Fender American Elite Telecaster
+
Fender American Elite Telecaster

American Elite Telecaster, Guitare de forme TC de la marque Fender appartenant à la série American Elite.

Sylvain.Powerchords 22/12/2016

Fender American Elite Telecaster : l'avis de Sylvain.Powerchords

« Enorme ! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
J'ai essayé plusieurs fois en magasin l'américan standard, La Baja, l'Elite et la réissue 52.

Je ne m'éterniserai pas sur la Baja qui est d'un tout autre budget. C'est une bonne guitare pour le prix mais hors course avec les autres modèles bien plus chers. On ne boxe pas dans la même catégorie.

La Réissue 52 est une excellente Telecaster. Le son est sublime. Mais c'est d'une autre époque au niveau équipement et confort de jeu. Le manche et le vernis faut aimer c'est très particulier.

Au final j'ai complètement craqué sur une Elite Aged cherry avec la touche en érable. Elle est vraiment magnifique au niveau du look. En tout cas très à mon gout.

Le confort de jeu est remarquable avec ce nouveau manche. Le vernis satiné est divin. A voir dans le temps si il perdure.

Les micros noiseless de 4ème générations sont excellents. Plus pêchus que les générations antérieures. Et si Jeff Beck joue la dessus, vous pouvez y aller aussi sans soucis avec cette 4ème génération encore plus aboutie.

La guitare Twang bien en micro chevallet malgrè les noiseless. Le son du micro chevallet TELECASTER FENDER est bien respecté. Un peu typé c'est vrai mais quand on aime on s'en fout.

Le son m'a semblé un peu plus brillant que sur l'américan standard. Les customs shop de l'américan standard et de la Baja sont assez chauds. Il y a une différence de claquant et de pêche en moins sur l'Elite mais c'est suffisamment subtil pour ne pas poser de problème même en musique country ou l'attaque et le claquant est nécessaire.

Je rejoins l'avis d'un autre utilisateur ayant donné son avis concernant le micro manche. Il est bien mais rien de transcendant. Le micro chevalet par contre est superbement réussi. On retrouve le son typique de la Telecaster avec ce gros Twang. Et c'est bien l'essentiel sur une Telecaster. Le micro manche reste un micro au son plus typé blues. Et avec la position S1 couplant les 2 micros en série, pour le blues rock c'est parfait.

L'américan standard reste aussi une valeur sure. J'ai beaucoup hésité. Mais coté look et équipement il y a une grosse différence entre les deux modèles. Et même si au moment de mon achat, l'Américan standard était bradé par Fender à 1250 euros. J'ai préféré prendre l'ELITE. C'est pour dire tellement cette guitare m'a plu.

Que dire de plus... Cette guitare est vraiment topissime. L'équipement en série est excellent. Mécaniques autobloquantes, chanfrein stomacal + chanfrein du talon pour un meilleur accès aux aigus, straplocks montés d'usine, Etui rigide. Fonctions S1 pour avoir plus de patate avec les 2 micros en série, fonction no load sur la tonalité. Un accès au truss rod simplifié. Bref que demandez de plus?

Cette guitare permet de jouer sur un large registre sonore avec sa fonction S1 émulant une sorte de PAF en mettant en série les 2 micros. Il y a plus de sauce et c'est carrément utile sur certains morceaux. Je me surprend à m'en servir régulièrement.

A noter toutefois que contrairement aux stratocasters Elite, il n'y a qu'un son supplémentaire avec le switch S1 sur la télécaster. Alors qu'il y en a 5 de plus sur la strat elite. Sur la télécaster, la modification du son lié au S1 se fait uniquement sur la positon chevalet + Manche. Le S1 met alors les 2 micros en série au lieu de parrallèle ce qui apporte un son un peu plus épais, avec un peu plus de viande.

Il y a aussi une fonction no load sur le potard de tonalité. En gros quand on met le potard sur la position 10 (au max), il n'y a plus de modification de tonalité sur le son des micros. Cette fonction apporte un son plus authentique des micros, un peu plus brute de décoffrage.

C'est une excellente Telecaster de notre époque. Cumulant les avantages des technologies d'aujourd'hui tout en restant suffisamment proche du son des guitares de l'époque. L'avantage majeur à mes yeux reste l'équipement et la jouabilité par rapport aux modèles vintages. Et puis faut pas oublier qu'on est en 2017, pas en 1952 ! Faut vivre avec son temps, comme on dit!

Le seul soucis c'est son prix. Elle reste chère. Mais au vu du look, de l'équipement, elle vaut largement son prix public. On ne sent pas volé, même si la dépense est importante.

La guitare de toute une vie comme m'a dit un ami guitariste l'ayant essayé.