Intermittence du Spectacle
Forums thématiques Intermittence du Spectacle

La vie d'artiste ou de technicien du spectacle repose sur un statut social et juridique très particulier. De la comptabilité des cachets aux différentes démarches administratives nécessaires pour percevoir des indémnités ou déclarer ses revenus, cet espace de discussion vous permettra d'aborder tous les aspects du statut d'intermittent du spectacle.

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

renouvellement droit intermittent

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

ninitou

membre non connecté
ninitou
2 posts au compteur
Nouvel AFfilié

1 Posté le 30/05/2019 à 12:07:57Lien direct vers ce postSignaler un abus
bonjour à tous,
je viens de recevoir la notification ARE , suite à la fin de ma période d'indemnisation fixée au 19 mai.
Mon dernier contrat de travail est à la date du 31 décembre 2018, comme il est écrit sur cette notification.
Pourtant , sur la notification, est indiqué que je suis indemnisable à partir du 20 mai.
Pourquoi ma date anniversaire n'est pas au lendemain de mon dernier contrat de travail? c'est à dire le 1 janvier.
Mon nouveau taux d'indemnisation est nettement plus intéressant, et je devrais percevoir , la différence à mon avantage, des indemnisations des 5 derniers mois.
Je suis inscrite à Paris, que dois je faire?
J'ai le sentiment, que l'erreur de pole emploi est volontaire, qu'en pensez vous?
Quels sont les termes justes à employer pour faire valoir mes droits , en me rendant rue de la croix Nivert?
je vous souhaite une belle journée, et vous remercie pour le temps consacrer à me répondre.

[ Dernière édition du message le 30/05/2019 à 19:10:57 ]

phoenix (was acapela)

membre non connecté
phoenix (was acapela)
2658 posts au compteur
Modératrice

Score contributif : 25

2 Posté le 31/05/2019 à 23:05:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,
depuis 2016 et le retour de la date anniversaire, ce n'est pas la date de fin de contrat qui détermine le renouvellement mais, justement, cet anniversaire. Ca se passe comme ça par défaut, sauf si on fait la demande de réexamen des droits sur l'espace perso de P. Emploi.

Est-ce qu'au final, tu as bien "calculé" ? Si tu avais pu demandé un recalcul de tes indemnités, tu n'aurais pas perçu d'indemnisation (de l'ancien dossier, donc) de janvier à mai. Demander maintenant un recalcul (en admettant que ce soit possible, ce dont je doute), c'est régulariser ces 5 mois, et avoir une nouvelle date anniversaire, non plus le 19 mai 2020 mais le 1er janvier 2020.

ninitou

membre non connecté
ninitou
2 posts au compteur
Nouvel AFfilié

3 Posté le 01/06/2019 à 09:56:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour et merci d’avoir pris le temps de répondre .
Pourquoi parle t on de date anniversaire flottante ?
Depuis 2016, les nouveaux droits calculés commencent au lendemain du dernier contrat de travail enregistré.
D’ailleurs , sur la notification que je viens de recevoir il est écrit que mes droit sont ouverts jusqu au 31 décembre 2019 inclus.
Mon taux précédent était au minimum , soit 44 et dès poussière , aujourd’hui il est de 62 . Pôle emploi doit me verser le complément des 5 derniers mois .
Une erreur s’est glissée volontairement dans cette notification ? Si la situation avait été inversée, c’est à dire que si je passais d’un Taux élevé a un taux plus faible , pôle emploi m’aurait réclamé un trop perçu remontant du 01 janvier 2019 à Mai.

phoenix (was acapela)

membre non connecté
phoenix (was acapela)
2658 posts au compteur
Modératrice

Score contributif : 25

4 Posté le 01/06/2019 à 10:37:31Lien direct vers ce postSignaler un abus
Tu peux contacter directement Pôle Emploi pour leur poser la question, et si elle ne te convient pas, saisir un médiateur :

https://www.pole-emploi.fr/candidat/le-mediateur-de-pole-emploi-@/article.jspz?id=60586

Calagan

membre non connecté
Calagan
247 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 229

5 Posté le 31/08/2019 à 15:08:54Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour à toutes et à tous

J'aurais une question concernant cette histoire de date anniversaire.

Que se passe-t-il si on fait plus de 507h sur la période d'indemnisation et que le dernier contrat de travail est (disons) la veille de la date anniversaire ?

Les heures supplémentaires sont-elles perdues (et intégrées au calcul de l'AJ) ?
Ou comptent-elles pour la période d'après ?

J'ai lu plusieurs textes, et franchement c'est extrêmement flou. Je n'arrive pas à trouver de réponse...
Revenir en haut de la page