Epiphone Les Paul Ultra III
+
Epiphone Les Paul Ultra III

Les Paul Ultra III, Guitare de forme LP de la marque Epiphone appartenant à la série Les Paul.

Oli_34160 19/02/2013

Epiphone Les Paul Ultra III : l'avis de Oli_34160

4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Achetée neuve par l'acheteur d'origine en Octobre 2012 chez Thomann pour 520€.
Fabriquée en Chine
Corps : Acajou "Chambered"
Table : Sculptée en Erable flammé de grade AAA
Manche : Collé en Acajou
Touche : Palissandre
Profil de manche : 1960 Slim Taper D
Jointure corps-manche : Collé, mortaise & tenon
Frettes : 22 type Medium Jumbo
Diapason : 24.75"
Radius : 12"
Largeur au sillet : 1.68" - 42.67 mm
Micro chevalet : Double bobinage Epiphone ProBucker 3 Alnico II Humbucker
Micro manche : Double bobinage Epiphone ProBucker 2 Alnico II Humbucker
Contrôles : 1 volume par micro, 1 tonalité par micro avec fonction push/pull (série-parallèle), sélecteur 3 positions
Système piezo : Shadow Nanomag avec contrôles de Gain, Bass, Treble
Electronique : Accordeur chromatique débrayable, sortie USB, sorties jack 6.35 mono-stéréo
Chevalet : Epiphone Locktone Tune-O-Matic
Cordier : Epiphone Locktone Stopbar
Mécaniques : Grover Modern, Ratio 16:1
Accastillage : Nickel
Couleur : Vintage Sunburst
Verni : polyurethane
Accessoires : câble USB (Driver libre Asio4All - téléchargeable sur le site du concepteur: http://www.asio4all.com/ et instructions sur le site d'Epiphone dans la page dédiée à l'Epiphone Les Paul Ultra III ), Native Instrument Guitar Rig 4 LE (Téléchargement sur le site d'Epiphone en s'enregistrant)

Un très bon 8, car une lutherie, un accastillage et de telles possibilités sonores sur une guitare de ce prix sont sans équivalent.


UTILISATION

Le manche est très agréable malgré mes petites mains. On lit ici est là qu'il y aurait un pb de "frisage". En réglant correctement la courbure du manche et la hauteur du chevalet, il n'y a aucun désagrément de ce genre (en tout cas pas sur la mienne). C'est une Les Paul, tout en étant bcp plus légère (Chambered) et en permettant un meilleur accès aux aïgus. Je ne l'ai pas encore essayé debout. Mais d'après certains forums, elle aurait tendance à "piquer du manche". j'éditerai ce commentaire dès que j'aurai fait un essai. Le son avec les micros correspond à ce que j'attendais et même plus grâce aux trouvailles intégrées à l'instrument (Je n'ai jamais eu de Gibson Les Paul).Elle a un très bon sustain malgré un poids bien inférieur à une Les Paul de Gibson.

edit: Elle ne "pique pas du nez". Elle est même plutôt bien équilibrée.

SONORITÉS

Je joue tous les styles et elle s'adapte très bien. Evidemment elle est "typée" Les Paul donc pour les plans Knopfler et autres, il faudra avoir quelque chose d'autre (j'ai eu LAG Rockline Toulousaine équipée en Seymour).Le contour des sons est bien sculpté et les fréquences produites se détachent bien. La balance entre les 2 micros est bonne (après réglage). Le son produit par le capteur Shadow est intéressant. Il ne s'agit pas d'une émulation (type Variax) mais bien d'un micro piezo destiné récupérer le son le plus acoustique possible. On peut imaginer que, partant de ce postulat, Epiphone a fait un effort pour que la guitare sonne sans être raccordé à un ampli. Eh bien, c'est vrai. Mais rien de renversant toutefois. L'introduction de ce petit "plus" permet quand même d'obtenir des sonorités surprenantes mais tout à fait exploitables. Dans la mesure ou les volumes du Piezo et des Pro buckers sont différents, on peut injecter un peu de volume du capteur sur la position intermédiaire des micros magnétique, ce qui permet de "simuler" un simple bobinage.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 1 mois. j'ai eu par le passé une Strato de 76, une Gibson The Paul, plusieurs Ibanez, une Variax 700. J'ai actuellement une Lag (décrite plus haut), une Aria Pro TA60 de 1990 (imitation ES-335 type 59), une folk Aria également de 1978. Je joue sur un Rivera Thirty Twelve et une Lunchbox II de ZTAmplifiers. Cette guitare est complémentaire avec le reste de mon "cheptel". J'ai acheté cette guitare car je me refuse de payer 2500€ pour l'achat d'une Gibson dont l'essentiel du prix est constitué par les frais de marketing et de sponsoring.

L'une des particularités que j'aime le plus, c'est le raccordement USB. Si vous souhaitez enregistrer votre guitare, plus besoin d'acheter une carte son externe. Vous branchez votre guitare sur votre PC (ou autre) après avoir téléchargé et installé le Driver Asio4All. Vous réglez la latence au mini. Vous chargez votre simu d'ampli préféré sur votre DAW favori et c'est parti ! Pas de latence, dynamique et réaction des simus aux effets de jeu comme sur un vrai ampli (j'utilise Overloud VH2 - le must)! Je m'éclate autant comme ça qu'avec un vrai ampli...Et mes voisins sont heureux !

Comme je le signalais en intro, le prix me semble imbattable à la vue des prestations proposées. La qualité des bois et de la facture générale concurrencent certaines Les Paul de milieu de gamme pour un prix de plus de 50% inférieur. Pour en avoir essayé quelques unes en magasin, c'est ce que j'ai ressenti en posant les mains sur certaines de ces guitares. Ne me croyez pas sur parole et faites votre propre expérience...On en reparle après ;)