Fender Custom Shop 60th Anniversary '54 Heavy Relic Stratocaster
+
Fender Custom Shop 60th Anniversary '54 Heavy Relic Stratocaster

Custom Shop 60th Anniversary '54 Heavy Relic Stratocaster, Guitare de forme SC de la marque Fender appartenant à la série Custom Shop Stratocaster.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Fender Custom Shop 60th Anniversary '54 Heavy Relic Stratocaster

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Comparer les prix
cricro1823/02/2016

L'avis de cricro18""Le Rêve" ultime !!!"

Fender Custom Shop 60th Anniversary '54 Heavy Relic Stratocaster
Cette guitare célèbre l'année de naissance du tout premier modèle de Stratocaster.
Elle a été fabriquée avec des matériaux soigneusement selectionné et bénéficie d'un vieillissement "Heavy Relic" évoquant des décennies d'utilisation,
de maltraitance et d'usure prononcée.
Disponible une fois par décennie ! celle-ci je la voulait à tout prix !

Le corps est d’une seule pièce en frêne (rare ! mais comme en 54’) car après les corps étaient fait en 2 ou 3 partie de planches collées
(forcément pour des raisons financières)
Un sillet en os (et je peux vous dire qu’on voit vite fait la différence avec une strat standard et sillet en plastique ! au niveau du son bien-sur de la résonnance et même au niveau visuel)
Le corps comporte une finition vieillie en laque nitrocellulosique.
Ma couleur est Dirty White Blonde (un blanc sale superbe)
Le manche est en une pièce d'érable « Quartersawn » et présente un confortable
profil en « U » (comme cela se faisait en 1954) enfin un manche qui rempli parfaitement la main !!! avec une finition teintée vernie.
La touche en érable est dotée d'un radius 9,5" et de 21 Frettes 6105
pour répondre aux critères de jouabilité moderne.
Les trois micros simple bobinage Custom shop 54’ délivrent un son mélodieux
digne de cette période.
Les autres caractéristiques incluent un sélecteur cinq positions moderne,
un Pickguard en aluminium "Anodized Gold"
pour la petite histoire c’est ce que voulais faire Léo Fender au départ,
mais pour des raisons financières projet abandonné pour le Pickguard en plastique)
un Chevalet Vibrato synchronisé avec six pontets et une plaque arrière portant le numéro de série (petit rappel spécial 1954), et des mécaniques style « vintage » avec un accastillage Gold relic.

Accessoires : Tweed Case brodé « 60 anniversary » certificat custom shop et tout ce qui va avec !

Donc pour résumer, c'est du custom shop Fender, donc le meilleure de pour la lutherie et de l'électronique, avec une tenue d’accord incroyable !
Dès que l’on touche le manche c’est le rêve !
J’avais jamais joué sur un profil en « U » et je me demande comment j’ai pu passer à côtés durant toutes ces années.
C’est un vrai manche d’homme et on sent la matière, la vrai.
C’est le meilleure manche sur lequel j’ai jamais joué !!!
Si vous aimez les manches hyper fin de shredder style ibanez passez votre chemin !

La finition de l’arrière du manche sans le vernis nitro (relic) est quand même recouvert d'un vernis très fin, plutôt satiné, qui permet de glisser très facilement, très bon travail du Custom Shop !
Il donne des sensations différentes, déroutante au début mais très vite agréable avec de la douceur et de la tendresse.
On est vite accroc ! il n’accroche pas et ne colle pas, on retrouve un touché très naturelle en directe avec la matière, et croyez moi on n’y prend gout très rapidement.
Du coup les manches hyper vernis me donne l’impression d’être en plastique !

Frettes jumbo plus épaisse que sur les strats en générale
(mais ça va parfaitement avec le manche).
Switch 5 positions d’origine et c’est parfait pour une palette plus large de sons.

Les bois utilisés pour la fabrication du corps et du manche sont d'excellente qualité et surtout parfaitement bien séchés.
Du coup, la guitare est plutôt légère (et ne fatigue pas le dos)
L'ergonomie est parfaite, comme toute bonne vieille strato.

Dynamique excellente sur un ampli à lampe (Je joue sur un Fender Hot Rod Deluxe 3 est c’est superbe !)
J’ai enfin l'impression d'avoir trouvé le son tant recherché depuis plus de 20 ans !!!Je joue principalement du Blues, Rock et Funk. (pas de métal)

Pour les effets j’utilise juste une overdrive okko, un léger delay et c’est parti !
Ça envoi lourd pour du pur Blues et sur des plans à la dire straits, gilmour, du stevie ray vaughan, du hendrix bien sur et toutes les belles années !
Du coup j’ai vendu toutes mes guitares pour en garder seulement 2 :
Donc ma nouvelle Strat relic 54’ et ma Gibson les paul standard de 96’ et j’ai besoin de rien d’autres !
(j’ai toujours rêvé de dire cette phrase !)

Les strats de 54 sont impossible à trouver ! et même si par une chance exceptionnelle vous en trouvez une, il faudra facilement débourser plus de
150 000 euros ! Donc pour moi le tour est vite fait !
Je ne suis pas jean-pierre Danel qui a la chance de posséder une 54’ de
pre-production et une 54’ de production mais à mon niveau je suis très content !
Cette reissue est le compromis idéal, de plus elle ne se perd pas dans la masse des customs shop (et oui parfois on s’y perd !) car c’est une strat custom shop série limité fabriqué au petit soin uniquement en 2014, pour les 60 ans de fender !
et je peux vous dire que pour les 60 ans de Fender le Custom Shop a été regardant sur les moindre détails !
Donc très bon rapport qualité prix, elle vaut ses plus de 4300€ annoncés.
Au canada en 2014 elle était au prix de 5500 € !
même si je le conçois c’est pas à la porté de tout le monde !
mais 20 ans d’attente on peut se faire plaisir ! (j’ai 41 ans)
je suis accroc au modèle 54’ depuis que j’ai 18 ans, et c’est pour moi LE modèle à posséder pour tous les fans et collectionneurs de stratocaster.
il s'agit d'un instrument d'exception, et de collection.

Le relic est surprenans de réalisme, on est fan ou pas, ma femme à même pris peur en voyant la guitare ! moi j’aime et pour les autres il suffit de jouer pour devenir fan !

Et je peux enfin me dire, Bon là, y’a a assez !!!
on arrête de déconner, on arrive dans le domaine des VRAIES guitares,
celle qu’on garde pour la vie,
celle qui fait trembler légèrement les mains quand on ouvre son étui, et qui vous rappelle à quel point vous l’aimez à chaque fois que vous la jouez.