Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Seymour Duncan Black Winter
Photos
1/113

Seymour Duncan Black Winter

Micro humbucker pour guitare de la marque Seymour Duncan appartenant à la série High Output Humbuckers.

6 avis d'utilisateurs

Acheter neuf Seymour Duncan Black Winter

  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 56,06 €
  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 66,50 €
  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 81,53 €
  • Effect on Line En stock / Livré en 8 jours 105,00 €
  • Music Store En stock / Livré en 6 jours 119,00 €

Annonces Seymour Duncan Black Winter

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 5/5 sur 6 avis )
6 avis
100 %
Donner un avis
Rapport qualité/prix :

"ça dépote ... mais pas que ! "

Seymour Duncan Black WinterPublié le 21/03/20 à 15:03
Ce set, sorti en 2012, était destiné uniquement à la vente en Finlande/Norvège/Suède. Mais au vu du succès des ventes, la marque Seymour Duncan à décidé de le proposer dans le monde entier.

Pour ma part, après 2 essais loupés chez le concurrent Bare Knuckle, je cherchais un set pour monter sur ma guitare de luthier ayant les caractéristiques suivantes :
- Corps en frêne 1 pièce
- manche vissé en érable wenge érable 5 pièces
- touche ébène
- diapason 25,5 pouces

Vous le constatez, au niveau des caractéristiques de la guitare, les bois vont favoriser les médiums et aigus avec une grosse dynamique et des basses tendues pour obtenir la précision nécessaire pour jouer les registres......
Lire la suite
Ce set, sorti en 2012, était destiné uniquement à la vente en Finlande/Norvège/Suède. Mais au vu du succès des ventes, la marque Seymour Duncan à décidé de le proposer dans le monde entier.

Pour ma part, après 2 essais loupés chez le concurrent Bare Knuckle, je cherchais un set pour monter sur ma guitare de luthier ayant les caractéristiques suivantes :
- Corps en frêne 1 pièce
- manche vissé en érable wenge érable 5 pièces
- touche ébène
- diapason 25,5 pouces

Vous le constatez, au niveau des caractéristiques de la guitare, les bois vont favoriser les médiums et aigus avec une grosse dynamique et des basses tendues pour obtenir la précision nécessaire pour jouer les registres les plus énervés.

A l'origine sur cette guitare, le set VH-II / Nailbomb de chez Bare Knuckle n'allait pas assez loin. Le son était bon, bien équilibré en terme de fréquences mais trop généraliste, trop "rock" et pas assez de gain pour le métal à mon goût. Je suis donc resté dans cette marque et j'ai monté des Ragnaroks pour tenter d'équilibrer le tout niveau fréquences avec leurs médiums généreux. J'ai été hyper déçu, le son était boueux, j'avais pas d'aigus, pas de basses. En groupe, ça ne sortait pas, une horreur ...

Et finalement, après moultes recherches et prises de tête, je suis tombé sur ces Black Winter. L'idée était d'avoir un gros niveau de sortie pour envoyer assez fort niveau gain, tout en essayant de rester le plus équilibré possible en termes de fréquences, même si la volonté de bien ressortir en groupe (groupe rock/métal) a également participé au choix. Et bonne pioche, en prime pas que pour le métal.

Pour commencer : le niveau de sortie. Il est très élevé, on est au niveau des actifs. Il vaut mieux être prudent sur le gain, sinon ça peut vite distordre, ce qui n'est pas toujours souhaité, mais on a une belle brillance. Ça manque quand même de basses sur ma guitare, c'est certain, mais c'est plus que chouette !!

Sur la disto, on retrouve les caractéristiques du son clean, les aigus sont bien là mais ça ne casse pas la tête non plus. Les médiums sont là également pas de problèmes, mais ne sont pas envahissant. Les basses sont clairement en retrait mais elles sont bien précises, pour le jeu rapide et le détunage ces black winter seront très à l'aise. J'aime beaucoup le micro bridge seul, il est hyper tranchant mais pas aggressif dans les aigus. Avec ces micros, je n'ai pas ressenti l'utilité d'utiliser une pédale d'overdrive dans le canal saturé de l'ampli car il y a suffisamment de gain comme cela. C'est par contre un peu moins compressé donc un peu plus "difficile" à jouer en terme de son ... A vous de voir.

Le micro manche est dans la même veine, orienté moderne avec un flûté propre aux micros en position manche mais pas si marqué que ça. Les basses sont bien tendues, tout comme en position chevalet, c'est très loin d'être boueux. Pas ultra emballé par ce micro manche mais ma foi, sur des solos furieux, il fera le job avec son très bon niveau de sortie. Le SH-1 sur une ex Washburn N4 Relic m'avait laissé un souvenir similaire mais un peu meilleur quand même, même si à l'instant T je n'envisage pas de le changer.

La position intermédiaire est pas mal non plus, on a un son un peu creusé dans les médiums avec des basses précises mais en contexte de groupe, ça passe un peu moins dans le mix que la position manche alors que les sons restent assez proches, curieux.

Le seul point négatif que je retiendrais c'est justement leur caractère assez "tronçonneuse" même si ils savent être polyvalents tout de même, notamment en baissant le potentiomètre de volume. Vous ferez pas forcément un blues non plus, ça reste des micros high gain avec des aimants céramiques donc les nuances restent limitées ... le son est compressé même si ça respire tout de même plus que sur un Emg 81. En contrepartie, c'est un poil moins facile à jouer cependant que ledit EMG.

Une belle alternative serait sans doute le set Nazgul/Sentient de chez Seymour également malgré un niveau de sortie moins élevé. Sinon, pensez également aux Bare Knuckle Aftermath ou Lundgren M6 pour les concurrents directs. Sur le papier en tout cas car je n'ai pas testé ces références mais ces black winter marchent bien avec la guitare sur lesquels je les ai montés. Le son me convient très bien.

Au final, j'ai été surpris par leur relative polyvalence et leur caractère plutôt "neutre" même s'ils favorisent les fréquences hautes. Amateurs de doom/sludge, oubliez tout de suite ! On est ici dans le trash/death metal. Mention spéciale au micro chevalet que j'ai trouvé très réussi ! Les nuances ne sont pas ultimes mais on est là pour envoyer du fat, clairement. Enfin, le niveau de sortie peut déranger mais ça apporte une belle flexibilité selon moi, avec le choix d'envoyer du lourd, en tout cas du plus lourd que sur un set passif "classique". Pour moi la quête s'arrête ici, après pas mal d'argent dépensé cependant ...

Après quelques semaines d'utilisation, je suis ravi de mon choix. Ces micros sont excellents pour le gros métal mais je leur ai découvert une bonne polyvalence en baissant légèrement le volume à 7/10, ce qui permet d'atténuer le niveau de sortie ainsi que le tranchant et leur donne un caractère plus doux. Le micro manche est moins réussi selon moi par rapport au micro chevalet, ça manque d'un poil de flûté et d'un peu de gras. En tout cas c'est un set cohérent, c'est juste que ce micro manche ne colle pas tout à fait avec le son que je souhaite ... ils méritent 5 étoiles, c'est une belle réussite.
Lire moins
»

"Puissant, organique et très agressif ! "

Seymour Duncan Black WinterPublié le 01/07/18 à 10:18
L'année dernière, j'ai décidé de franchir le pas de la guitare sur mesure. Je me suis donc fait chez Kiiras Instruments la guitare donc j'ai toujours rêvé.
Cherchant un micro avec une sonorité très agressive, je me suis tourné vers le seymour duncan black winter.
Micro a très haut niveau de sortie, des médiums très typées, des basses maîtrisées et des aigus affûtées, ce micro permet vraiment d'attaquer les genres de métal les plus extrêmes.
Cependant, on se surprend à taper du bon rock avec un son bien organique sans trop de difficulté.
Je ne l'ai pas testé en clean, à voir pour l'occasion.

Je joue du Death Metal (Death, Carcass, Morbid Angel) il est installé sur une guitare en......
Lire la suite
L'année dernière, j'ai décidé de franchir le pas de la guitare sur mesure. Je me suis donc fait chez Kiiras Instruments la guitare donc j'ai toujours rêvé.
Cherchant un micro avec une sonorité très agressive, je me suis tourné vers le seymour duncan black winter.
Micro a très haut niveau de sortie, des médiums très typées, des basses maîtrisées et des aigus affûtées, ce micro permet vraiment d'attaquer les genres de métal les plus extrêmes.
Cependant, on se surprend à taper du bon rock avec un son bien organique sans trop de difficulté.
Je ne l'ai pas testé en clean, à voir pour l'occasion.

Je joue du Death Metal (Death, Carcass, Morbid Angel) il est installé sur une guitare en aulne manche traversant en érable avec l'électronique qui va bien et c'est top, vraiment un très bon micro.
Ce qui me surprend le plus, c'est son côté organique (typique chez seymour duncan, j'avais ce même sentiment après l'essai d'un JB) c'est agressif, puissant, mais il y a ce petit plus, comme si on pouvait sentir les tripes de la guitare s'exprimer, vraiment intéressant ce rendu.

j'ai eu l'occasion de le tester sur un jcm 800 avec un boost, on était en plein Slayer !

Mention spécial pour l'esthétique du micro, l'écriture de la marque en police gothique ça veut tout dire.

je le recommande vivement, peut se montrer à la fois extrême et très polyvalent.
Lire moins
»

"D'occaz."

Seymour Duncan Black WinterPublié le 03/08/17 à 16:52
Très belle définition dans l'ensemble du spectre sonore.
En chugs,riffs alambiqués, soli, power chords ouverts... tout est bien restitué et avec puissance.
Vous avez compris en lisant entre les lignes que ce sont des micros taillés pour le hi-gain.
Parce qu'en sons clairs et crunchs, ça ne passe pas, mais alors pas du tout : ça bave même.
Micros trop unilatéraux pour se les payer en neufs, cherchez la bonne occaz.

Une chtite vidéo avec les DI en DLD pour vous faire votre opinion sur votre DAW.

...
Lire la suite
Très belle définition dans l'ensemble du spectre sonore.
En chugs,riffs alambiqués, soli, power chords ouverts... tout est bien restitué et avec puissance.
Vous avez compris en lisant entre les lignes que ce sont des micros taillés pour le hi-gain.
Parce qu'en sons clairs et crunchs, ça ne passe pas, mais alors pas du tout : ça bave même.
Micros trop unilatéraux pour se les payer en neufs, cherchez la bonne occaz.

Une chtite vidéo avec les DI en DLD pour vous faire votre opinion sur votre DAW.

Lire moins
»

"Incisif, propre et typé, malgré un niveau de sortie hallucinant !"

Seymour Duncan Black WinterPublié le 21/07/16 à 15:36
Ce set de micros a été installé sur une Iceman IC400 HRG2 tout Acajou, en remplacement d'une paire Air Zone / Air Norton déjà très satisfaisante dans la grain, mais manquant clairement d'agressivité. La guitare est accordée en Si, et comme ce set de micros le laisse présager, je joue du Métal, on l'aura compris...

Simple à installer, sachant que je ne les ai pas splitté (donc on a la configuration Bridge / Bridge + Neck en parallèle / Neck avec un sélecteur 3 positions Toggle Switch. Ce set de micro n'est absolument pas bruyant, aucune ronflette (le blindage de l'Iceman est bon et le câblage de base très correct).

Le son clair n'est pas le son de prédilection de ces micros, et......
Lire la suite
Ce set de micros a été installé sur une Iceman IC400 HRG2 tout Acajou, en remplacement d'une paire Air Zone / Air Norton déjà très satisfaisante dans la grain, mais manquant clairement d'agressivité. La guitare est accordée en Si, et comme ce set de micros le laisse présager, je joue du Métal, on l'aura compris...

Simple à installer, sachant que je ne les ai pas splitté (donc on a la configuration Bridge / Bridge + Neck en parallèle / Neck avec un sélecteur 3 positions Toggle Switch. Ce set de micro n'est absolument pas bruyant, aucune ronflette (le blindage de l'Iceman est bon et le câblage de base très correct).

Le son clair n'est pas le son de prédilection de ces micros, et pourtant, il est bluffant ! Belle brillance, beaucoup de présence, des graves bien ronds, des médiums très clairs, des aigus claquants sans être criards... Bref, en bridge comme en neck, les deux micros s'en sortent très bien. Déjà, rien qu'avec des réglages d'entrée revus sérieusement à la baisse, on s'aperçoit de la violence du niveau de sortie de ces micros ! Ils font cruncher n'importe quel ampli, même totalement asthmatique ! Pendant un enregistrement, j'ai du baisser le niveau d'entrée de préampli alors que j'avais joué juste avant sans problème sur une guitare équipée en SH6 Distortion (qui avoine déjà bien) et une autre avec un EMG85 !

En distortion, c'est la torsion testiculaire ultime ! On peut baisser le niveau de gain, ça arrache encore et toujours ! Le niveau de sortie dépasse celui de tous les micros que je possède, Blackout, SH6, EMG81 et 85 ! C'est impressionnant ! Et le plus beau dans l'histoire ? On retrouve toutes les qualités du son clair : c'est brillant, ça claque, ça gratte, ça arrache, ça avoine et c'est équilibré ! Le micro neck est une merveille en solo, même sur des accordages en Si avec une guitare très baveuse (la Iceman n'est pas un modèle de sobriété...). Sur une guitare plus droite et neutre, ça doit être impressionnant, et ces micros sont le pendant passif du célèbre EMG81, la chaleur en plus ! Je pensais que Seymour Duncan avait déjà atteint des sommets avec les Blackouts, mais ces Black Winter sont tout simplement au dessus : un grain superbe, une belle polyvalence en jouant sur les niveaux d'entrée, et une réserve de puissance hallucinante !

Vous cherchez l'arme ultime pour taper dans n'importe quel style de Métal ou de Rock burné avec n'importe quelle guitare et n'importe quel ampli asthmatique ?

Elle est juste là...
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Seymour Duncan
  • Modèle : Black Winter
  • Série : High Output Humbuckers
  • Catégorie : Micros humbuckers pour guitare
  • Fiche créée le : 02/07/2013
Four Con. Neck: 13.00 k
Bridge: 16.60 K k
Neck: 6.35 KHz
Bridge: 6.68 KHz
Ceramic Bar 6 / 6 / 6
High
Pro Shop
Hum-Cancelling
»

Autres catégories dans Micros guitare

Autres dénominations : blackwinter

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.