsen sur-aigus qui fait que les gens vont me frapper si j'arrête pas tout de suite..."
en milieu semi-pro, ce sera probalment déjà mieux anticipé.

AVIS GLOBAL

Comme je l'ai dis, je ne posséde pas encore cette guitare, mais je compte m'en offrir une bientôt.
Ce que j'aimme, c'est son identité forte, de guitare rock n' roll & blues des années 50, un son que je place trés haut au parthénon de la guitare élcetrique.
On peut se l'offrir pour 500 Euros, la Gibson ES-330 est inaccessible en ce qui me concerne.
Le truc finalement trés nouveau, c'est de jouer des simples sur une lutherie typée Gibson et d'avoir ce son trés dynamique et pimpant qui peut rappeller la telecaster par certains cotés.
Si l'on veut mieux, il faut s'offrir la john Lennon ou la elitist,voire la Gibson, mais c'est un autre prix.

Le test en vidéo ci-aprés, a été fait dans un magasin assez fréquenté, sans aucune préparation et "à l'arrache", filmé à l' i-phone, sur un roland Cube que ne n'arrivais pas à régler en crunch notamment, avec du monde autour, ca vaut ce que ça vaut... et pardon pour le jeu, pas toujours au top.
C'est juste pour se faire une idée, dans le registre bluesy.

EDIT 2019 : NOUVELLES VIDEO faites "maison" (crunchs & cleans)








VIDEO en magasin 2014 :



La guitare montée Jazz/blues avec des cordes à filets plats Tomastick 11/47 (Juin 2019).
Ici sur un groove blues jazz.