Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
< Retour à la liste des avis
Megajp Megajp

« Hard Day's Night »

Publié le 18/08/14 à 17:57
Rapport qualité/prix : Correct
Cible : Les utilisateurs avertis
360/12cordes série V64, c 'est le modèle utilisé par Georges Harrison après qu'il ait demandé des modifications sur le prototype d'origine (qu'on retrouve désormais au catalogue avec la mention c63). Pour la petite histoire, le 8 Fevrier 1964, Plaza Hotel N.Y.C, Francis C. Hall donne une nouvelle guitare à John Lennon, un jeune guitariste prometteur qui joue sur une 325 capri de la marque, mais l'enflure n'accroche pas du tout et en rendant dédaigneusement le proto il dit que ca serait plutôt une guitare poor Georges. Harrison est malade ce jour-là, il reste à l' hôtel pendant que le reste du Boyz Band part déambuler à Central Park et serrer la louche à Ed Sullivan. La légende est en route, après deux trois retour en usine, Georges fait modifier le manche (plus fin) et demande plus de gain sur les toasters il valide enfin la guitare, c 'est celle-ci! Juillet 1964, le troisième album des Beatles commence sur un mystérieux accord Plaqué, un son nouveau à l 'époque, prélude à la British Invasion, Hard Day's Night aura un succès planétaire, les guitaristes en herbe se ruent dans les magasins de musique pour avoir ce son, Roger Mac Guinn fait une crise de GAS. De son côté, Georges jouera sur cette pelle ( la N°2 donc) jusqu'à sa mort, son nom reste à tout jamais associé à cette guitare.

Corps « hollow body » et manche fin en érable
Touche en « Rosewood », 21 frettes, Radius de 9.5
Cordier en trapèze, binding blanc et corne pointue,
Inlays gris (repères de touches) en forme de dent de requin
Deux micros de type "toaster" simple bobinage
avec deux réglages de volume ( un pour chaque micro)
le célèbre Rick-O-Sound ( 2 tones + Blend) et sa sortie stéréo énigmatique.
Les 12 mécaniques Vintage Deluxe se bousculent sur la tête, la guitare est étonnamment légère (3,6 Kg) vu le bardât qu 'elle transporte et la légende qu 'elle véhicule, c 'est un peu léger pour cette "piece of history".

Ce modèle qui se veut identique à la version utilisée par Georges lors des sessions d 'enregistrement entre Février et Mars 1964, fût fabriqué entre 1985 et 2004 en Californie avec la mention v64, une sorte de série vintage ou « reissue ». Doit-on préciser que Rickenbacker est le dernier fabriquant aux USA à confectionner ses instruments quasiment à la main. Les délais d'attente sont donc assez long (2ans), on estime à une centaine d'unité produite par an, il n'y a pas de numéro de série, juste l'année de fabrication gravée sur l'embase du jack et les Dealers introuvables. Guitare assez rare en France, la mienne à été importée des states puis confiée à un luthier de ma région, au terme d'un hard day's night de réglage, la belle est prête.

UTILISATION

La première chose qui frappe, c 'est le poids ! très légère...et très fine. Elle est d'une ergonomie très efficace, on l' a rapidement en main, parfaitement équilibrée debout et incroyablement confortable assis. Ensuite on remarque tout de suite l'accessibilité aux aigus , comparable à un Gibson ES 335 par exemple: les deux octaves semblent accessibles. Le tableau s'assombrit un petit peu lorsqu'on essaye de s'accorder. Si la tête est compacte et réponds à des impératifs économiques(c 'est le même manche que la 6 cordes), il est bien difficile de s'y retrouver dans cette forêt de clefs, une maille à l 'endroit , une maille à l 'envers ...et ça s'inverse dans les trois dernières cordes. Avec l'habitude ça le fait, on se rend compte que les mécaniques ne se désaccordent pas et sont très précises. L 'énigmatique Rick-O-Sound avec ses deux tonalités en haut et les volumes en bas ne sont pas d'une prise en main facile, quand aux sorties séparées sensées envoyer les graves d'un côté , les aigus de l'autre, on ne peut pas dire que ca soit une révolution; un coup de marketing , laissant croire que la guitare est stéréo, bref une arnaque qui ne sert à rien.Il y a même un petit cache chromé au dessus des pontets ,défois qu'on ait envie de jouer en palm... Encore une fois remettons la V64 dans son contexte de prototype, les versions de série qui suivront gommerons tous ces petits défauts ( fragilité de la corne, angle saillant, micros pas péchus, manche étroit). Guitare légère et compacte qui demande un laps d'adaptation mais délivre rapidement un "Ticket to Ride".

SONORITÉS

Niveau sonorité, aucune discussion possible. C 'est LA guitare de légende , celle de " Hard Day's Night" des beatles, les micros toaster n'ont pas la pêche des Hi Gain et compagnie qui équipent les modèles actuels, mais alors ce son inimitable et terriblement SIXTY se passe de commentaires. Bien sûr faut mettre ca dans un ampli vintage , Fender ou Vox de préférence, pour ma part et par égard pour ma famille, c 'est un petit Princeton des années 70. Autant en rythmique qu'en arpège, le son est cristallin, riche et fourmillant d' harmonique. L'équilibre entre les graves et les aigus est remarquable, la guitare sonne juste, on a pas cette sensation de chorus permanent que l'on retrouve sur la Guild starfire XII. Le manche fin et assez étroit accepte bien le capodastre et en voiture Simone, les Beatles, Les Byrds, The Smiths, Jeff Buckley, le son légendaire de la Rickenbacker 12 cordes, c 'est elle ! Une guitare souvent citée dans le TOP TEN des guitares qui ont fait le son du Rock and Roll, c 'est dans ton culte dirait Philippe Manoeuvre.

AVIS GLOBAL

Je me la suis payé pour mes 50ans en 2013, non pas que j'en avais besoin mais juste pour me faire plaisir. Je joue de la guitare depuis 34 ans donc et cette guitare inaccessible m'a toujours fait rêver, mais je lisais partout que " ceux qui ont une douze cordes savent pas quoi en faire, ceux qui n 'en ont pas en rêvent toutes les nuits". Je vais être un petit peu méchant, mais honnête pour l'avis général. C 'est pas une guitare facile à jouer, les cordes étant très proches, elle ne pardonne pas les erreurs de placements des doigts, il faut donc être méticuleux dans son jeu. On ne partira pas en solo, pas de jazz, pas de métal, pas très funky, ne supporte pas le reggae, no disco, pas d'open tunning, le delta blues reste à quai et interdiction de jouer les jeux interdits. Pas de wha-wha, pas de whammy, pas de double rectifier, pas de fuzz. Les sonorités sont typés SIXTY's à mort et la guitare ne s'exprime que sur un ampli à lampe.
C'est un instrument qui trouvera sa place dans un parc de guitare, pour un joueur perfectionniste qui cherche le son des années Beatles. Ceci étant dit et désolé mesdames mais cette guitare fout la gaule chaque fois qu'on s'en sert, c 'est un bombe, un must, réservée aux initiés et assez introuvable en France. Aucun regret, j'ajoute que la finition Jetglo ( noire et blanche ) la fait ressembler à un requin avec son échancrure en forme d'aileron. Une guitare simplement monstrueuse, la guitare 12 cordes la plus connue dans le monde, dixit Rickenbacker. Aucun regret, à aucun moment. Je pense faire un petit voyage aux USA et je ne manquerai pas d 'essayer la 360/12c63 qui est sa remplaçante au catalogue...j 'éditerai ce post alors.

Photos liées à cet avis

  • photo
  • photo
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.