Rickenbacker 620
+
Motorheader 06/06/2008

Rickenbacker 620 : l'avis de Motorheader

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Mauvais
Une seule série, américaine, toutes les Ric ont le petit logo "USA". Donc très bonnes finitions même si j'ai eu quelques petits problèmes, globalement elle est très belle et tient la route longtemps.

Deux micros très éloignés, ce qui donne la possibilité d'avoir des sons très différents en changeant de position (3 positions).

La manche est assez gros, plus qu'un Fender mais pas une buche comme les Gibson. Elle est très agréable à jouer. Le manche est verni. 21 frets, accès aux aigus très facile.

Deux sorties : une standard, et une spéciale qui permet de brancher sa guitare sur deux amplis (stéréo).

UTILISATION

Donc manche très agréable (personnellement j'ai du mal avec les manches trop fins comme avec les trop gros, celui ci est très bien). Ceci dit, il faut parfois un petit temps d'adaptation quand on a pris l'habitude de jouer sur Fender ou Gibson (du fait que la Ric est plus petite), mais on s'y fait rapidement.

La guitare est bien équilibrée, pas trop lourde, rien à dire de ce côté.

Parfois on se prend un peu les mains dans le potards de changement de micro, mais pas plus que sur les Fender. Mais c'est aussi un avantage, par rapport aux Gibson où le potard est en haut, il est plus accessible sur les Ric s'il faut changer rapidement.

SONORITÉS

La Ric 620 est très polyvalente. Sur micro grave, on obtient un son très chaud type Les Paul, parfait pour le jazz, les arpèges, les mélodies en son clair etc. Les graves sont très puissants, jouez une rythmique en micro grave, vous aurez l'impression d'avoir une basse !
Sur micro aigu on a un son très claquant, type Telecaster, parfait pour les gros blues (à la CCR ou George Thorogood).
En position intermédiaire on peut faire de tout, rock etc.

Bref en son clair on peut avoir tout ce qu'on veut, du son très claquant, très puissant, idéal pour les rythmiques funk ou blues, au son très chaud et doux pour la pop, le jazz...
Elle se prête très bien à la saturation, on peut jouer du rock comme du hard rock.

Les Beatles avaient des Ric de modèle très proche, inutile de dire que c'est un plaisir de jouer Get Back dessus !

AVIS GLOBAL

La première chose c'est qu'elle en jète, d'un point de vue esthétique, avec le manche verni, les chromes, l'énorme R au bout des cordes, la plaque surélevée au niveau des potards, la tête du manche caractéristique des Ric tout comme la barre métallique sur les cordes. Personnellement je l'ai en MG c'est-à-dire couleur bois, très très beau, je préférai ça au verni bleu !

Ensuite sa polyvalence qui permet de jouer de tous les styles, de l'utiliser pour de la rythmique, des solos, des arpèges, des mélodies etc.

Evidemment, la guitare n'est pas donnée. Elle coûte assez cher parce qu'il faut souvent l'importer des USA. En même temps cela fait d'elle un bon investissement, sa rareté en Europe fait qu'on peut la revendre assez facilement à des gens qui n'ont pas envie d'attendre et de la commander.

____ 2008 ____ cela fait donc plus d'un an que j'ai la Rickenbacker, un an depuis ce commentaire élogieux et je ne retire rien. Elle me plaît toujours autant. Je précise simplement que par rapport à une strat, la Ric demande des efforts de réglages un peu plus importants, ce n'est pas le genre de gratte plug & play. Mais en même temps c'est tout l'avantage qui permet d'avoir beaucoup de sonorités différentes. Depuis que je l'ai j'ai complètement abandonné mes autres guitares. Son esthétique m'accroche toujours autant.

Lorsque j'ai pris la Ric, j'hésitais avec une Les Paul (j'avais déjà et j'ai toujours une Strat). Finalement je suis très content de mon choix, d'abord parce que la Ric peut avoir un son très proche, ensuite parce que les LesPaul sont hors de prix. Il n'y a pas vraiment une différence telle pour justifier l'écart de prix. La Ric a un rapport qualité/prix bien meilleur que Gibson (c'est presque du vol).