EMG 85
+
EMG 85

85, Micro humbucker pour guitare de la marque EMG appartenant à la série Active.

madchap 05/02/2017

EMG 85 : l'avis de madchap

« un excellent micro bien equilibré! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Le 85 est vraiment le micro EMG qui me convient, et je l'ai d'ailleurs sur une de mes guitares en manche ET en bridge!

Il offre des cleans limpides et très bien équilibrés, et des crunch hargneux et distos assez peu compressée, riches en harmoniques.
Quand on en combine deux a la fois on a un son intermédiaire intéressant et la encore très équilibré.
Sur ma guitare jai un inverseur de phase PI2 et un boost PA2 EMG. Avec l'inversion de phase les deux EMG 85 sonnent assez proche d'une strato en position 1 ou 3 mais avec un peu plus de corps je dirais (pas évident a décrire!).
Même sur des crunch, il s'en sort bien car il a un cote un peu granuleux et assez "roots" qui n'a rien a voir par exemple avec un 60 ou un 81 (que je n'aime pas trop). Son seul "défaut" s'il en faut un est qu'il est actif et qu'il a toujours un cote très intelligible, un peu clinique sans que ce soit aussi flagrant que sur d'autres EMGs. C'est probablement un de leur micros les plus vintage (je n'ai pas essaye les nouvelle séries de 57 66 etc qui viennent de sortir cela dit.

Dernier point, J'ai déjà vu des vidéos dans lesquelles on montre un EMG (pas forcement un 85 d'ailleurs) sur une pelle avec un bout de ficelle en guise de corde et ça "sonne"...oui une fois enregistré et sur du gros son très compressé, un bon producteur peut faire certains "miracles"...il n'y a qu'a écouter certains vieux albums de black métal pour ça par exemple! :-D Mais quand on joue (même très bien!) c'est plus difficile de faire des "miracles" et une chose est sure le 85 nécessite un excellente lutherie si l'on veut qu'il chante. Je l'ai monté sur différentes guitares que j'ai (EC1000, Gibson LP, Lag, Aventini XRS) et c'est sur celle avec la meilleure lutherie qu'il a vraiment montré de quoi il était capable en terme de d’équilibre et de rendu harmonique. Au premier abord, la différence n'est pas forcement flagrante mais quand on joue (bien! :bravo: ), en clean et jusqu’à une grosse overdrive, le ressentie et les sensations de jeux changent considérablement, et les nuances de jeux en sont d'autant plus retranscrites. C'est moins vrai sur les grosses disto ou la c'est plus la clarté et la définition des notes qui vont être mises en avant.

Ce micro passe très bien sur du jazz, du funk, du rock ou du métal. Il s'en sort bien sur du blues également, si l'on oublie le caractère un peu droit/le manque de moelleux. Évidement si vous êtes a la recherche du vrai son blues en priorité, ce n'est pas vers ce micro qu'il faut se tourner, ça reste un micro Rock'n'Roll!

Une réussite pour EMG en ce qui me concerne, c'est dommage qu'on ne le trouve pas plus souvent je trouve.