Mastering
Techniques du Son Mastering
Ultime étape dans la production d'un contenu audio, le mastering consiste à apprêter un mixage ou un enregistrement pour qu'il tire le meilleur parti du support ou du média auquel il se destine. Une phase d'autant plus cruciale car si un bon mastering ne rattrapera pas un mauvais mixage, un mauvais mastering peut assurément ruiner la qualité d'un projet dans son ensemble.
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Verifier un mastering pour vinyl

 
AuteursMessages

jejedu78

offline
jejedu78
440 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 52

1 Posté le 08/04/2020 à 14:59:09
Salut !

J'ai un mastering pour vinyl qui a été réalisé par un ami (connaissance disons) et avant de l'envoyer à l'entreprise qui s'occupera de les produire j'aimerais vérifier qu'il n'y a aucun soucis dessus. Existe-t-il des outils, des indices de référence afin de vérifier que tout est ok ? Ca serait bête que ça sonne mal vu le prix :bravo:

Pour info, je vais lancer un financement participatif sur Diggers Factory et je ne sais pas qui produira donc je ne peux pas vraiment appeler l'entreprise réalisant les vinyls pour leur demander si c'est ok... :|

Merci d'avance pour votre aide !

lm

offline
lm
2646 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 238

2 Posté le 08/04/2020 à 18:43:33
Fréquences en dessous de 300HZ sans problèmes de corrélation de phase.
Compression modérée.
On conseille aussi généralement un filtrage des fréquences en dessous de 40Hz et au dessus de 15Khz.

Je précise que je ne suis pas un spécialiste du mastering pour vinyl, mais que j'en ai déjà réalisé un bon paquet en respectant ces paramètres et que personne ne s'en est plaint.

Quoiqu'il en soit, fais effectuer un "Test pressing" avant de lancer la fabrication des vinyls en nombre.
Même si c'est un coût supplémentaire, c'est indispensable.

jejedu78

offline
jejedu78
440 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 52

3 Posté le 08/04/2020 à 19:13:01
Merci pour ta réponse :clin:

Citation de lm :
Fréquences en dessous de 300HZ sans problèmes de corrélation de phase.
Compression modérée.
On conseille aussi généralement un filtrage des fréquences en dessous de 40Hz et au dessus de 15Khz.
Quoiqu'il en soit, fais effectuer un "Test pressing" avant de lancer la fabrication des vinyls en nombre.
Même si c'est un coût supplémentaire, c'est indispensable.


J'ai 5 test pressing de prévus :mrg:

Quel type de filtrage est généralement utilisé ? Du 12db ? 24db ? Sachant que je travaille à la base sur un mastering pour le streaming.
En terme de volume également, quel Lufs maximum pour les masters ?

lm

offline
lm
2646 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 238

4 Posté le 08/04/2020 à 19:43:20
Filtrage avec pente assez douce (-12dB/octave pour ma part)

-14LUFS qui correspond aux paramètres de beaucoup de plateformes me semble adéquat pour du vinyl.
Mais tout dépend du style de musique bien sûr.

Je fais en sorte que mes crêtes n'excèdent pas -2dB TP pour du vinyl, contre -1 pour le streaming.

N'en fais pas une règle à respecter, ce sont juste les paramètres qui me semblent acceptables.

Les spécialistes du vinyl t'en diront plus.

jejedu78

offline
jejedu78
440 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 52

5 Posté le 09/04/2020 à 12:06:12
Citation de lm :
Je fais en sorte que mes crêtes n'excèdent pas -2dB TP pour du vinyl, contre -1 pour le streaming.


Qu'entends tu exactement par -2db "TP" ? True Peak ? Donc les crêtes ne doivent jamais dépasser le -2 sur le ProQ3 de Fabfilter par exemple ?

[ Dernière édition du message le 09/04/2020 à 12:10:02 ]

rroland

offline
rroland
24310 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 3 170

6 Posté le 09/04/2020 à 13:05:46
Nous faisons du mastering vinyle au studio.
Voici la procédure :
Aucune compression (ou alors minimum, pour le son, pas pour la réduction de la dynamique), pas de limiteur
et le grave en phase (sous environ 180 Hz)

PLR de 13 minimum, LUFS à 14 ou plus, et 0,5 de TP minimum.

Ensuite, on réalise des test cutting via la cutteuse : on grave quelques extraits (entre 30 secondes et une minute), puis on écoute.
En effet, seule la gravure permet d’entendre le rendu sonore réel. En fonction de cela, on ajuste l’égalisation, et on teste à nouveau. On écoute et on compare le son avant et après gravure (il y a toujours une différence).
Les cutteuses disposent d’un limiteur intégré, mais celui-ci sert à protéger la tête de gravure, pas à gagner du niveau sonore.
Il faut bien comprendre que le volume n’a aucune importance sur le vinyle, parce que le volume (et le niveau de grave) influencera la durée disponible par face.
Les cutteuses disposent d’un système qui permet de vérifier (en simulant une gravure) qu’il y aura suffisamment d’espace. Si la place manque, on baissera le volume ou le niveau de graves.

Idéalement, les titres avec le moins de fréquences graves seront mis en fin de face, et ceux qui en ont le plus en début de face.
Photo de la cutteuse, avec à droite le rack de contrôle qui contient (entre autres) le limiteur.

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/mastering-2941152.jpeg

[ Dernière édition du message le 09/04/2020 à 13:10:01 ]

jejedu78

offline
jejedu78
440 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 52

7 Posté le 09/04/2020 à 15:44:06
Merci rroland pour ces infos :clin:

Comme des test pressings sont prévus j'imagine que s'il y a un soucis ils demanderont à effectuer des changements sur le mastering ? Est-ce dans cet ordre là que généralement les sociétés de gravures vinyls fonctionnent ?

rroland

offline
rroland
24310 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 3 170

8 Posté le 09/04/2020 à 18:12:41
Le test pressing n'a pas cet objectif.
Ce n'est pas un mastering que la firme va réaliser : juste une gravure des fichiers envoyés, dans l'ordre demandé.
A ce sujet, j'ai oublié de préciser : nomme les fichiers A1 , A2, A3 etc. pour la face A et B1, B2, B3 etc. pour la face B.
Donc il n'y a pas de traitement sonore pour le cutting, ni même de test cutting.

Au mieux ils insèrent un filtre passe haut/passe bas, au pis ils ne font rien. Ils vérifient juste où placer le volume (c'est pour cela que je disais de ne pas se soucier du volume : au cutting ils vont monter ou baisser pour que tout entre dans l'espace de gravure.

Le test pressing sert simplement à vérifier si les titres sont gravés dans le bon ordre, si l'aiguille n'a pas sauté, etc.
Le son se vérifie au mastering, mais ce n'est possible que quand une cutteuse est à disposition. Là, tu as sauté une étape. Pour un CD, ce n'est pas grave : ce qui est envoyé = ce qui est gravé. Pour le vinyle, il y aura une différence. Mais si tu restes dans les limites évoquées plus haut, cela ne posera pas de problème.
Au pis, tu peux m'envoyer un titre en pv pour que j'écoute, je te dirai ce que j'en pense.

jejedu78

offline
jejedu78
440 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 52

9 Posté le 09/04/2020 à 18:25:06
Merci de ton aide!

Je ne comprends pas trop alors pourquoi Digger's Factory propose soit 5 test pressing soit ... 0 (avec une différence de 70e bien sur :facepalm: )

rroland

offline
rroland
24310 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 3 170

10 Posté le 09/04/2020 à 18:35:23
Parce que si tu ne le prends pas et qu'il y a une erreur, ils ne seront pas responsables :mdr:
Revenir en haut de la page